Publié dans Droit

9

Mt. Gox : les remboursements pourraient débuter l’année prochaine, en bitcoins

Mt. Gox : les remboursements pourraient débuter l'année prochaine, en bitcoins

Le début de cette triste affaire remonte à 2014 lorsque la plateforme d'échange de bitcoins s'était fait pirater.

Vendredi, nous avons appris qu'un « ordre d'ouverture de procédures civiles de réhabilitation » a été mis en place par le tribunal de Tokyo, suspendant donc la procédure de faillite en cours.

Important changement : les clients qui le souhaitent devraient pouvoir être remboursés en bitcoin, comme ils demandent depuis plusieurs mois. Pour rappel, le taux était auparavant de 483 dollars, montant fixé au cours du 23 avril 2014.

Les clients lésés ont jusqu'au 22 octobre pour déposer leur demande. Les remboursements devraient débuter l'année prochaine. Tous les détails du calendrier sont disponibles par ici, avec une foire aux questions en prime.

9

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 2
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

9

Fermer

Commentaires (9)


Enfin !!!


Question bête : qui va payer ?


Il y en a qui vont faire péter le champagne…


J’avais lu que ça jasait un peu d’être remboursé en dollars au taux de 2014 alors que le taux était super haut, ça peut se comprendre.



Et sinon, il se porte comment MTux ?








TheMyst a écrit :



J’avais lu que ça jasait un peu d’être remboursé en dollars au taux de 2014 alors que le taux était super haut, ça peut se comprendre.





bah justement :



Important changement : les clients qui le souhaitent devraient pouvoir être remboursés en bitcoin





Ensuite, je comprends ta phrase comme “les victimes râlent d’être remboursées en dollars sur la valeur du Bitcoin alors que sa valeur était haute”. Manquerait-il un “pas” (“taux pas super haut”) ?



Donc si j’ai bien compris on propose aux gens de rembourser leurs pertes virtuelles avec du vrai argent et il y en a encore pour refuser et préférer être re-crédité en “vent” … <img data-src=" />


<img data-src=" />


Oui, désolé, tu m’as parfaitement compris alors que c’était bien mal écrit.

Et bien sur, je réagissais par rapport à cette phrase dans l’article, chose qui n’était pas indiqué dans mon message. (Je me rends compte que tout était dit dans l’article, dont le lien vers la news précédente d’où j’avais probablement tiré l’information)



Comme quoi, le manque de sommeil…



Sinon, pour répondre à Guinnness, je pense que ça fait echo à mon message, du moins rien n’indique le contraire, c’est vrai argent au taux (bas) de l’époque ou le nombre de bitcoin (et donc possibilité de les échanger avec le taux actuel, qui est donc plus haut).



Mais bon, je suppute.








TheMyst a écrit :



Sinon, pour répondre à Guinnness, je pense que ça fait echo à mon message, du moins rien n’indique le contraire, c’est vrai argent au taux (bas) de l’époque ou le nombre de bitcoin (et donc possibilité de les échanger avec le taux actuel, qui est donc plus haut).



Mais bon, je suppute.





Du tout, ça fait seulement écho à ce que je pense du bitcoin, et par extension de toutes les autres “cryptomonaies” : comme tout ce qui est purement virtuel ça n’a de valeur que celle qu’on veux bien lui accorder et en ce qui me concerne 1 bitcoin a à peu près la même valeur qu’un ami FB, c’est à dire que dalle. (le concept de “cours” d’une “cryptomonaie” c’est quand même un truc à part : fixé dans la plus complète opacité par on se sait qui on ne sait où à partir de références tout aussi inconnues/fumeuses et pouvant fluctuer du simple au décuple, et inversement, sans aucune logique ni prévisibilité c’est quand même particulier)



Du coup qu’on puisse couvrir des pertes virtuelles avec du vrai argent me fait déja franchement halluciner mais que certains soient assez atteint pour préférer être recrédité avec du vent sans valeur réelle là ça me dépasse carrément.