Publié dans Économie

5

Microsoft dépasse les 110 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur un an

Microsoft dépasse les 110 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur un an

La société termine son année fiscale 2018 avec des revenus de 110,360 milliards de dollars pour 16,57 milliards de bénéfices net. Dans le premier cas, la hausse est de 14 % sur un an, tandis que les bénéfices sont en baisse de 35 %.

L'explication est simple : les bénéfices sont grevés de 13,7 milliards de dollars au titre de la réforme fiscale de Donald Trump (Tax Cuts and Jobs Act ou TJCA). Sans elle, ils auraient été de 30,27 milliards de dollars, en hausse d'un peu plus de 15 %.

Tous les voyants sont au vert chez Microsoft, avec des hausses sur tous ses secteurs d'activité. Azure est sans contestation en tête avec des revenus ayant grimpés de 89 % sur un an. Dynamics 365 suit avec 61 %, puis la section gaming (+39 %), Office 365 (+38 %), LinkedIn (+37 %), etc.

5

Tiens, en parlant de ça :

Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Europol milite pour un chiffrement de bout en bout « flexible »

Here we go again

17:00 Sécu 10
Collectif La Barbe

Inclusion dans la tech : critiqué, le CEO de Qovery menace une internaute de poursuites

Re:Qovery

14:49 Société 16
La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

L’extension des prestataires américains devant collaborer avec la NSA fait polémique

All your base are belong to US

12:25 DroitSécu 10
5

Fermer

Commentaires (5)


Et dire que même Linked in gagne de l’argent, on dira ce qu’on veut mais chez Crosoft ils font du bon boulot


Vous dites que l’explication est simple mais comment des suppressions de taxes peuvent-elles réduire les bénéfices ?








secouss a écrit :



Et dire que même Linked in gagne de l’argent, on dira ce qu’on veut mais chez Crosoft ils font du bon boulot





Oui mais lequel?

Quelle activité peut rendre LinkedIn à ce point bénéficiaire ?

Seulement la pub ?



Quand tu es recruteur tu paye pour les fonctionnalités de recherche tout simplement. En gros ils ont rendu Linked In plus performant, plus mature et assez incontournable dans certains secteur donc les boites payent pour accès à un compte professionnel :)


La réforme a permis aux multinationales de bénéficier d’un taux d’imposition assez bas sur l’import de capitaux aux États-unis. Donc les stocks de liquidités qui restaient à l’étranger pour ne pas être taxées ont été rapatriées, d’où une augmentation des taxes : en fait ce sont des taxes qui auraient du être payées plus tôt et a un niveau bien plus élevé si ces capitaux avait été consolidés régulièrement aux USA.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement américain fait ce genre de réduction, donc, tant qu’il n’y a pas de besoin urgent de cash, de multiples entreprise entrepose les bénéfices fait à l’étranger dans des paradis fiscaux, en attendant parfois de nombreuses années le bon moment pour ne pas payé trop d’impôts dessus.