Publié dans Internet

5

La FCC propose de… « rétablir les règles de neutralité du Net » aux États-Unis !

La FCC propose de… « rétablir les règles de neutralité du Net » aux États-Unis !

Alors que la neutralité du Net a été consacrée en Europe, ce n’est pas le cas outre-Atlantique puisqu’elle s’est éteinte en juin 2018… Mais elle pourrait ressusciter sous l’impulsion de Jessica Rosenworcel, présidente de la FCC. 

« Dans le sillage de la pandémie et des investissements dans l'accès à Internet, nous avons la possibilité d'actualiser nos politiques pour faire en sorte que l'internet ne soit pas seulement ouvert, mais aussi rapide et équitable, sûr et sécurisé », explique-t-elle. 

Elle souhaite redonner aux services fixes et mobiles le statut de « télécommunications essentiel […] La proposition vise à revenir en grande partie aux règles adoptées en 2015 ». Les membres de la FCC doivent voter le 19 octobre 2023 pour décider s’ils se lancent dans l’aventure. Cette annonce « fait suite à la prise de contrôle majoritaire de la FCC par les démocrates lundi après qu’Anna Gomez a prêté serment en tant que commissaire », explique The Verge

En 2020, une étude pointait du doigt la baisse des investissements des opérateurs dans les réseaux, alors que la fin de la neutralité devait au contraire les booster, selon le président de la FCC de l’époque (Ajit Pal).

5

Tiens, en parlant de ça :

Deux requins étiquetés par portions avec les marques des entreprises d'IA génératives nagent dans l'océan

Automattic veut vendre les publications Tumblr et WordPress.com à Midjourney et OpenAI

C'était automatique

16:12 ÉcoIA 17
Photo d'une pince coupante

Sécurité des routeurs : le FBI démontre une nouvelle fois l’ampleur du problème

Retravaillons les bases

15:28 Sécu 6
des journaux

Google paye des éditeurs d’information pour entraîner une nouvelle plateforme d’IA générative

🎧 Age of Anxiety II

15:00 IASociété 7
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

5

Commentaires (5)


vizir67 Abonné
Le 27/09/2023 à 08h 57

Dans le sillage de la pandémie et des investissements dans l’accès à Internet



purée..4 ans APRES le ‘Covid-19’ on n’a pas fini de payer les dégats collatéraux !!! :mad:
(combien de temps encore) ?


misocard Abonné
Le 27/09/2023 à 09h 17

De ce que j’ai compris, la phrase dit que grâce au covid il y a eu plus d’investissement dans l’accès à internet. Et qu’ils peuvent en profiter pour le rendre neutre.



Donc c’est plus un “bénéfice collatéral”.


fred42 Abonné
Le 27/09/2023 à 10h 16

misocard

De ce que j’ai compris, la phrase dit que grâce au covid il y a eu plus d’investissement dans l’accès à internet. Et qu’ils peuvent en profiter pour le rendre neutre.



Donc c’est plus un “bénéfice collatéral”.


En fait, elle dit surtout que la pandémie a montré l’importance de l’accès à Internet :




in light of access challenges highlighted by the pandemic. “Broadband is essential infrastructure for modern life.




Quant aux investissements, il faut se reporter à son discours (PDF). Elle dit que :




Congress invested tens of billions of dollars into building out our internet networks and making access more affordable and equitable, culminating in the investment of $65 billion in the Bipartisan Infrastructure Law.




Je comprends que le fait que les investissements ont été fédéraux et pas privés justifie aussi le rétablissement de la neutralité du net.


Mihashi Abonné
Le 27/09/2023 à 12h 54

Pour info, la FCC c’est l’équivalent de notre Arcom (ex CSA+Hadopi).


fred42 Abonné
Le 27/09/2023 à 15h 25

J’aurais dit avant tout l’ARCEP puisqu’on parle de télécoms ici, mais aussi l’ARCOM, oui.



Dès sa création, elle a eu les 2 attributions : radio (pas de télé à l’époque) et (télé-)communications.