Publié dans Sciences et espace

18

JO d’hiver en Chine : des comités olympiques craignent l’espionnage de leurs athlètes

JO d'hiver en Chine : des comités olympiques craignent l'espionnage de leurs athlètes

Les athlètes néerlandais participant aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin le mois prochain devront laisser leurs téléphones et ordinateurs portables à la maison afin de se prémunir de tout espionnage chinois, a rapporté mardi le journal néerlandais De Volkskrant.

On y apprend aussi que les téléphones appartenant à des fonctionnaires et diplomates néerlandais qui se sont rendus en Chine sont détruits dès leur retour depuis des années.

Le Comité olympique néerlandais donnera aux athlètes et personnels de soutien des téléphones et des ordinateurs portables qui seront eux aussi détruits à leur retour chez eux, d'après The Guardian.

L'Association olympique britannique n'interdit pas formellement à ses athlètes et personne d'emporter leur propres terminaux, mais elle leur offrira elle aussi des téléphones temporaires : 

« Nous avons donné aux athlètes et au personnel des conseils pratiques afin qu'ils puissent faire leur propre choix quant à savoir s'ils apporteront ou non leurs appareils personnels aux Jeux. Lorsqu'ils ne souhaitent pas emporter leur propre équipement, nous avons mis à disposition des appareils temporaires qu'ils peuvent utiliser. »

18

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

18

Fermer

Commentaires (18)


Quel est le retour d’expérience des JO d’été de Pékin à ce sujet?



inextenza a dit:


Quel est le retour d’expérience des JO d’été de Pékin à ce sujet?




Que depuis 2008, tous les taxis étaient par exemple sonorisés et reliés à un central de traducteurs dans toutes les langues courantes: Mesure prise soit disant pour assurer la sécurité des jeux mais qui n’avait pas cessé à leur fin très probablement pour l’espionnage: Dans un pays ou il faut un visa et annoncer un lieu de résidence avant de pouvoir prendre un vol, facile de cibler précisément des individus intéressants, via les horaires d’arrivée combinés aux trajets des courses de taxi: Ils pourraient être moins méfiants dans un taxi chopé au hasard qu’une fois rendu dans leur chambre d’hôtel sur leurs sujets de discussions.


L’impact écologique de cette destruction, autant offrir le téléphone là-bas!!


Je ne lis pas le néerlandais, donc suivre la source ne m’a pas permis de vérifier. Il s’agit peut-être d’une destruction logicielle: on réinstalle l’OS du PC, on flashe le smartphone… ce serait plus malin.




BlackLightning a dit:


Etrange, mais quand je voyageais au US ou au Japon voir dans certains de pays de l’UE, on me demande toujours un point de chute…




Même chose pour moi, je me souviens très bien avoir du indiquer mon lieu de résidence en tant que touriste dans plusieurs pays.


Intéressant ça ! Quelles infos ont ces services qui prouvent ou font croire que qu’il y a quasi-systématiquement piratage des téléphones en chine ? Pour qu’on en soit a détruire systématiquement des téléphones, c’est que les soupçons sont suffisamment sérieux…


Oh.
Mais quelle surprise !


Détruire les téléphones et les pc, rien que ça ! Il faut du budget et de bonnes raisons j’imagine


Etrange, mais quand je voyageais au US ou au Japon voir dans certains de pays de l’UE, on me demande toujours un point de chute… Là c’est la Chine donc j’imagine que ça trigger.



PS : Je suis pas pro-Xi Jin Ping.


C’est censé mais un poil exagéré je trouve car tous les occidentaux ne sont pas forcément des cibles. Sauf les gens que l’on peut faire chanter via les petits secrets découverts par l’espionnage.



Personnellement, je ne ferais pas plus confiance aux five eyes.


Les personnes venant en Chine pour les JO sont déjà surveillées, faut être un peu lucide…



Quant au matos que les délégations ou les athlètes amènent là-bas : RAZ en rentrant, et si possible aucun MDP en clair quelque part dans les affaires.


L’anssi avait édité un guide à destination des voyageurs d’affaire il y a quelques années. Sans aller jusqu’à la destruction, ils recommandaient entre autre d’utiliser du matériel dédié, et de ne jamais s’en séparer lors de la mission.



Le document est toujours en ligne.



yl a dit:


[…] Dans un pays ou il faut un visa et annoncer un lieu de résidence avant de pouvoir prendre un vol […]




Euh… dis, tu as souvent voyagé à l’étranger ? Parce-que là, ce qui semble te scandaliser, c’est à peu près le standard dès que tu quittes l’espace Shenghen. Visa ou non, d’ailleurs : on te demandera aussi un point de chute pour les États-Unis ou le Canada.
En Algérie, j’y suis allé en 2008, à l’époque si tu n’avais pas quelqu’un que tu connaissais pour te chercher tu étais pris en charge par la police à ta sortie de l’aéroport pour te faire conduire à ton hôtel - ça a peut-être changé depuis.


Après faut être un peu noob pour se connecter au point d’accès Beijing2022FreeWifi sponsored by China Gov… Les Néerlandais/Anglais etc, ils se font fournir discrétos par leurs DGSE respectives des points d’accès wifi avec liaisons satellites ultra sécurisées. Ca te bypass le GFW direct ! :yes:
Bon! Ca va faire chérot le tweet, le instagram ou la recherche Google àlac*n… :D
On n’a rien sans rien ma brave Dame… :windu:


edit : Les OEM Chinois sont en train de finir de programmer les firmwares et de mettre en boite les portables jetables à destination des athlètes occidentaux… :francais:



BlackLightning a dit:


Etrange, mais quand je voyageais au US ou au Japon voir dans certains de pays de l’UE, on me demande toujours un point de chute…




En soi ce n’est pas ce qui me dérangerait le plus, mais quand on part dans le pays pour ne rester que 2 ou 3 jours au même endroit avant de changer de lieu, il faut donner quoi comme information? :keskidit:


Ton premier point de chute. Parfois, si tu pars ailleurs au sein du même pays, l’hôtel ( cas du Japon et des US) m’a demandé où je me rendais ensuite. Ainsi, si jamais les autorités me cherchent ils leur suffit de suivre la piste.



anagrys a dit:


Euh… dis, tu as souvent voyagé à l’étranger ? Parce-que là, ce qui semble te scandaliser, c’est à peu près le standard dès que tu quittes l’espace Shenghen.




Comme tu le précise, le visa n’impose pas systématiquement de devoir déclarer une résidence d’une part… et à ma connaissance aucun des pays ou c’est le cas ne cumule avec la sonorisation des flottes de taxi vers des centraux de traducteurs… Sauf la Chine depuis les JO de 2008.



Puis tu parles des USA/Canada, ou de l’Algérie à une époque ou la sortie de sa décennie noire était encore fraîche, mais Israël est vraiment pas mal dans le domaine également!



BlackLightning a dit:


Ton premier point de chute. Parfois, si tu pars ailleurs au sein du même pays, l’hôtel ( cas du Japon et des US) m’a demandé où je me rendais ensuite. Ainsi, si jamais les autorités me cherchent ils leur suffit de suivre la piste.




OK là je comprends mieux :chinois: