Publié dans Internet

14

Cloud : 1,2 milliard d’euros pour un Projet important d’intérêt européen commun

Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférentsFlock pour Next

Le ministère de l’Économie et des Finances explique que « la Commission européenne a donné son feu vert au Projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) sur le cloud, copiloté par la France et l’Allemagne ». La Hongrie, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne et l’Espagne sont également partenaires.

Le projet, baptisé Next Generation Cloud Infrastructure and Services, est doté d’un budget d’environ 2,6 milliards d’euros – 1,2 milliard des États, 1,4 milliard d’investissements privés – sont prévus pour soutenir 19 projets d’infrastructures et technologies.

But de l’opération : « développer un ensemble de nouvelles technologies pour l'informatique en nuage (« cloud computing ») et à la périphérie (« edge computing ») ». En France, la Direction générale des Entreprises (DGE) accompagnera Eviden (Atos), Orange et Amadeus. OVHcloud, spécialise français et européen du cloud, est le grand absent. Il en est de même pour Outscale et Scaleway par exemple.

Des centres de recherche du CNRS et INRIA sont aussi présents, ainsi que des universités françaises. La liste des partenaires directs et indirects est disponible par ici.

14

Tiens, en parlant de ça :

Spécialiste des signalements, Point de Contact s’apprête à déposer le bilan

Silence éloquent

17:49 SocialsSociété 4
Façade du bâtiment du New York Times

OpenAI contre-attaque et accuse le New York Times d’avoir « hacké » ses produits

16:27 DroitIA 3
Photo de la Maison-Blanche

Chine, Russie… Joe Biden veut interdire l’envoi de données sensibles américaines à six pays

Fort de roquefort

15:30 DroitSécu 2
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

14

Commentaires (14)


Fabimaru Abonné
Le 08/12/2023 à 08h 40
Orange: le retour du fiasco Cloudwatt?
(je n'ai aucune idée de la bonne politique publique les buts recherchés)
Le 08/12/2023 à 09h 40
Donc l'état va accompagner Atos et Orange (et je demande ce que Amadeus vient foutre là dedans). Manque plus que Capgemini et on aura une belle quinte flush.

Je sens qu'on va bien rigoler avec cette histoire encore et surtout cramer le fric une fois de plus.
Le 08/12/2023 à 09h 42
j'ai la même impression que toi
Xanatos Abonné
Le 08/12/2023 à 10h 35

the_Grim_Reaper

j'ai la même impression que toi
Pareil. A croire que tout le monde s'en fiche des passe droits dans ce milieu.
Dans les partenaires indirects: No Blue Screen System > lol
Le 08/12/2023 à 10h 57
ACS ? Amadeous Cloud Services
https://amadeus.com/en/topic/cloud
Jarodd Abonné
Le 08/12/2023 à 11h 10
Avec le numéro complémentaire : Kc Kinsey ! Il faut bien faire les rapports pour établir la répartition de tout cet argent public dans toutes ces grandes poches !
gg40 Abonné
Le 08/12/2023 à 14h 45
Tellement vrai :(
jotak Abonné
Le 08/12/2023 à 21h 43
on va pas se plaindre de voir une nouvelle tête au milieu des usual suspects :-)
Le 08/12/2023 à 09h 41
Ca ressemble encore une fois à un joli paquet cadeau d'entre soit quand tu vois que les acteurs Cloud historiques européens n'y sont pas, mais qu'on chope Orange et ATOS ...
Fab'z Abonné
Le 08/12/2023 à 13h 04
Ça en est où aussi tous les cloud souverain ? Bleu, S3ns,...
A chaque fois que j'en parle à différents prestataire personne est au courant de rien alors qu'on parle de données de santé.
Le 08/12/2023 à 14h 42
Tentative n°849
Échec n°849 ?
Modifié le 08/12/2023 à 14h43
phil27 Abonné
Le 09/12/2023 à 01h 58
Plus on rate, plus on a de chances que ça réussisse.
Le 08/12/2023 à 14h 48
Et encore un "Next" de plus dans googlelidoo... ^^
Le 08/12/2023 à 19h 30
"copiloté par la France et l’Allemagne"

Ah.