Publié dans Sciences et espace

9

ASUS officialise sa gamme AREZ consacrée aux Radeon, AMD vante ses valeurs (mais se plaint)

ASUS officialise sa gamme AREZ consacrée aux Radeon, AMD vante ses valeurs (mais se plaint)

Finalement, le constructeur a officialisé cette nouvelle dénomination, qui sera déclinée en différents modèles selon les besoins : Dual, Expedition, Phoenix et Strix. La disponibilité est prévue pour mai.

ASUS dit s'être associé à AMD autour de cette initiative, évoquant les nombreuses fonctionnalités de son partenaire consacrées aux joueurs (voir notre analyse), ainsi que celles développées de son côté comme Auto-Extreme, Super Alloy Power II, MaxContact et FanConnect II.

Pourtant, AMD n'est pas tout à fait ravi de cette situation. Le père des Radeon a profité de l'annonce d'ASUS pour faire son propre communiqué, envoyé à la presse et diffusé sur son blog par Scott Herkelman, un ancien de NVIDIA en charge des GeForce jusqu'en 2015.

Sans jamais le citer, il critique le programme GeForce Partner Program de son concurrent, qui incite les constructeurs à réserver un « branding » particulier à ses produits, et donc un autre aux Radeon. Les détails le concernant ne sont pas tous connus. NVIDIA devrait d'ailleurs sérieusement y penser.

Les GeForce représentant une très large majorité des ventes, les constructeurs lui réservent assez naturellement leur gamme principale. Certains auraient néanmoins refuser d'y participer, comme Dell ou encore HP. Après avoir « briefé » la presse il y a quelques semaines, AMD passe donc à la critique publique, se plaçant uniquement sur le terrain des valeurs.

« AMD croit fermement en l’importance d’avoir un choix, liberté que les joueurs exercent lorsqu’ils choisissent une carte graphique AMD Radeon RX. Ces nouvelles marques partageront des valeurs inclusives, d’ouverture, et d’innovation qui sont d’ailleurs des valeurs chères au cœur de nombreux joueurs » précise ainsi Herkelman.

Pourtant si la société estime qu'il y a là un abus manifeste de libre concurrence, elle peut porter plainte contre NVIDIA, laissant soin à la justice de trancher. Ce qu'elle n'a pas encore fait, préférant pour le moment passer par la presse pour faire connaître son mécontentement.

Pourtant, elle pourrait y voir une chance. Car si d'aventure la marque AREZ d'ASUS venait à être reconnue comme bien plus attractive et performante que celle des GeForce, ce serait un pari gagné pour AMD. Mais en l'état actuel du marché des GPU, cela ne risque pas d'arriver. Et inverser la tendance risque de prendre un peu plus de temps que l'écriture d'un billet de blog.

9

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

9

Fermer

Commentaires (9)




AMD croit fermement en l’importance d’avoir un choix, liberté que les joueurs exercent lorsqu’ils choisissent une carte graphique AMD Radeon RX.





Du coup, si je comprends bien, quand on choisit une carte graphique Nvidia parce qu’elle est objectivement meilleure que les RX Vega par exemple, c’est qu’on n’a pas eu le choix en fait et qu’on s’est fait avoir ?

Même si je suis souvent d’accord avec leur combat à AMD, leur communication est parfois déroutante …


Je comprend pas l’importance des ces sous-marque par constructeurs.



Les gens retiennent seulement Nvidia ou AMD (voir ATI pour les anciens), et éventuellement un constructeur (Gigabytes ou autres) à qui ils font un peu plus confiance. Mais les GeForce et Radeon sont très peu utilisé (et donc connu), alors qui se fout de RoG/AREZ ?



C’est vraiment une histoire de marqueteux qui essayent de faire mousser d’un coté comme de l’autre pour moi. Je vois même pas l’intérêt d’en parler…








Alt-F4-FTW a écrit :



Du coup, si je comprends bien, quand on choisit une carte graphique Nvidia parce qu’elle est objectivement meilleure que les RX Vega par exemple, c’est qu’on n’a pas eu le choix en fait et qu’on s’est fait avoir ?

Même si je suis souvent d’accord avec leur combat à AMD, leur communication est parfois déroutante …





Il faut lire le paragraphe original en entier pour bien comprendre la phrase :

 



Over the coming weeks, you can expect to see our add-in board partners

launch new brands that carry an AMD Radeon product. AMD is pledging to

reignite this freedom of choice when gamers choose an AMD Radeon RX

graphics card. These brands will share the same values of openness,

innovation, and inclusivity that most gamers take to heart. The freedom

to tell others in the industry that they won’t be boxed in to choosing

proprietary solutions that come bundled with “gamer taxes” just to enjoy

great experiences they should rightfully have access to. The freedom to

support a brand that actively works to advance the art and science of

PC gaming while expanding its reach.





 



Bejarid a écrit :



Je comprend pas l’importance des ces sous-marque par constructeurs.





Pour quelqu’un qui se tient au courant de l’actu hardware, ça n’a que peu d’importance. Pour le gros des clients, des gammes comme ROG sonnent immédiatement comme un gage de performance et qualité, sans savoir ce qu’il y a derrière.

Je croise parfois des gens qui pensent que leur GTX 1050 est plus puissante qu’une 970 parce que 1000 > 900, donc oui pour les chiffres de vente des constructeurs il est important d’avoir des marques fortes. 



En fait, le + gros problème dans le cas d’Asus, c’est que toute leur com’ passe sur la marque ROG ou presque. Déjà avant, ils avaient des sous-familles mais elles ne sont jamais mises en avant.



Avec la séparation entre les Nvidia ROG et AMD Arez, on se retrouve dans le cas où, si rien ne change, toute la pub qui continuera sur la marque ROG ne montrera QUE les GeForce, et toutes les AMD sans exception passeront sous les radars. De plus, même si les Arez et ROG seront identiques au niveau ventirad et tout, les Arez ne seront pas des ROG pour la majorité des gens qui achètent ce genre de matos.



Séparer les marques de cette façon reste donc très dangereux pour le principe de concurrence.


Comme dit dans l’article, rien n’empêche de faire la même chose avec des marques comme AREZ ou autre chez les différents partenaires. Le souci pour AMD c’est surtout qu’ils n’ont pas trop de poids pour tenter de pousser telle ou telle initiative, tel design, etc. 



De manière générale les Radeons restent très minoritaires chez les constructeurs tiers (souvent du 1020%), Sapphire prend le gros des ventes AMD (d’ailleurs on a la liberté de choix là, on peut avoir de la GeForce Sapphire ? <img data-src=" />) et de toutes façons en ce moment c’est soit du vieux Polaris ou peu de Vega assez mal-aimé.&nbsp;


Et coté ASUS RoG : le matos non GPU qui est étiqueté RoG (une carte mère par exemple) sera décliné en AREZ aussi ou pas ?


AMD et Intel publient des pilotes libres pour leurs GPU sur Linux (même si AMD publie aussi des pilotes propriétaires avec des technologies supplémentaires), contrairement à Nvidia qui ne publie que des pilotes propriétaires (le pilote libre nouveau est créé majoritairement via reverse engineering et il faut quand même un firmware propriétaire pour le décodage des vidéos).


+1, surtout que RoG chez Asus ce n’est pas que des cartes graphiques mais tous leurs produits gamers, du coup un néophyte pourrait croire que les produits AMD ne sont pas pour joueurs.


Encore une raison de plus à mes yeux pour continuer le boycott de nVidia. Sous prétexte que leurs GPU sont bons, ils se permettent depuis trop longtemps de ralentir l’essor de certaines technologies par leurs pratiques. La 3D Vision et le GSync n’ont pas décollé en raison du surcoût qu’ils imposent. Et comme nVidia fait depuis très longtemps pression sur ses partenaires pour bloquer les technos AMD/ATI (qui sont, elles, libres d’utilisation), au final, le perdant est le consommateur.

Là où je rejoins la comm’ d’AMD c’est qu’actuellement acheter leurs GPU est aussi un acte militant.