Firefox va à son tour bloquer certaines publicités, la roadmap 2018 disponible

Firefox va à son tour bloquer certaines publicités, la roadmap 2018 disponible

ePrivacy by design

Avatar de l'auteur
David Legrand

Publié dans

Logiciel

23/03/2018
26

Firefox va à son tour bloquer certaines publicités, la roadmap 2018 disponible

2017 aura marqué le renouveau de Firefox avec la version 57 Quantum. Depuis, de nombreuses évolutions ont été mises en place, mais le plus gros reste à venir. Notamment sur le terrain de la publicité, des traceurs ou de l'autoplay, qui vont à leur tour faire l'objet de blocages.

Peu après notre point sur les versions 59 et 60 du navigateur, Mozilla en dit un peu plus sur ses plans pour le reste de l'année. Quatre piliers sont mis en avant : la rapidité, la personnalisation, le mobile et les valeurs.

Sur ce dernier sujet, Mozilla semble avoir pris conscience de sa position particulière face aux autres géants du secteur que sont Apple, Google ou Microsoft. Pourtant, certains marquent des points sur la protection de l'utilisateur à différents niveaux. Une question quelque peu mise de côté par Firefox, concentré sur ses nouvelles fondations.

Surtout, le navigateur pourrait faire face à la montée en puissance d'alternatives comme Brave, Opera ou Vivaldi, qui ont eux aussi quelques avantages à mettre en avant, sans être attachés financièrement à Google.

Il fallait donc réagir sans traîner. C'est chose faite : dès la fin de l'année, de nombreux dispositifs de protection et de blocage seront mis en place, entre autres sur le tracking et la publicité.

Après Apple et Google : blocage de la publicité et du tracking cross-domain

« Firefox va proposer aux utilisateurs une solution de filtrage de la publicité assez simple. Nous sommes encore à un niveau assez basique, recherchant les formes de publicités qui doivent être bloquées par défaut » dès le troisième trimestre. On imagine que l'équipe pourrait se reposer sur les règles de la Coalition for better ads pour se simplifier la vie et favoriser une approche intégrant plusieurs acteurs du secteur autour de règles responsables.

Ces règles, critiquées pour leur laxisme face au pistage des internautes, seraient de toute façon complétées par d'autres outils en préparation au sein de Mozilla. Un dispositif de blocage du pistage entre différents domaines est ainsi attendu. Comme déjà évoqué, des pistes sont explorées, sans garantie sur le résultat final. L'approche d'Apple pour Safari est à ce titre plutôt intéressante.

De manière plus générale, les paramètres de vie privée et des permissions seront regroupés en un même endroit. Un travail déjà entamé. La gestion des traceurs sera plus fine, et les vidéos en lecture automatique pourront être bloquées dès Firefox 62, attendu pour la fin du mois d'août.

Dès le mois prochain, Firefox pour iOS intègrera la protection anti-pistage par défaut. Les alertes de sécurité, enfin, permettront à un utilisateur de savoir si un site a été récemment compromis, en partenariat avec le site Have I been pwned?. Cette fonctionnalité, déjà en test, est attendue pour octobre (sans doute FF 64).

Plus rapide, plus personnel, plus fonctionnel, plus mobile

Pour le reste, les évolutions sont nombreuses et détaillées dans un calendrier complet. WebRender sera introduit dans Firefox 64, et avec lui, l'accélération par le GPU de nombreux éléments graphiques. Il ne fonctionnera dans un premier temps que sur certains GPU NVIDIA, avant d'avoir droit à un support plus étendu, sans doute l'année prochaine.

Le Tab Warming, qui précharge certains éléments lorsqu'un onglet s'apprête à être affiché, sera proposé dans Firefox 61, attendu pour la fin juin. L'implémentation actuelle du stockage local sera remplacée par un système plus efficace, mais pas encore détaillé. Le temps de chargement sera réduit, avec un affichage plus rapide de la fenêtre, le reste étant différé. 

Un système de recommandation d'extensions, annoncé en fin d'année dernière, sera intégré dans le courant du quatrième trimestre. Bien entendu, les extensions auront droit à de nombreuses nouvelles API et autres possibilités, en complément d'un support étendu pour les thèmes et la personnalisation de l'interface. Les outils pour développeurs devraient également grandement évoluer.

Le nouveau gestionnaire de mots de passe Lockbox est aussi attendu cette année, tout comme l'authentification à multiple facteurs pour les comptes Firefox. Elle passera par un code OTP (One-Time Password). Espérons que le support des clés U2F sera de la partie, au moins dans un second temps.

Firefox 2018 roadmap

Notez qu'un outil de récupération du compte et des données (chiffrées), même si le mot de passe est perdu, va aussi être mis en place. Le détail du dispositif technique utilisé risque d'être intéressant.

Sous Android, le navigateur Focus va migrer vers GeckoView plutôt qu'une WebView pour le rendu des sites. De quoi apporter la compatibilité avec WebAssembly, WebRTC, WebGL 2 et WebVR, entre autres fonctionnalités. Il devrait arriver dans le courant du troisième trimestre. Il sera aussi question de recherche et d'autocomplétion (en mai), d'un dispositif d'A/B testing mais aussi de lutte contre le pistage par empreinte (fingerprinting).

Des évolutions similaires sont attendues pour Focus sur Android, dont le blocage publicitaire sera renforcé en décembre, sans doute dans la foulée des nouveautés mises en place dans Firefox. Le moteur CSS Stylo fera son entrée sous Android avec la version 60 prévue pour mai.

iOS intègrera le mois prochain, outre la protection anti-pistage par défaut, une gestion matérielle du clavier et le glisser-déposer depuis les applications tierces. La compatibilité avec l'iPad sera assurée d'ici l'été. Le gestionnaire de mots de passe Lockbox arrivera aussi en version mobile, sous iOS puis Android.

Firefox pour FireTV aura aussi rapidement droit à quelques améliorations, comme la personnalisation des tuiles, un contrôle parental, ou encore l'intégration de Pocket pour un flux vidéo.

26

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Après Apple et Google : blocage de la publicité et du tracking cross-domain

Plus rapide, plus personnel, plus fonctionnel, plus mobile

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (26)


Le 23/03/2018 à 09h 22

Intéressant de voir les principaux navigateurs faire le ménage dans la publicité, qu’il s’agisse de publicité intrusive ou de pistage abusif.



Cependant, je me souviens d’un Firefox qui refusait d’activer la fonction Do Not Track (DNT) par défaut, afin de laisser libre choix à l’utilisateur (à savoir : lui imposer le pistage par défaut, rendre l’accès à la fonction anti-pistage difficile d’accès). D’ailleurs, des années après l’apparition de DNT, presque personne n’en tient compte, du moins, des géants d’Internet, et il faut recourir à des solutions tierces pour protéger sa vie privée.



Ceci dit, espérons que la tendance à la protection de la vie privée se pérennise, et que les Internautes comprennent que la protection de leur vie privée passe éventuellement par l’abandon du tout gratuit au profit d’achats, y compris de l’information, voire – soyons fous ! – de services sociaux. Cette gratuité d’apparence nous mène notamment vers une surreprésentation du modèle économique publicitaire basé sur la surveillance de masse, avec tous les inconvénients qu’elle engendre.


David_L Abonné
Le 23/03/2018 à 09h 26

Le cas de DNT est quand même assez spécifique et d’une autre “époque” d’une certaine manière, il faudra d’ailleurs voir si ePrivacy ne relancera pas le débat sur le sujet si le recueil du consentement est bien dans le navigateur selon le texte final.



Après comme dit, FF doit aussi faire face à son environnement, notamment concurrentiel. Le peu de mouvement sur la vie privée était vu comme un problème c’est bien qu’il réagisse même s’il faudra encore attendre un peu pour que cela se concrétise.


Le 23/03/2018 à 09h 39

J’aurais bien aimé que les performances aient été améliorées pour retourner dessus. Mais honnêtement, c’est pas mieux qu’avant sur mes PCs. Une plombe à démarrer et une utilisation mémoire énorme pour peu d’onglets ouverts…


David_L Abonné
Le 23/03/2018 à 09h 40

Note que ça reste le cas pour pas mal de navigateur, on a même fait un outil pour permettre de le vérifier : 



https://github.com/david-legrand/Browser-Memory-Logger


Le 23/03/2018 à 09h 45

Merci, je regarde ça :)


Le 23/03/2018 à 09h 46

“Sous Android, le navigateur Klar va migrer vers GeckoView […].

  Des évolutions similaires sont attendues pour Focus sur Android”



Focus est Klar ne sont il pas là même chose ? Klar est me semble t’il le nom germanique pour Firefox Focus.


Le 23/03/2018 à 10h 03

Étonnant, perso depuis leur grosse modif j’ai clairement vu une différence sur PC.


Le 23/03/2018 à 10h 23

Moi la différence je l’ai surtout vue au niveau des modules incompatibles et des habitudes à oublier/modifier.



Ça fait déjà plusieurs mois que quantum est arrivé, et je continue de double cliquer sur mes onglets pour réouvrir ceux fermés. Tabmixplus me manque terriblement :‘(


Jarodd Abonné
Le 23/03/2018 à 11h 16

Exact, c’est ce que j’allais dire. Je ne sais pas pourquoi ils sont séparés dans l’actu, on dirait qu’on parle de deux navigateurs différents.



J’espère vraiment qu’ils vont l’améliorer, je l’utilise au quotidien. Par contre ça serait dommage de se limiter uniquement à des fonctionnalités liées à la vie privée, car des fonctions de base sont encore manquantes, et le fait de vouloir reste léger n’excuse pas ces manques (notamment le copier coller de l’url).


Le 23/03/2018 à 11h 39

Virer *.csv dans %TEMP%, c’est un peu violent <img data-src=" /> (dans AppToolKit/CSVTools)


David_L Abonné
Le 23/03/2018 à 11h 43

Parce qu’ils sont séparés dans la liste des évolutions.&nbsp;


David_L Abonné
Le 23/03/2018 à 11h 44

<img data-src=" /> Le code est un peu vieux et assez basique j’avoue, m’enfin chacun peut adapter s’il préfère :transpire:


Le 23/03/2018 à 12h 40







revker a écrit :



J’aurais bien aimé que les performances aient été améliorées pour retourner dessus. Mais honnêtement, c’est pas mieux qu’avant sur mes PCs. Une plombe à démarrer et une utilisation mémoire énorme pour peu d’onglets ouverts…





faut peut être faire un profil neuf…

ou / et passer à un SSD si ce n’est pas déjà fait.



Parce que avec mes 57 extensions, Waterfox démarre en 3-4s chrono, sur un pc portable.

&nbsp;



Le 23/03/2018 à 12h 59

ah pour le coup je n’utilise pratiquement aucune extension (à part ublock et zotero pour le taf), du coup je suis pas INpacté. Mais je comprends que ça peut être emmerdant :s


Le 23/03/2018 à 17h 34

À noter qu’il y a déjà plus ou moins un blocage des pub sous la fonctionnalité anti tracker, qui n’est activé par défaut que pour le mode de navigation privé, et se base par défaut sur la liste basic de Disconnect.me



Mais il est possible d’activer l’anti tracker pour la navigation normale, et de changer la liste de blocage par la liste “strict”, toujours de Disconnect.me



https://support.mozilla.org/en-US/kb/tracking-protection



En pratique, cela bloque beaucoup de chose, nativement par le navigateur.


zefling Abonné
Le 23/03/2018 à 18h 52







TheRealBix a écrit :



Moi la différence je l’ai surtout vue au niveau des modules incompatibles et des habitudes à oublier/modifier.



Ça fait déjà plusieurs mois que quantum est arrivé, et je continue de double cliquer sur mes onglets pour réouvrir ceux fermés. Tabmixplus me manque terriblement :‘(







Je suis resté sur Firefox ESR chez moi et Waterfox (basé sur Firefox 56) au boulot parce que je trouve inacceptable ce que je perds avec Quatum. Tree Style Tab est largement en dessous, impossible de cacher la barre d’onglet en haut, plus de bar d’état, si on a trop d’icônes dans la barre de menu c’est le bordel. J’ai toujours Nightly de lancé à côté, mais ce n’est pas mon navigateur par défaut, certes il est plus rapide, mais il y a des trucs que je ne peux plus faire dessus et aucun équivalent n’existe, car aucune API ne permet de faire ce qui été permis avant.



Le 23/03/2018 à 19h 12







TheRealBix a écrit :



Moi la différence je l’ai surtout vue au niveau des modules incompatibles et des habitudes à oublier/modifier.



Ça fait déjà plusieurs mois que quantum est arrivé, et je continue de double cliquer sur mes onglets pour réouvrir ceux fermés. Tabmixplus me manque terriblement :‘(





Perso je suis passé sous Waterfox. ça tourne parfaitement bien et Tabmixplus est toujours là <img data-src=" />



Le 23/03/2018 à 21h 28







zefling a écrit :



impossible de cacher la barre d’onglet en haut … aucune API ne permet de faire ce qui été permis avant.







L’api pour cacher les onglets est activé depuis 59 (auparavant il fallait passer extensions.webextensions.tabhide.enabled à true dans about:config manuellement, c’était expliqué dans la nouvelle extension TST).







jeje07bis a écrit :



Perso je suis passé sous Waterfox. ça tourne parfaitement bien et Tabmixplus est toujours là <img data-src=" />







Ce ne sera pas éternel par contre.



darkweizer Abonné
Le 24/03/2018 à 00h 08

«et les vidéos en lecture automatique pourront être bloquées dès Firefox 62, attendu pour la fin du mois d’août»



Il faudra attendre fin août pour ça ? <img data-src=" />:eek:

De quoi se prendre encore de belles vidéos pour lesquelles on en a rien à branl <img data-src=" />





«est attendue pour octobre (sans doute FF 64)»



Par contre, FF 64 en octobre et FF62 en août? Donc FF 63 en septembre. Ça fait une version majeur chaque mois pendant 3 mois ça. Soit c’est une erreur et c’est FF 63 en octobre, soit Mozilla va pas chaumer pendant cette période par rapport à d’habitude. Pas leur style de sortir des versions majeur aussi rapprochées…


Seazor Abonné
Le 24/03/2018 à 08h 25

La grande image en milieu d’article te donne raison…

Elle indique bien FF62 fin aout, FF63 fin octobre et FF64 mi décembre.

Par contre, la ligne “breach alert” concernée par la parenthèse dans l’article est affichée pour 1 semaine après la sortie de FF63.


Le 24/03/2018 à 13h 15







psikobare a écrit :



Ce ne sera pas éternel par contre.





Pour le moment, le support de Waterfox est assuré.

Pas de date butoir.



Le 24/03/2018 à 14h 02

Tab Warming est une très mauvaise idée pour les utilisateurs avancés gérant XX(X) tabs au quotidien. J’hésite souvent dans les tabs à visiter car j’ai tellement de choses à voir, donc c’est un coup à gâcher de la puissance machine et me faire ramer juste pour me donner l’ILLUSION d’un chargement d’un tab plus rapide une fois le clic réalisé…



J’espère que ce sera désactivable.


zefling Abonné
Le 24/03/2018 à 14h 04







psikobare a écrit :



L’api pour cacher les onglets est activé depuis 59 (auparavant il fallait passer extensions.webextensions.tabhide.enabled à true dans about:config manuellement, c’était expliqué dans la nouvelle extension TST).





Si c’était le seul problème. Pas moyen d’avoir les onglets et la panel des marque-pages en même temps, vu que tout est au même en droit. Pas moyen de ce créer une nouvelle barre, quand on a trop d’extension. Plus moyen d’avoir des séparateurs (histoire de grouper les actions). Plus moyen d’avoir une barre de téléchargement (Download Status Bar, les équivalents vont juste injecter du code dans la page courante… super pour la confidentialité). Plus moyen de force l’affichage des protocoles et d’ajouter des raccourcis dans la barre d’adresse. Plus moyen d’avoir des actions sur l’écriture partout dans l’applis (AbcTajpu version webextension c’est un peu une purge à utiliser) , etc. Visiblement les extensions n’ont le droit d’avoir qu’un seul bouton, donc au lieu d’avoir une extensions, je m’en retrouve avec une kyrielles pour faire la même chose.

Franchement, à part les gains de vitesses, je vois aucun avantage.







psikobare a écrit :



Ce ne sera pas éternel par contre.





Je sais, même s’il est prévu que Waterfox 60 support toujours les extensions XUL, je me demande bien comme il va faire ça d’ailleurs.



darkweizer Abonné
Le 24/03/2018 à 15h 29







Seazor a écrit :



La grande image en milieu d’article te donne raison…

Elle indique bien FF62 fin aout, FF63 fin octobre et FF64 mi décembre.

Par contre, la ligne “breach alert” concernée par la parenthèse dans l’article est affichée pour 1 semaine après la sortie de FF63.





J’ai envoyé un signalement d’erreur. On verra bien. Car première ligne, FF64 est prévu pour décembre ! Ça sera pour une révision de FF63 (bien vu pour la semaine juste après), genre une 63.1 surement.



Le 24/03/2018 à 15h 50







darkweizer a écrit :



«et les vidéos en lecture automatique pourront être bloquées dès Firefox 62, attendu pour la fin du mois d’août»



Il faudra attendre fin août pour ça ? <img data-src=" />:eek:

De quoi se prendre encore de belles vidéos pour lesquelles on en a rien à branl <img data-src=" />







Tu peux déjà jouer avec les param :

media.block-play-until-visible

media.block-autoplay-until-in-foreground

media.autoplay.enabled



dans about:config



https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/disable-autoplay/



darkweizer Abonné
Le 24/03/2018 à 22h 10







psikobare a écrit :



Tu peux déjà jouer avec les param :

media.block-play-until-visible

media.block-autoplay-until-in-foreground

media.autoplay.enabled



dans about:config



https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/disable-autoplay/







Merci ! =). Mais je le savais et c’est tout ou rien <img data-src=" />. Sur youtube, c’est agréable pour lire des playlists par exemple. Et les addons ne fonctionnent pas. Même avec liste blanche. La lecture ne se lance que si on bouge le curseur, sinon ça tourne infiniment.