PlayStation Now va faire ses premiers pas en Europe

PlayStation Now va faire ses premiers pas en Europe

En débarquant chez les anglais

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Société numérique

19/03/2015
13

PlayStation Now va faire ses premiers pas en Europe

Sony continue tranquillement de faire évoluer son bouquet PlayStation Now, et vient d'annoncer que son offre de cloud gaming allait faire son arrivée en Europe cette année, via une phase de bêta-test fermée au Royaume-Uni.

L'an passé, Sony a lancé aux États-Unis et au Canada son service de cloud gaming baptisé PlayStation Now. Bâti sur les bases de Gaikai, il permet aux joueurs de profiter d'un jeu PlayStation 3 sur une assez large variété de machines, dont la PS4, la PS Vita, mais aussi sur des téléviseurs connectés. Le service de Sony repose sur deux modèles économiques distincts, l'un avec une location à l'acte pour les jeux, avec des tarifs pouvant atteindre 29,99 dollars pour louer un jeu pendant 3 mois, ou bien avec un système d'abonnement comprenant un accès illimité au catalogue, pour 19,99 dollars par mois.

L'Europe enfin concernée

Jusqu'ici, le service n'était proposé qu'en Amérique du Nord et Sony refusait de le déployer en Europe. Le constructeur justifiait ce choix par la faiblesse des débits disponibles sur le continent, alors que pourtant le débit requis pour faire fonctionner PlayStation Now de manière optimale n'est que de 5 Mb/s, ce qui correspond plus ou moins à la moyenne française mesurée il y a deux ans.

Quoi qu'il en soit, Sony semble avoir trouvé des conditions satisfaisantes pour déployer son service chez nos voisins d'outre-Manche, puisque le constructeur vient d'annoncer qu'une phase de bêta fermée, réservée aux abonnés PlayStation Plus, allait prochainement démarrer au Royaume-Uni pour PlayStation Now.

Un modèle économique qui reste à préciser

Dans un premier temps, les joueurs britanniques pourront s'essayer aux jeux de la PlayStation 3 sur leur PlayStation 4, avant de voir le service s'étendre, comme aux États-Unis, sur d'autres appareils. Du côté des titres disponibles, le catalogue reste le même, et on y retrouvera des jeux phare de la PS3, tels qu'Uncharted 2, The Last of Us ou God of War Ascension, à côté de titres un peu moins enthousiasmants comme Farming Simulator.

Côté tarif, Sony précise que dans un premier temps, le contenu proposé dans cette bêta le sera gratuitement, puis que divers modèles économiques seront essayés. A priori, le modèle retenu ne devrait pas différer fortement de ce qui se fait actuellement outre-Atlantique, mais qui sait, le constructeur pourrait encore nous réserver bien des surprises.

13

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

L'Europe enfin concernée

Un modèle économique qui reste à préciser

Commentaires (13)


Le 19/03/2015 à 10h 13

Je me rappel pas avoir vu de status sur l’utilisation du service outre atlantique. Ce serait un bon moyen de voir si le service plait en l’état ou pas.



Par ce que pour l’instant, 30 euros pour un jeu un location pour 3 mois, je trouve ça au moins aussi intéressant que la VOD location pendant 48h avec des films en 720p sans VO à 6euros. C’est à dire inintéressant.


Le 19/03/2015 à 10h 30

Vu les débits consternants qu’on peut avoir sur le PSN en Europe, où télécharger un jeu sur une connexion fibre/câble prend plus de temps que d’aller le chercher dans un magasin, peut-être qu’ils devraient améliorer LEUR infrastructure avant.


Le 19/03/2015 à 10h 32

19€ par mois c’est cool quand meme, ça m’aurait plus à l’époque où il y avait encore plein de bon jeux.. <img data-src=" />


Le 19/03/2015 à 10h 34

ce service est mort née.


Le 19/03/2015 à 10h 40

Et on comprend mieux pourquoi ils n’ont pas envisagé la rétrocompatibilité sur la PS4….


ClM Abonné
Le 19/03/2015 à 10h 41

A t-on des informations sur le débit médian en France ? Parce qu’environ 5 Mb de moyenne c’est bien beau mais pour ce qu’on en sait, cette valeur est peut-être simplement tirée vers le haut par les quelques élus bénéficiant de la fibre, la majorité de la population restant coincée sous la moyenne…


Le 19/03/2015 à 11h 09

Farming simulator fait partie des jeux les plus joués sur la Livebox Play d’Orange. J’ai essayé d’y jouer, mais c’est vraiment pas pour moi. Techniquement, cela fonctionne très bien avec une connexion ADSL à 14~16 Mbits/s et un ping de 30ms. Je me demande comme cela fonctionne, sur Assassin Creed, Prince Of Persia ou Les jeux de cours, pas de lag discernable entre l’appui sur un bouton et le retour à l’écran.


Le 19/03/2015 à 11h 12







TdbSpidey a écrit :



Et on comprend mieux pourquoi ils n’ont pas envisagé la rétrocompatibilité sur la PS4….





Juste parce que c’est impossible simplement. Y’a deux solution, soit l’émulation logiciel ou matériel. La PS4 n’est pas assez puissant pour émuler un jeu PS3. Et l’émulation matériel nécessite l’ajoute de composant électronique spécifique, ce qui peut faire gonfler la facture.

&nbsp;

A part ça.

Juste pour être sûr 5Mb/s = 0.65Mo/s. Donc avec mon 2-3Mo/s max, je pourrais profiter du service?



Le 19/03/2015 à 11h 55







MoonRa a écrit :



Juste parce que c’est impossible simplement. Y’a deux solution, soit l’émulation logiciel ou matériel. La PS4 n’est pas assez puissant pour émuler un jeu PS3. Et l’émulation matériel nécessite l’ajoute de composant électronique spécifique, ce qui peut faire gonfler la facture.

&nbsp;





parce que payer le playstation now ça fait pas gonfler la facture peut-être ? ^^

j’aurai clairement préféré un émulateur intégrer à la console et pouvoir jouer aux jeux que j’ai déjà acheté (voir m’en acheter d’autres).



Le 19/03/2015 à 11h 59

Et faire gonfler le prix de la ps4? On a vu ce que ça a donné avec la X1….


Le 19/03/2015 à 12h 02







Paldayou a écrit :



A t-on des informations sur le débit médian en France ? Parce qu’environ 5 Mb de moyenne c’est bien beau mais pour ce qu’on en sait, cette valeur est peut-être simplement tirée vers le haut par les quelques élus bénéficiant de la fibre, la majorité de la population restant coincée sous la moyenne…





Le service Speedtest te donne ta position par rapport à la population “better than X% of your country”.

D’ailleurs ce dernier met en libre accès 1.6Go de données relatives à la qualité de la connexion (pas regardé ce qu’il y avait dedans). De quoi donner une idée :)



Le 19/03/2015 à 12h 13

Je ne comprend pas trop le positionnement tarifaire …



“pouvant atteindre 29,99 dollars pour louer un jeu pendant 3 mois, ou bien avec un système d’abonnement comprenant un accès illimité au catalogue, pour 19,99 dollars par mois.”





Quel est l’intérêt de proposer un seul jeux pendant 3 mois pour 30€ alors que le catalogue est en illimité pour 60€ sur la même période ? Certes le prix est le double, mais je ne pense pas que beaucoup de monde joue au même jeux non stop pendant 3 mois … (et ça ne fait toujours que le prix d’un seul jeux dans le commerce !)


Le 19/03/2015 à 18h 24







detlef a écrit :



Quel est l’intérêt de proposer un seul jeux pendant 3 mois pour 30€ alors que le catalogue est en illimité pour 60€ sur la même période ? Certes le prix est le double, mais je ne pense pas que beaucoup de monde joue au même jeux non stop pendant 3 mois … (et ça ne fait toujours que le prix d’un seul jeux dans le commerce !)





La location donne pas accès à tout le catalogue. (contrairement à ce que laisse penser le illimité de l’article)