La mise à jour Discovery de Steam a profité aux indépendants

La mise à jour Discovery de Steam a profité aux indépendants

De quoi leur redonner un peu le sourire

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Logiciel

30/03/2015
14

La mise à jour Discovery de Steam a profité aux indépendants

Fin septembre 2014, Valve mettait en place une nouvelle interface pour Steam, baptisée Discovery. Cette mise à jour avait pour objectif de permettre aux petits studios d'avoir plus de visibilité sur la page principale de la boutique Steam, et Valve vient d'en dévoiler les premiers résultats. 

Discovery, une mise à jour aux multiples aspects

Avec l'inflation galopante du nombre de titres présents au catalogue de Steam, Valve a dû trouver une solution pour apporter suffisamment de visibilité à chacun d'entre eux. Avec plus de 4 700 titres disponibles, la tâche est loin d'être aisée, pourtant Valve semble être parvenue à ses fins grâce à la mise à jour Discovery de sa plateforme.

Le principe de cette mise à jour était simple. La page d'accueil de la boutique Steam avait été entièrement repensée afin de suggérer aux joueurs des jeux en fonction de leurs derniers achats, des derniers titres auxquels ils ont joué ou des recommandations de leurs amis. En plus de ces recommandations, une partie de la page est réservée aux titres ayant été récemment mis à jour. Enfin, c'est également à ce moment que le système de curateurs a fait son apparition.

Valve a su transformer son essai

Après cinq mois d'exploitation de cette nouvelle interface pour Steam, Valve a rendu publics quelques chiffres dans le groupe SteamworksDev de sa plateforme. Le billet contenant ces chiffres a été ensuite diffusé sur Reddit, afin que le grand public puisse en profiter.

Les premiers retours semblent plutôt encourageants, puisque d'après les chiffres de Valve, les contenus proposés sur la page principale du magasin sont bien plus variés qu'avant le déploiement de Discovery. Avant cette mise à jour, moins de 200 titres différents étaient vus chaque jour via la première page. Aujourd'hui, plus de 4 000 titres sont vus quotidiennement à cet endroit. 

Steam Discovery résultats Steam Discovery résultats 

Autre point positif pour Valve, Discovery a également permis à la plateforme d'augmenter de façon significative le nombre moyen de fiches produit consultées chaque jour, ce qui se traduit par autant d'opportunités de ventes supplémentaires pour les petits studios. Par ailleurs, le nombre d'ajouts quotidiens dans les listes de souhaits des joueurs a doublé depuis le déploiement de la nouvelle interface.

D'ailleurs, en termes de ventes, la mise à jour aurait eu un effet bénéfique pour les plus petits studios. Selon Valve, les revenus générés par les jeux en dehors du top 500 des ventes auraient augmenté de 18 %. Il n'y a pas encore de quoi rendre soudainement rentables les titres les plus confidentiels, mais le coup de pouce pour les indépendants reste plus que bienvenu.

14

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Discovery, une mise à jour aux multiples aspects

Valve a su transformer son essai

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (14)


Le 30/03/2015 à 12h 14

C’est une bonne chose, mais l’interface reste encore largement perfectible. Cela reste encore difficile de trouver ce que l’on souhaite en fonction de ce que l’on achète ou consulte. (remarque Amazon est capable de me proposer le film “Les seigneurs” en suggestion alors que je viens d’acheter un film Ghibli, allez chercher la logique. <img data-src=" /> )


Le 30/03/2015 à 12h 21

Steam a su chaque fois trouver de nouvelles tendances.


Le 30/03/2015 à 12h 23

faudrait aussi permettre de zoomer un peu l’interface générale dans la boutique..


Cacao Abonné
Le 30/03/2015 à 12h 23

Ouaip, c’est cool pour les indépendants mais l’appli steam a encore de la marge avant d’atteindre une ergonomie de qualité. Je passe mon temps à chercher les trucs.

Je passe tout le temps 15 mille ans à trouver mon historique d’achat… Les actus comme celles de mes jeux préférés ou de mes studios préférés et juste pas claire. La recherche est carrément mauvaise et devrait plus proposer un truc à la google. La partie communauté est juste bordélique et l’inventaire n’en parlons pas.


yvan Abonné
Le 30/03/2015 à 12h 31

Tout à fait, ils n’ont pas totalement pris le virage réseaux sociaux.



Après le souci pour la partie communautaire c’est que dans certains cas ils sont distributeurs quasi exclusif du jeu et les devs publient tout dans le hub et des fois ils sont bêtes revendeurs voire même lancent uplay etc. et dans ce cas le hub du jeu est généralement vierge d’infos éditeur.



Autre soucis dans certains cas l’éditeur ne publie que les changelogs etc. dans d’autres ils s’en servent pour faire la pub de dlc voire d’autre jeux ce qui rapidement génèrerai un spam considérable.


Le 30/03/2015 à 12h 43







yvan a écrit :



Tout à fait, ils n’ont pas totalement pris le virage réseaux sociaux.





Fort heureusement ! Autant j’apprécie Steam dans sa globalité, autant je n’ai pas envie qu’il devienne la plateforme qui concentre tout sur tout et où l’info superflue côtoie le véritable contenu à grand renforts de ‘like’ qui ne veulent rien dire.



Le 30/03/2015 à 12h 47

Amazon me suggère des produits que je viens de leur acheter c’est pas mieux…


Le 30/03/2015 à 13h 09







shadowfox a écrit :



C’est une bonne chose, mais l’interface reste encore largement perfectible. Cela reste encore difficile de trouver ce que l’on souhaite en fonction de ce que l’on achète ou consulte. (remarque Amazon est capable de me proposer le film “Les seigneurs” en suggestion alors que je viens d’acheter un film Ghibli, allez chercher la logique. <img data-src=" /> )





Cela veut dire que des acheteurs de ghibli ont aussi acheté “les seigneurs”, comme quoi l’Homme est illogique.



Le 30/03/2015 à 13h 49







burroz a écrit :



Cela veut dire que des acheteurs de ghibli ont aussi acheté “les seigneurs”, comme quoi l’Homme est illogique.





oh punaise j’avais oublié cette “chose” <img data-src=" />



mais la recommandation Amazon est à la fois avec tes achats et ta navigation (+ liste d’envies), mais aussi en fonction des achats des autres clients qui ont eu “tendance” à acheter tel ou tel truc avec l’objet consulté ;)



Le 30/03/2015 à 14h 00

On m’a aussi proposé un lecteur disquette en complément de mon achat de bluray. Alors les gens sont peut-être très bizarre en matière de consultation. <img data-src=" />


Le 30/03/2015 à 14h 25







shadowfox a écrit :



On m’a aussi proposé un lecteur disquette en complément de mon achat de bluray. Alors les gens sont peut-être très bizarre en matière de consultation. <img data-src=" />





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



yvan Abonné
Le 30/03/2015 à 14h 45

On pourrait imaginer un flux unique de notifications auxquelles tu t’abonnes sur plusieurs critères, jeu installé, abonnement volontaire etc. le tout présenté de manière chronologique à l’ouverture.



Ce serait à mon sens plus pratique que le système actuel de hub du jeu


Le 30/03/2015 à 15h 12







yvan a écrit :



On pourrait imaginer un flux unique de notifications auxquelles tu t’abonnes sur plusieurs critères, jeu installé, abonnement volontaire etc. le tout présenté de manière chronologique à l’ouverture.



Ce serait à mon sens plus pratique que le système actuel de hub du jeu





Ca exite déjà ça: c’est dans l’onglet “communauté”, tu y retrouves de manière chronologique l’activité de tes amis, des jeux que tu suis (greenlight & autres) et des groupes/communautés auxquelles tu participes. Certes l’interface est perfectible mais elle existe.



yvan Abonné
Le 30/03/2015 à 16h 09

Elle existe mais pas avec filtre sur les jeux installés et pour peu que tu aies 50 amis sur plein de jeux différents c’est inutilisable je trouve. C’est pour cela que je dis qu’ils n’ont pas bien pris le plis des réseaux sociaux (pas forcément si simple que ça en même temps…).