Drone  DJI Phantom 4 : évitement d'obstacles et navigation autonome pour 1 599  €

Drone DJI Phantom 4 : évitement d’obstacles et navigation autonome pour 1 599 €

Le Phantom 5 n'aura même plus besoin de vous

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Sciences et espace

03/03/2016
26

Drone  DJI Phantom 4 : évitement d'obstacles et navigation autonome pour 1 599  €

Le Phantom 4 de DJI est désormais disponible, pour 1 599 euros tout de même. Il propose plusieurs fonctionnalités intéressantes, que ce soit pour la navigation, la détection d'obstacles ou la capture de vidéos.

Après avoir récemment présenté un nouveau drone Phantom 3 4K qui misait tout sur la 4K au détriment du reste, DJI revient avec un Phantom 4. Il reprend le même design que les précédents modèles, mais avec des options bien plus avancées.

DJI ajoute la détection et l'évitement d'obstacles à son drone

La plus marquante est sans aucun doute son système d'évitement d'obstacles qui permet au drone de voler sans se prendre le premier rocher ou arbre qui se trouve sur sa trajectoire. Pour cela, il est équipé de deux « yeux » sur le devant afin d'appréhender le terrain en trois dimensions. Pour rappel, il y a tout juste deux mois Intel profitait du CES de Las Vegas pour présenter son Typhoon H, un drone également capable d'éviter des obstacles. Celui-ci arrivera au cours du premier trimestre, pour 2 000 euros environ.

Le Phantom 4 propose d'autre part deux nouveaux modes de vol : ActiveTrack et TapFly. Comme son nom l'indique, le premier permet au drone de suivre une personne ou un objet en mouvement de manière entièrement automatisée, ce qui devrait plaire aux amateurs de sports extrêmes par exemple. Contrairement aux drones Lily et Hexo+, nul besoin de porter une balise (sous quelque forme que ce soit) pour que le drone vous suive. On indique l'objet ou la personne sur l'application DJI, le logiciel se charge ensuite du reste.

Le second (TapFly) permet de voler simplement vers un lieu précis d'une pression sur la carte dans l'application DJI. Plus besoin de prendre les commandes, le drone s'exécute de manière autonome. Il existe évidemment un bouton « retour maison » qui fait automatiquement revenir le Phantom 4 à son point de départ.

Dans tous les cas, l'évitement d'obstacle permet au drone de contourner une difficulté ou bien de se mettre en vol stationnaire s'il ne trouve pas d'issue. Dans cette situation, il peut également alerter son propriétaire afin qu'il reprenne les commandes. Enfin, un nouveau mode Sport vous laisse la possibilité de tirer encore plus parti des performances du drone, à condition d'en maitriser les rouages.

DJI Phantom 4DJI Phantom 4

Plus rapide, plus d'autonomie et meilleure caméra...

Pour le reste, le Phantom 4 reprend une partie des caractéristiques techniques du Phantom 3 Professional avec quelques améliorations au passage. La vitesse maximum passe ainsi de 57 à 72 km/h, tandis que l'autonomie grimpe à 28 minutes environ, notamment grâce à une batterie plus grosse de 6 000 mAh (contre 23 minutes et 4 480 mAh sur le Phantom 3 Professional).

La caméra propose toujours une définition de 12 Mpixels pour les photos et peut enregistrer des vidéos en 4K Ultra HD à 25 ips, et jusqu'à 120 ips en 1080p. Elle est installée dans un cardan à suspension qui devrait permettre de supprimer les « vibrations indésirables et les mouvements en vol, laissant l'appareil photo capturer des vidéos lisses et fluides, même pendant des manœuvres complexes ».

... mais tout cela à un prix : 1 599 euros

Côté tarif, le Phantom 4 est vendu 1 599 euros par DJI sur sa boutique officielle. Depuis sa récente baisse, le Phantom 3 Professional se trouve à 1 199 euros, contre 899 pour les Phantom 3 Advanced et 4K. De son côté, le Phantom 3 Standard est maintenant à 599 euros. Pour rappel, le détail des principales différences entre ces modèles a déjà été détaillé dans cette actualité.

L'assurance Care récemment lancée par DJI est disponible en option, pour 319 euros pour une durée d'un an, ou bien pour 239 euros sur six mois ; ce qui reste dans la moyenne des prix pour les autres Phantom (environ 20 % du montant d'achat pour un an d'assurance).

26

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

DJI ajoute la détection et l'évitement d'obstacles à son drone

Plus rapide, plus d'autonomie et meilleure caméra...

... mais tout cela à un prix : 1 599 euros

Commentaires (26)


eglyn Abonné
Le 03/03/2016 à 08h 14

l’autonomie est vraiment à la ramasse sur ce type d’appareil quand même, une demi-heure :/

Ca me rappelle l’autonomie des voiture télécommandées à l’époque, il fallait un stock de batterie si tu voulais t’en servir juste une petite heure&nbsp;<img data-src=" />


Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 08h 17

Et encore, une demi-heure c’est déjà pas mal pour ce genre d’appareil.

Les DJI sont des bons produits, mais ça a vraiment un gros coût.


Le 03/03/2016 à 08h 23

La mode des drones ça fait parfois sourire mais honnêtement quand on est concerné (ici sportifs etc.) c’est quand même un super jouet qui donne envie, peu importe le prix.


eres Abonné
Le 03/03/2016 à 08h 34

C’est cher certes, mais le produit est sacrément avancé et bien foutu.

Structure en alliage de magnésium, batterie plus moderne, caméras+sonde vers le sol, gimbal renforcé, caméra vidéo plutôt sympas…

Par contre, l’évitement d’obstacle est uniquement sur l’axe frontal (donc pas d’aide en cas de prise de vent par le coté ou lors de glisse sur un virage raide)

Pour utiliser régulièrement un 2 Vision+ (qui fait ancêtre à coté), il faut reconnaitre que les produits DJI sont efficaces et rapides à mettre en œuvre.

Mais le plus surprenant c’est un P3 standard à 600€, ça en fait un excellent rapport qualité/prix pour se lancer.


Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 08h 57

Ben personnellement, la mode drone pour les “sportifs”; ça me fait bien sourire. Un peu comme les GoPro…

A moins d’être pro, ou de filmer des pros pour enregistrer des exploits. Là ça a un sens selon moi.

Le drone a par contre un énorme avantage dans certains domaines professionnels. Dommage que les nouvelles lois ne soient pas très bien faites.


DUNplus Abonné
Le 03/03/2016 à 09h 15







Lyaume a écrit :



Ben personnellement, la mode drone pour les “sportifs”; ça me fait bien sourire. Un peu comme les GoPro…

A moins d’être pro, ou de filmer des pros pour enregistrer des exploits. Là ça a un sens selon moi.

Le drone a par contre un énorme avantage dans certains domaines professionnels. Dommage que les nouvelles lois ne soient pas très bien faites.





Ouais, c’est vrais.



Comme les APN ou camera, c’est pas comme les gens filmer des célébrités pendant leur vacance.



Le 03/03/2016 à 09h 16

Et encore c’est 28 minutes si le temps es en mode tranquillou. Genre pas de vent.


Le 03/03/2016 à 09h 17

En partant de drones, et sans faire de pub, il y a une bonne affaire sur le site Parrot :&nbsp;

Le bebop 1 est descendu à 350€ (sans Skycontroler) ou 550€ avec le skycontroler + 2 batteries supp.https://store.parrot.com/fr/bebop/560-bebop-drone-skycontroller-2-batteries-grat…

Quand il est encore à 500€ sans SKY ou 900€ avec SKY à la FNAC



Quand on voit que le SkyControler est à 500€ seul et qu’il est compatible BEBOP 1 et 2, c’est intéressant, surtout si le controleur continue à être compatible avec les futures versions.


Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 09h 34

C’est sur que prendre des photos de vacances et se filmer en train de faire le “ouf” (comprendre faire semblant d’être un pro alors que pas du tout) sur les pistes, c’est la même utilisation.



Dans un des deux cas, il y a clairement un problème d’ego qui se doit d’être montré à tout son entourage pour se rassurer. Ok je généralise un peu, mais je ne pense pas que l’utilité d’une “Action Cam” ou drone de suivi soit réelle pour le particulier. Voila pourquoi cela me fait sourire.



Mais chacun est libre de l’utiliser comme bon lui semble, et heureusement que le ridicule ne tue pas.



De toute façon, vu les tarifs élitistes de DJI, il me semble que leur produit se destine plutôt aux professionnels.


DUNplus Abonné
Le 03/03/2016 à 09h 59







Lyaume a écrit :



C’est sur que prendre des photos de vacances et se filmer en train de faire le “ouf” (comprendre faire semblant d’être un pro alors que pas du tout) sur les pistes, c’est la même utilisation.



Dans un des deux cas, il y a clairement un problème d’ego qui se doit d’être montré à tout son entourage pour se rassurer. Ok je généralise un peu, mais je ne pense pas que l’utilité d’une “Action Cam” ou drone de suivi soit réelle pour le particulier. Voila pourquoi cela me fait sourire.



Mais chacun est libre de l’utiliser comme bon lui semble, et heureusement que le ridicule ne tue pas.



De toute façon, vu les tarifs élitistes de DJI, il me semble que leur produit se destine plutôt aux professionnels.





Tu veut dire qu’un vieux gros laid père de famille qui prend la pose comme une star au bord de la piscine du camping avec sont Canon EOS 5D MARK III (acheter nu 2 999,00€ chez darty ou 2863,98€ a la Fnac ou 3268€ chez Boulanger) c’est pas un problème d’ego et qu’il n’est pas ridicule?



Ouais, tu doit avoir raison, c’est bien “2 CAS” totalement différent.



tazvld Abonné
Le 03/03/2016 à 10h 06

Tout comme tes photos de vacances.

Elles sont la preuve et le souvenir de ce moment.

La seul différence, c’est que ce genre d’outils est plus spécialisé qu’un APN sur un smartphone.



Personnellement, j’aurai bien voulu avoir des vidéos des sauts à l’élastique que j’avais fait à l’époque.


Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 10h 07

Oui enfin là c’est encore un autre sujet. Moi je parle de l’utilisation faites des action cam. Que ce soit une GoPro à 500€ ou une réplique chinoise à 50€ de chez Gifi, l’utilité pour un particulier, selon moi, n’est pas réelle.



Ce que tu dis est encore un autre débat, bien que le ridicule soit effectivement de mise aussi!


Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 10h 10

Je suis d’accord, mais en aurais-tu encore l’utilité aujourd’hui? A moins que tu ne fasses des choses “extraordinaire” très souvent, investir dedans n’est pas très intéressant.



Que l’organisme qui propose des sauts à l’élastique te le propose, pourquoi pas, ça peut faire un très bon souvenir (et une bonne barre de rire selon comment cela se passe!) <img data-src=" />


DUNplus Abonné
Le 03/03/2016 à 10h 11

Tout ces cas c’est pour le fun.

Ça n’a aucune utilité dans l’absolut.


Le 03/03/2016 à 11h 39

Est ce que le mode autonome en “Follow me” est autorisé en France ? Pas sûr, puisque le téléopérateur (le pilote donc) doit &nbsp;être en mesure à tout moment de reprendre le contrôle de l’aéromodèle s’il est en mode autonome. De plus on ne risque pas de filmer sa descente en ski sur une piste ouverte au public, puisque le drone survolerait d’autres personnes, ce qui est tout aussi interdit…

Ça reste cela dit une belle machine :-)


Le 03/03/2016 à 11h 40







tazvld a écrit :



Personnellement, j’aurai bien voulu avoir des vidéos des sauts à l’élastique que j’avais fait à l’époque.







Le drone aurait gentiment filmé ta chute, en descendant pour te suivre, mais c’est au rebond que les choses auraient pu se gâter&nbsp;<img data-src=" />



Le 03/03/2016 à 12h 11







Lyaume a écrit :



C’est sur que prendre des photos de vacances et se filmer en train de faire le “ouf” (comprendre faire semblant d’être un pro alors que pas du tout) sur les pistes, c’est la même utilisation.



Dans un des deux cas, il y a clairement un problème d’ego qui se doit d’être montré à tout son entourage pour se rassurer. Ok je généralise un peu, mais je ne pense pas que l’utilité d’une “Action Cam” ou drone de suivi soit réelle pour le particulier. Voila pourquoi cela me fait sourire.



Mais chacun est libre de l’utiliser comme bon lui semble, et heureusement que le ridicule ne tue pas.



De toute façon, vu les tarifs élitistes de DJI, il me semble que leur produit se destine plutôt aux professionnels.





je pense que c’est toi qui à un problème ^^&nbsp;



le gent se prennent en photo depuis que la photo existe



Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 12h 19







cpatou a écrit :



Est ce que le mode autonome en “Follow me” est autorisé en France ? Pas sûr, puisque le téléopérateur (le pilote donc) doit &nbsp;être en mesure à tout moment de reprendre le contrôle de l’aéromodèle s’il est en mode autonome. De plus on ne risque pas de filmer sa descente en ski sur une piste ouverte au public, puisque le drone survolerait d’autres personnes, ce qui est tout aussi interdit…

Ça reste cela dit une belle machine :-)





Effectivement, le mode Follow me n’est pas utilisable en France puisque hors la loi.



Reparateur a écrit :



je pense que c’est toi qui à un problème ^^&nbsp;



le gent se prennent en photo depuis que la photo existe&nbsp;



Si tu relis bien mes posts, je ne parlent pas de ceux qui se prennent en photo. Mais j’ai peut être un problème avec toutes ces action cam et leur utilisation “personnelle”. Dans certain cas, c’est vraiment ridicule. Et celui qui utilise une action cam pour faire des photos, je crois qu’il a vraiment rien comprit.

Pour un drone, c’est un peu pareil. Acheter une telle machine juste pour faire des photos de soit, ben il a pas tout compris non plus. Et en plus il a pas Free du coup.



tazvld Abonné
Le 03/03/2016 à 12h 44







Lyaume a écrit :



Je suis d’accord, mais en aurais-tu encore l’utilité aujourd’hui? A moins que tu ne fasses des choses “extraordinaire” très souvent, investir dedans n’est pas très intéressant.



Que l’organisme qui propose des sauts à l’élastique te le propose, pourquoi pas, ça peut faire un très bon souvenir (et une bonne barre de rire selon comment cela se passe!) <img data-src=" />





Tout comme un appareil photo, généralement, son besoin est justement associé à des événement exceptionnels. Alors, oui, autant pour un salaryman avec une vie très calme et ne fait aucune activé “extrême”, ok, ça ne lui servirait jamais.

Mais tu prends des mecs qui sont plutôt branché dans les sports extrêmes, rien que pour revivre les sensations, ce genre de matos est cool.



Personnellement, je suis aujourd’hui plutôt dans la première catégorie, mais plus jeune j’étais plus dans la seconde catégorie et je t’avoue que j’aurais aimé avoir ce matos à cette époque (bon, juste un action-caméra à moins de 100€). Mais bon, à ce moment, j’étais déjà super content d’avoir mon premier APN à 50€ même avec une résolution nulle (320480 ou 320 240 je crois) pour prendre des photos sans compter (et ça faisait webcam !! même si je n’avais pas internet).



Le 03/03/2016 à 13h 41







cpatou a écrit :



Le drone aurait gentiment filmé ta chute, en descendant pour te suivre, mais c’est au rebond que les choses auraient pu se gâter <img data-src=" />





Je ne pense pas qu’il soit capable de te suivre façon “hotel Transsylvania” hein…



Le 03/03/2016 à 13h 52

Vous me faite marrer avec vos commentaires car je &nbsp;trouve ce truc super, étant &nbsp;photographe dans mes loisirs, et au vue de ce que cela doit procurer comme immersion je pense que cela vaut en vaut la peine mais après le prix est discutable… j’en pendrais bien un personnellement …….&nbsp;



C’est aussi cher qu’un Iphone dont personnellement je n’en vois pas l’utilité.


Le 03/03/2016 à 13h 58







Lyaume a écrit :



Effectivement, le mode Follow me n’est pas utilisable en France puisque hors la loi. Si tu relis bien mes posts, je ne parlent pas de ceux qui se prennent en photo. Mais j’ai peut être un problème avec toutes ces action cam et leur utilisation “personnelle”. Dans certain cas, c’est vraiment ridicule. Et celui qui utilise une action cam pour faire des photos, je crois qu’il a vraiment rien comprit.

Pour un drone, c’est un peu pareil. Acheter une telle machine juste pour faire des photos de soit, ben il a pas tout compris non plus. Et en plus il a pas Free du coup.





ok tu m’explique comment tu fait une photo avec une prise de vue a 50 mètre de hauteur ?&nbsp;



t’inquiète quand quelqu’un achète ce genre de truc aussi chère il a 1000 raisons de le faire&nbsp;

moi j’aime la photo et la video , ce drone m’intéresse fortement

&nbsp;si j’avais plein d’argent il serais déjà commandé



&nbsp;



Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 14h 44

Ben t’appelles un professionnel qui peut te le faire?

Ton commentaire revient exactement à ce que je dis : une telle machine, vu le prix, s’adresse à des pro ou des personnes que ne font que ça. Si tu achètes cette machine QUE pour faire quelque photo à 50m de hauteur, je trouverais ça bizarre.



Mais après, chacun fait ce qu’il veut de son argent (ça revient au même que ceux qui ont un iPhone 6S pour téléphoner et utiliser Snapchat, p. ex.).


Le 03/03/2016 à 14h 53







Lyaume a écrit :



Ben t’appelles un professionnel qui peut te le faire?



 Ton commentaire revient exactement à ce que je dis : une telle machine, vu le prix, s'adresse à des pro ou des personnes que ne font que ça. Si tu achètes cette machine QUE pour faire quelque photo à 50m de hauteur, je trouverais ça bizarre.       






 Mais après, chacun fait ce qu'il veut de son argent (ça revient au même que ceux qui ont un iPhone 6S pour téléphoner et utiliser Snapchat, p. ex.).








ton commentaire est tellement vide de sens que je sais pas si ça vaux la peine de répondre...&nbsp;      






tu appelle un ménagère quand il faut balayer?      

un chauffeur quand il faut conduire?

un nageur quand il faut aller à la piscine?

un pro gammer quand tu lance un jeux?

un photographe pour venir faire tes photo de vacance?



une aide soignante quand il faut te torcher le cul?

&nbsp;



arrêtes ton trollage à 2 francs merci      

&nbsp;


Le 03/03/2016 à 15h 05







Lyaume a écrit :



Et celui qui utilise une action cam pour faire des photos, je crois qu’il a vraiment rien comprit.





Ok avec toi, après tu as des compacts “hybrides” (APN + vidéo) tels que les coolpix AWxxx qui te font de bonnes photos et vidéos (au niveau d’une GoPro, mais limités par un bitrate et framerate ne permettant pas de faire d’aussi bons slowmotions).&nbsp;



Lyaume Abonné
Le 03/03/2016 à 15h 15

Bof pour moi c’est du bon sens.

Pour passer le balai, j’ai justement acheter un balai qui me convenait et qui me paraissait bon rapport qualité prix (selon mon opinion). Si un balai coûtait très chère et que j’en avais peu l’utilité, ben soit je le louerai, soit je demanderai à un pro effectivement.

&nbsp;

Je ne connais pas exactement tes besoins, mais acheter un drone à + de 1000€ pour faire une ou quelques photos à 50m, ben le choix est vite fait selon moi… Mais comme je l’ai dit, chacun est libre d’utiliser son argent comme il veut.

Au pire, si tu cherches vraiment un drone pour faire ça, tu peux le construire toi même à moindre coût et avoir une machine nikel. En plus, tu pourras le réutiliser pour faire d’autre chose. Et là je trouve que ça a plus de sens.