Publié dans Logiciel

3

Telegram 6.0 : dossiers de conversations, statistiques de groupes et animations

Telegram 6.0 : dossiers de conversations, statistiques de groupes et animations

La messagerie continue d’ajouter sans fin des fonctions, distançant très largement WhatsApp sur un terrain où Facebook – avec les moyens qui sont les siens – devrait pourtant enterrer la concurrence.

La grande nouveauté de Telegram 6.0, ce sont les dossiers de conversations. On peut les créer depuis les paramètres pour des thématiques comme famille, amis, travail et tout classement qui rendrait service. On choisit ensuite les conversations à y insérer, classiques ou groupes.

Les dossiers se révèlent vite utiles pour s’y retrouver quand on possède de nombreuses discussions ouvertes. Ils s’affichent sous forme d’onglets en haut de l’application mobile ou dans une barre à gauche dans le client de bureau. Chaque section peut avoir ses propres conversations épinglées, sans influer sur la liste principale. Sur mobile, on passe d’un onglet à l’autre par glissement.

Deux dossiers préconstruits existent dans le panneau de gestion : Non-lus et Personnel. Le premier se passe de commentaire, le second liste toutes les conversations en tête à tête, dans le cas où l’on participerait à de nombreux groupes. À noter que les dossiers s’activent automatiquement quand un nombre suffisant (mais non précisé) de conversations est détecté.

Telegram 6.0 ajoute également une nouvelle section dédiée aux statistiques des canaux de conversation. La fonction devrait surtout être utile aux canaux de grande taille, les administrateurs pouvant vérifier le flux des inscriptions, les performances d’une publication particulière, etc.

La nouvelle mouture ajoute aussi son lot habituel d’apports esthétiques, surtout via des animations, par exemple quand on maintient enfoncé le bouton d’envoi de message vocal ou vidéo. Plusieurs nouveaux emojis animés sont là, surtout liés au coronavirus, notamment un encourageant à rester chez soi. À noter le dé à lancer, dont l’animation tire une face gagnante au hasard.

Les nouvelles versions de Telegram sont disponibles dans les boutiques mobiles respectives, ou en mise à jour automatique pour le client de bureau.

3

Tiens, en parlant de ça :

Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Europol milite pour un chiffrement de bout en bout « flexible »

Here we go again

17:00 Sécu 11
Collectif La Barbe

Inclusion dans la tech : critiqué, le CEO de Qovery menace une internaute de poursuites

Re:Qovery

14:49 Société 17
La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

L’extension des prestataires américains devant collaborer avec la NSA fait polémique

All your base are belong to US

12:25 DroitSécu 10
3

Fermer

Commentaires (3)


Au départ véritable fan de Telegram, j’ai un peu rétro pédalé: pas de P2P par défaut, suppression des messages possibles SANS notification, serveurs pas Open source, et toujours pas de visio…

Bref What’s App peut encore prospérer sainement. Go Signal.


à quand une version pc digne de ce nom ??


Je l’avais déjà signalé sur une autre brève mais il faut quand même rappeler que les conversations de groupe ne sont pas toujours pas chiffrées, pas plus que la partie Desktop.



Notez que pour la partie Desktop, le ticket Github a vécu pendant 1 an et demi avant d’être verrouillé, il avait récolté 220 messages :https://github.com/telegramdesktop/tdesktop/issues/871



En plus de la partie serveur qui demeure propriétaire, ça la fout vraiment mal pour un logiciel de messagerie dit “sécurisé”.



Ce que je ne pige pas non plus, c’est la page Github pour la version Android qui n’est pas ouvert aux tickets de bug.