Publié dans Sciences et espace

12

Pour son 9e vol sur Mars, Ingenuity se déplace de 625 mètres et franchit des obstacles

Pour son 9e vol sur Mars, Ingenuity se déplace de 625 mètres et franchit des obstacles

La NASA et le Jet Propulsion Laboratory (JPL) continuent d'enchaîner les missions avec son drone martien. Il vient d’effectuer son neuvième vol en allant toujours plus vite et plus loin : 166 secondes dans les airs, 625 mètres en distance horizontale et 5 m/s en vitesse. Seule l’altitude était la même que pour les précédentes missions : 10 mètres.

Le précédent record de distance était de 266 mètres lors du quatrième vol durant le 69 sols (jour martien). La vitesse de 5 m/s est aussi un record puisque les précédents vols étaient à 4 m/s maximum. Un tableau récapitulatif des données des vols est disponible par ici. « Mais ce qui distingue vraiment ce vol, c’est le terrain qu’Ingenuity a dû franchir pendant ses 2 minutes et 46 secondes dans les airs : une zone appelée "Séítah" qu’il serait difficile à traverser avec un véhicule au sol comme le rover Perseverance », explique enthousiaste l’Agence spatiale américaine.

De plus, cette neuvième mission « a été explicitement conçue pour avoir une valeur scientifique en fournissant de premières vues rapprochées des principales cibles scientifiques que le rover n'atteindra pas avant un bon moment ».

Alors que les précédents vols étaient sur terrain plat, Ingenuity a dû s'adapter cette fois-ci : « Nous avons commencé par plonger dans ce qui ressemble à un cratère fortement érodé, puis avons continué à descendre sur un terrain en pente et vallonné avant de remonter à nouveau pour ressortir sur une plaine plate au sud-ouest ». Une carte avec les neuf vols est disponible par là.

Les images capturées durant ce vol mettront des semaines à arriver sur Terre (en passant par le rover). Les attentes sont importantes, car elles doivent permettre de préparer le terrain à Perseverance, mais peuvent aussi donner des prises de vues d’endroit que le rover ne pourra pas explorer. 

12

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 2
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 6
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

12

Fermer

Commentaires (12)


Que d’argent foutu en l’air (c’est le cas de le dire !)
Quelqu’un peut-il me dire quel sera l’intérêt de s’établir en permanence sur une planète morte, sans atmosphère, avec des voyages AR qui durent 1 an ?
Merci de ne pas m’expliquer que cela fait avancer la science 😂


Il vous manque une chose: la curiosité: hormis ce qui a été dit sur le fait que toutes les techno utilisées se retrouvent dans vos objets de tous les jours, il y a la curiosité de savoir pourquoi sur Mars ça a foiré, pourquoi sur Terre ça a marché. Comprendre l’origine de la vie, etc..



Et plus généralement juste pourquoi tout existe et comment ça fonctionne :)



Si vous vous êtes jamais posés ces questions en étant frustré de ne pas avoir les réponses, vous ne comprendrez jamais l’intérêt de tout ça :)



Et pour le coup ce petit drone est juste un test pour à l’avenir en faire des plus gros pour explorer les planètes / satellites avec des atmosphère (beaucoup plus pratique pour se déplacer, etc…)


625 mètre, c’est mieux que la “Flat Earth Society”, non ? bon c’est à l’horizontale mais quand même…


Le PoC d’Ingenuity étant validé, ça ouvre la voie à de beaux projets (même si certains autres du genre étaient déjà en gestation). Une nouvelle dimension de l’exploration de notre voisinage :yes:



alain_du_lac a dit:


Que d’argent foutu en l’air (c’est le cas de le dire !) Quelqu’un peut-il me dire quel sera l’intérêt de s’établir en permanence sur une planète morte, sans atmosphère, avec des voyages AR qui durent 1 an ? Merci de ne pas m’expliquer que cela fait avancer la science 😂




Utilisez-vous :




  • du velcro ? (connu aussi sous son nom onomatopée scratch)

  • un téléphone portable ? Un ordinateur (portable) ?

  • Un thermomètre infrarouge pour votre prise de température corporelle ?

  • Des pneus ?

  • Un GPS pour vous guider lors de vos déplacement ?

  • Une pompe à insuline ?

  • Une valve cardiaque artificielle ?

  • Des prothèses pour un membre perdu ?

  • Un exam IRM pour votre cerveau ?

    Je m’arrête là, vous devez en avoir saisi l’idée …


Cette mission est vraiment incroyable.
Le vol permettra de faire de l’exploration bien plus large (et également sur Venus peut être).
Hâte de voir le programme Lunaire Artemis démarrer :)



gg40 a dit:


Le vol permettra de faire de l’exploration bien plus large (et également sur Venus peut être).




Le problème de Venus c’est son atmosphère qui dézingue tous les composants électroniques :transpi:



Mais y’a une mission du même genre prévue pour une lune de Jupiter si je ne m’abuse.


Et je crois même qu’il y a une mission pour Venus, mais je ne sais pas s’ils doivent atterrir, je crois que c’est juste dans l’atmosphère (c’est déjà pas mal vu que cette planète est une allégorie de l’enfer :transpi: )


eglyn

Et je crois même qu’il y a une mission pour Venus, mais je ne sais pas s’ils doivent atterrir, je crois que c’est juste dans l’atmosphère (c’est déjà pas mal vu que cette planète est une allégorie de l’enfer :transpi: )


Oui, et le drone volant prévu est juste impressionnant !



SebGF a dit:


Mais y’a une mission du même genre prévue pour une lune de Jupiter si je ne m’abuse.




Là, il va y avoir du challenge avec les radiations.


Une des sources indique que pour simplifier les choses l’algo qui pilote l’hélico a pour postulat de base que le sol est plat, ce qui complique légèrement le survol de reliefs… et donnera des idées à ceux qui pensaient que seule la terre était plate :transpi:


Si tu voles suffisamment bas tu as l’effet de sol qui peut aider.
:transpi: