Publié dans Sciences et espace

8

OSIRIS-REx : les échantillons (250 grammes) de l’astéroide Bennu sont arrivés sur Terre

OSIRIS-REx : les échantillons (250 grammes) de l’astéroide Bennu sont arrivés sur Terre

Fin 2020, la sonde récupérait et sécurisait des échantillons de l’astéroïde Bennu. Après deux ans et demi de voyage, la sonde est arrivée au niveau de la Terre. Elle a largué comme prévu ce dimanche 24 septembre une capsule qui est venue se poser dans l'Utah Test & Training Range aux États-Unis.

« En moins d’une heure et demie, la capsule a été transportée par hélicoptère vers une salle blanche temporaire installée dans un hangar sur le champ de tir, où elle est maintenant connectée à un flux continu d’azote », explique la NASA. Le but est de maintenir les échantillons purs – environ 250 grammes –, sans les contaminer avec les particules terrestres. 

8

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

662e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Du X11 à la sauce Windows 3, rêve ou cauchemar ?

00:00 Next 6
dessin satirique de Flock

#Flock plaque des claques sans talc

Envie de réconfort et de croire en l’avenir ?

13:37 Flock 17
Des personnages effondrés : WTF ?!

Les campagnes anti-piratage incitent les hommes à pirater davantage

Pire to pire

16:48 ÉcoSociété 33
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

8

Commentaires (8)


serpolet Abonné
Le 25/09/2023 à 06h 05

Et Osiris est en route pour une autre mission !




Après le survol de la Terre et le largage de la capsule d’échantillons, OSIRIS-REx dispose encore d’une quantité d’ergols suffisante pour entreprendre une nouvelle mission. En avril 2022 la NASA donne son feu vert a cette deuxieme mission qui est baptisée OSIRIS-APEX (OSIRIS-Apophis Explorer). L’objectif de cette mission est de se placer en orbite autour de l’astéroïde géocroiseur rocheux Apophis de type S pour en étudier les caractéristiques durant 18 mois.
Wikipedia



Le 25/09/2023 à 06h 10

Est-ce le début de Life : Origine inconnue ?


lansing Abonné
Le 25/09/2023 à 11h 05

sans les contaminer avec les particules terrestres.




Et ce qui concerne l’inverse, c’est à dire contaminer l’air ambiant par cette kryptonite ?


eglyn Abonné
Le 25/09/2023 à 11h 42

Tu vois trop de films :transpi:
Il y a milliers de tonnes de météorites qui tombent chaque année sur Terre, tu en respires probablement, donc c’est pas ces 250g qui contamineront quoique ce soit :D


Le 25/09/2023 à 12h 12

eglyn a dit:


Tu vois trop de films :transpi: Il y a milliers de tonnes de météorites qui tombent chaque année sur Terre, tu en respires probablement, donc c’est pas ces 250g qui contamineront quoique ce soit :D




Mais ces météorites naturelles sont stérilisées UHT pendant leur chute. Pas les échantillons qui ont été descendus précautionneusement.


Le 25/09/2023 à 13h 19

Question bête : la capsule s’est “posée” en aterrissant, ou s’est mangé le sol juste un peu freinée par des parachutes ?


misocard Abonné
Le 25/09/2023 à 14h 29

(reply:2154673:Babouche kebab)




Je dirai posé comme un parachutiste.



La vidéo est dégueulasse (ils ont activé la vision infrarouge je crois) mais ça semble être en douceur.



Je n’ai pas l’impression qu’il y ait d’impact au sol sur les images de récupération



(et si j’en crois les images d’entrée, ça a quand même un peu chauffé)