Publié dans Internet

8

Instagram dévoile plusieurs fonctions pour combattre le harcèlement

Instagram dévoile plusieurs fonctions pour combattre le harcèlement

Instagram a dévoilé dans un billet de blog quelques moyens imaginés pour lutter contre le harcèlement en ligne.

Le premier, actuellement en déploiement, est une idée simple : à la validation d’un commentaire, si l’application détecte que les mots employés constituent potentiellement une phrase offensante, un avertissement est affiché. 

Instagram indique que le propos peut blesser et demande à l’utilisateur s’il est certain de vouloir publier ce commentaire. Un bouton permet d’en « savoir plus ». Selon l’éditeur, des études ont montré que ce message était suffisant pour faire reculer certains utilisateurs.

L’autre apport est en cours de test et se veut plus proactif pour les utilisateurs victimes de harcèlement. 

D'après Instagram, les retours indiquent que les victimes ne souhaitent pas forcément bloquer, arrêter de suivre ou signaler les personnes au comportement malveillant. Elles les croisent peut-être au quotidien et une action pourrait accroître des tensions. 

La fonction « Restreindre » veut limiter drastiquement les interactions. Si vous restreignez une personne, elle seule pourra voir ses commentaires sur vos publications. Ni vous ni aucun autre utilisateur ne pourra les lire. 

La personne restreinte ne sera pas avertie de cette action. Elle ne pourra plus voir le statut de présence de l’utilisateur, comme si ce dernier avait désactivé la fonction dans les options. Même chose pour les statuts de lecture des messages privés.

L’éditeur n’a pas donné de date pour l’arrivée de cette fonctionnalité.

8

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 1
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
8

Fermer

Commentaires (8)


Pour la deuxième fonction ok, mais ça marche tant que la personne ne découvre pas le pot aux roses, et dans une optique de don’t feed the troll, la personne n’a plus d’attention du coup elle peut se lasser d’elle même, ça se tente.


la restriction c’est pas mal, les gars s’énervent tout seul devant leur écran, une thérapie pas cher en somme




 Selon l’éditeur, des études ont montré que ce message était suffisant pour faire reculer certains utilisateurs.





Pourquoi pas, mais ceux qui reculent ne sont probablement pas les harceleurs <img data-src=" />


Oui mais dans le harcèlement il y a les harceleurs et ceux qui suivent (et harcèlent à leur tour). Et tout ce petit monde s’entretient.

&nbsp;

Je ne sais pas si la 1ère solution ne va pas se transformer en passoire en laissant passer des messages et détecter des faux positifs… Par contre la seconde solution peut porter ses fruits je pense ! Simple et malin.


Je pense qu’au contraire ça peut bien marcher.

Le harcèlement “fonctionne” parce que le harceleur se sent invisible (en AFK, mais surtout en ligne).

Un petit message comme celui-ci, qui lui montre qu’il a été “détecté” peut être suffisant pour lui faire peur.


La meilleure solution c’est de supprimer Instagram. Facile et 100% fiable.


faudrait mettre des pouces bleu à la youtube sur les commentaires : tellement ça delete instagram tséé


Très bonnes idées, au moins le harceleur n’a pas de soutien et ne va pas rester en plus dans son idée que tout le monde pense comme lui alors que seuls les mecs dans le même état d’esprit se sentent obligés d’écrire…