Publié dans Économie

17

Deux nouvelles licornes françaises (25e et 26e) : Exotec et Spendesk

Deux nouvelles licornes françaises (25e et 26e) : Exotec et Spendesk

PayFit, Ankorstore, Qonto et désormais Exotec ainsi que Spendesk. La France compte pas moins de cinq nouvelles licornes en janvier, soit 26 au total. C’est donc largement en avance sur les prévisions de Bruno Le Maire qui souhaitait que la France dispose d’au moins 25 licornes d’ici 2025.

« Implantée à Croix près de Lille, Exotec conçoit des flottes de robots pour la logistique et la préparation de commandes », explique BPI France. La banque propose également une interview de son CEO, Romain Moulin. Il indique que la levée de fonds est de « 335 millions de dollars, avec une valorisation supérieure à 2 milliards ».

De son côté, Spendesk propose « une plateforme 7-en-1 de gestion des dépenses » pour les entreprises. La jeune pousse a levé 100 millions d'euros « provenant de l'investisseur américain Tiger Global, avec la participation de tous nos investisseurs existants : Index Ventures, Eight Roads, General Atlantic et eFounders ». Cela porte le financement total à 260 millions d’euros et fait entrer la société dans le club des licornes.

17

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 42
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

17

Fermer

Commentaires (17)


Pour avoir regardé des vidéos d’Exotec, c’est vraiment impressionnant.



Après, si on se débrouille pour avoir des licornes et au final se les faire racheter par des groupes américains …


Certains diront que le but de nombreux fondateurs de start-up, c’est de la revendre à un moment ou à un autre, et de se tirer avec le pactole. Pas de la garder jusqu’à la retraite.


loser

Certains diront que le but de nombreux fondateurs de start-up, c’est de la revendre à un moment ou à un autre, et de se tirer avec le pactole. Pas de la garder jusqu’à la retraite.


Revendre oui, mais ce serait quand même bien que ça reste français (ou au moins, européen).



Arcy a dit:


Pour avoir regardé des vidéos d’Exotec, c’est vraiment impressionnant.



Après, si on se débrouille pour avoir des licornes et au final se les faire racheter par des groupes américains …




Merci pour ce commentaire positif, cela fait du bien au moral !!



Arcy a dit:


Pour avoir regardé des vidéos d’Exotec, c’est vraiment impressionnant.



Après, si on se débrouille pour avoir des licornes et au final se les faire racheter par des groupes américains …




En même temps le principe de la “licorne” c’est qu’elle fait l’objet de financement “massif”, donc pour savoir si c’est pas déjà Américain, il faut regarder qui a participé à la levée de fond…La plupart de ces sociétés n’appartiennent plus au fondateur après ce genre de levée de fond (ou à la marge selon ce qu’il a réussi à négocier niveau droit de vote).


J’hésite à savoir si c’est une bonne nouvelle concernant notre économie, ou une mauvaise nouvelle concernant les dérives de la spéculation financière…


ça a toujours été les deux


Si tu refuses que les entreprises soient financées (parce-que les levées de fonds servent à ça), elles auront un peu de mal à se développer…



anagrys a dit:


Si tu refuses que les entreprises soient financées (parce-que les levées de fonds servent à ça), elles auront un peu de mal à se développer…




Y a une différence entre financer une entreprise et jouer au quinté avec des licornes. ;)


Où est le quinté là-dedans ? On ne parle pas de bourse, toutes ces entreprises sont trop petites pour y entrer. C’est vrai qu’une personne qui investit dans ces boîtes espère un gain… mais tu mettrais des billes dans une société (ou n’importe quel investissement, ça peut être un appart) en sachant que tu vas y perdre…?


question conne :



C’est quoi une licorne dans ce contexte ? Car pour moi, une licorne, c’est un animal mythique que personne n’a jamais vu, et qui n’existe pas ^^



C’est un peu mal choisi il me semble…


C’est normalement une startup qui trouve des financements au delà du milliard


ronki

C’est normalement une startup qui trouve des financements au delà du milliard


Merci ! C’est donc un terme qui “existe” vraiment, je pensais que c’était une petite “pique” imagée de la part de NI… C’est fou :ooo: :ooo: :ooo: :ooo: 1 milliard !!!!



anagrys a dit:


Où est le quinté là-dedans ? On ne parle pas de bourse, toutes ces entreprises sont trop petites pour y entrer. C’est vrai qu’une personne qui investit dans ces boîtes espère un gain… mais tu mettrais des billes dans une société (ou n’importe quel investissement, ça peut être un appart) en sachant que tu vas y perdre…?




Sauf que le jeu c’est pas d’investir dans une société dans laquelle on croit.



Le jeu c’est d’investir dans 10 sociétés sur un secteur porteur en pariant que l’une d’elle va rapporter le gros-lot et largement rembourser les pertes sur les 9 autres.


Tu veux dire que le problème serait du coup que 10 sociétés reçoivent des fonds (et une chance d’essayer de se développer) dans l’espoir qu’une seule sorte du lot ?
Il faudrait faire quoi ? Ne rien financer ? Ou donner juste à la boîte qui sera peut-être viable dans quelques années…?
(j’essaie juste de comprendre ce qui pose problème, en fait…)



anagrys a dit:


Tu veux dire que le problème serait du coup que 10 sociétés reçoivent des fonds (et une chance d’essayer de se développer) dans l’espoir qu’une seule sorte du lot ? Il faudrait faire quoi ? Ne rien financer ? Ou donner juste à la boîte qui sera peut-être viable dans quelques années…? (j’essaie juste de comprendre ce qui pose problème, en fait…)




Je veux dire que la fierté d’être une licorne c’est aussi la fierté d’être un pion dans un jeu financier.



C’est un peu comme se féliciter d’être racheté par un fond de pension: ca fait rentrer de l’argent, mais ceux qui payent se foutent de ton activité… en cas de problème, ils vont pas t’aider. Ils vont juste faire une croix sur leur investissement et chercher ailleurs.


Merci, je comprends mieux et sur ce coup, je te rejoins plus ou moins.
Après, pour la boîte qui commence et qui a des besoins de trésorerie, savoir que le type investit à long terme ou juste pour faire un coup, à la limite ça deviendra une question plus tard. À court terme, ce qu’il faut, c’est du cash.