Google Suggest lève sa censure sur « BitTorrent » et « uTorrent »

Google Suggest lève sa censure sur « BitTorrent » et « uTorrent »

Les deux font la pair à pair

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

25/09/2013
14

Google Suggest lève sa censure sur « BitTorrent » et « uTorrent »

Fustigé la semaine dernière par les ayants droit américains de la musique et du cinéma, en ce que les moteurs de recherche faciliteraient le partage illicite de leurs œuvres, Google a levé la censure qu’il opérait jusqu’ici sur les termes « BitTorrent » et « uTorrent » au travers sa fonction d’auto-complétion Google Suggest. Une décision qui permet de rappeler l'opacité d'un tel dispositif.

google suggest

 

N’avez-vous jamais remarqué qu’en commençant de taper « The Pirate Bay » ou « Rapidshare » dans Google, le célèbre moteur de recherche ne vous proposait jamais de lui-même ces termes, alors que sa fonction d’auto-complétion ne traîne d’habitude pas à vous trouver des mots ou expressions ressemblant à ce que vous commenciez de tapoter ? Rassurez-vous, tout ceci est normal, en tout cas selon le géant de l’internet. Ce dernier explique en effet sur la page dédiée à cette fonctionnalité, Google Suggest, que les termes ne respectant pas ses conditions d’utilisation peuvent être exclus par ses soins. C’est par exemple le cas pour certains mots en lien avec la pornographie ou la violence, mais également avec les atteintes au copyright.

 

Petit hic : les termes ainsi censurés par Google ne sont pas connus du public. La seule façon de le savoir est donc de vérifier en effectuant une recherche, mot par mot, dans le moteur de recherche. L’on savait ainsi jusqu’ici que les mots « IsoHunt », « Grooveshark » ou « MegaUpload » n’étaient pas suggérés par la firme de Mountain View - même si celle-ci pouvait ensuite afficher ces sites dans ses résultats de recherche. Un choix finalement totalement arbitraire, alors que le géant de l'internet aime d'habitude se parer de son statut d'hébergeur et prôner la neutralité. 

Bit Torrent et uTorrent de retour dans Google Suggest

« BitTorrent » et « uTorrent » faisaient également partie de ce groupe de termes mis à l’écart. Mais ce n’est aujourd’hui plus le cas, comme l’a remarqué TorrentFreak. Si l’on commence à écrire « Bit » dans Google, « BitTorrent » est effectivement proposé de manière automatique. Il en est de même pour « uTorrent », sans que l’on sache exactement quand et pourquoi la firme de Mountain View a fait machine arrière.

 

 

Cette évolution a quoi qu’il en soit été saluée par l’entreprise détenant ces deux marques déposées que sont BitTorrent et µTorrent : la BitTorrent Inc. Cette dernière y a surtout vu une suite logique à sa récente campagne de dédiabolisation, dans laquelle la société tentait de dissocier le célèbre protocole d'échanges P2P qu’est le BitTorrent au piratage. L’entreprise affirmait notamment que ses logiciels n’étaient qu’une technologie, et que leur utilisation dépendait en réalité de leurs usagers, un peu comme Google lorsque le moteur est pointé du doigt par les ayants droit.

 

Nous avons contacté Google afin d’avoir davantage d’éclairages sur cet épisode ainsi que sur ce dispositif, et mettrons à jour cette actualité dès que nous aurons obtenu un retour.

 

L’on notera enfin qu’en France, le géant de l’internet pourrait avoir à purger les rapprochements effectués via Google Suggest entre le nom d’un artiste ou d’un album avec des termes comme RapidShare, mp3 ou Torrent. C’est en tout cas la porte qu’a entrouverte la Cour de cassation en juillet 2012, se basant sur un article de la loi Hadopi. Le fond de l’affaire attend désormais d’être examiné par la cour d’appel de Versailles (voir notre analyse).

14

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Bit Torrent et uTorrent de retour dans Google Suggest

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (14)


Le 25/09/2013 à 07h 29

C’est pour valider leur ‘transparence’ pendant l’affaire NSA? :-)


Le 25/09/2013 à 07h 42

Ca reviendrait à purger l’exception culturelle de Google ?



Coooooool <img data-src=" />


Le 25/09/2013 à 07h 53

Comme le souligne si bien l’article, en effet, Google prouve une fois de plus qu’il est largement au dela du simple hebergeur, et Google Suggest correspond a un outil d’editeur, plus d’hebergeur.



Et les jugements francais ne devraient effectivement pas tarder a pleuvoir.



Ca ne sera que bien fait pour Google, qui essaye a la fois d’amadouer les “geeks” avec le “don’t be evil”, son cote “rebelle” quand il faut retirer un mot facheux de suggest … et a la fois les ayants droits et autres, en degageant tout un tas de choses qui les derangent.



Et bien, si il edite le contenu qu’il ne fait soit disant qu’heberger, qu’il joue donc avec les regles des editeurs, et non pas celle des hebergeurs.


Le 25/09/2013 à 08h 08

Rousseau jean jacques n’est plus filtré non plus <img data-src=" />



Pourquoi il etait filtré I don’t know


Le 25/09/2013 à 08h 12
Le 25/09/2013 à 08h 19







klemix a écrit :



Rousseau jean jacques n’est plus filtré non plus <img data-src=" />



Pourquoi il etait filtré I don’t know





<img data-src=" /><img data-src=" />

et andré gide ?



Le 25/09/2013 à 08h 38

Et voilà, maintenant les gens qui commencent à taper «Bit» vont se retrouver à télécharger illégalement des œuvres protégées, alors qu’au départ ils cherchaient complètement autre chose <img data-src=" />







<img data-src=" />


Le 25/09/2013 à 10h 37







Konrad a écrit :



Et voilà, maintenant les gens qui commencent à taper «Bit» vont se retrouver à télécharger illégalement des œuvres protégées, alors qu’au départ ils cherchaient complètement autre chose <img data-src=" />







<img data-src=" />





Pas faux



Le 25/09/2013 à 12h 57

Bien, une situation inepte de normalisée… Souhaitons que le bon sens fasse encore pas mal de progrès dans ce domaine, la marge est grande. A suivre !


Le 25/09/2013 à 13h 01







Dowins a écrit :



C’est pour valider leur ‘transparence’ pendant l’affaire NSA? :-)







Bah en fait c’est tellement “Transparent” Google, que justement personne n’y voit rien !



<img data-src=" />



Le 25/09/2013 à 13h 58

Dommage. Dans les dernières versions, je n’ai pas trouvé comment virer toute la pub incluse dans ces logiciels, alors maintenant je boycotte.

Je me retrouve donc maintenant, après pas mal de recherches, à utiliser l’excellent mais encore peu connu Tixati.


Le 25/09/2013 à 15h 55







vampire7 a écrit :



Dommage. Dans les dernières versions, je n’ai pas trouvé comment virer toute la pub incluse dans ces logiciels, alors maintenant je boycotte.

Je me retrouve donc maintenant, après pas mal de recherches, à utiliser l’excellent mais encore peu connu Tixati.





http://lifehacker.com/disable-ads-in-utorrent-via-settings-826283231 <img data-src=" />



Le 25/09/2013 à 16h 27







jb18v a écrit :



http://lifehacker.com/disable-ads-in-utorrent-via-settings-826283231 <img data-src=" />





Je me souviens avoir repéré 2 de ces options qui fonctionnaient sur d’anciennes versions. Apparemment, ils en ont rajouté un paquet.



Ca confirme qu’ils vont dans le mauvais sens, et donc qu’il est temps d’aller voir ailleurs. Je ne suis intéressé ni par le fait de rester sur une vieille version et manquer ainsi de certaines fonctionnalités, ni par le fait de chercher à chaque fois les nouvelles options pour virer la pub.



Le 26/09/2013 à 09h 20







vampire7 a écrit :



Je me souviens avoir repéré 2 de ces options qui fonctionnaient sur d’anciennes versions. Apparemment, ils en ont rajouté un paquet.



Ca confirme qu’ils vont dans le mauvais sens, et donc qu’il est temps d’aller voir ailleurs. Je ne suis intéressé ni par le fait de rester sur une vieille version et manquer ainsi de certaines fonctionnalités, ni par le fait de chercher à chaque fois les nouvelles options pour virer la pub.





Ah mais c’est ton droit <img data-src=" />

C’est clairement pas évident, quand la seule option facilement identifiable dans le soft est de payer pour plus avoir de pub <img data-src=" />