Avec Save, Facebook espère concurrencer Pocket

Avec Save, Facebook espère concurrencer Pocket

Save qui peut

Avatar de l'auteur
David Legrand

Publié dans

Internet

22/07/2014
16

Avec Save, Facebook espère concurrencer Pocket

Facebook vient d'annoncer une nouvelle fonctionnalité qui sera bientôt disponible au sein de son site et de ses applications mobiles : Save. L'objectif ? Vous permettre de mettre de côté un contenu que vous voudrez regarder plus tard. Une manière de plus de chercher à séduire les médias et leur lecteurs, mais aussi une manière de plus de chercher à vous enfermer dans un web qui ne serait qu'aux couleurs de Facebook... ou presque.

Facebook continue de chercher des idées pour se rendre un peu plus indispensable à la presse en ligne et à ses lecteurs. Et comme souvent avec le réseau social, cela passe par une nouvelle fonctionnalité : Save. Son principe est simple. Lorsque vous voyez un contenu que vous voudrez pouvoir lire plus tard, vous aurez désormais un bouton « Enregistrer » pour cela sur le web et le mobile. Le tout sera organisé par catégories : musique, liens, vidéos, etc. au sein d'une liste accessible via ce lien.

Facebook veut renforcer sa position dans la découverte de contenu...

Une intention louable, que Facebook explique de manière simple : « Chaque jour, nos utilisateurs trouvent toutes sortes de choses intéressantes sur Facebook dont ils n'ont pas vraiment le temps de profiter. Désormais, vous pouvez sauvegarder ces éléments que vous trouvez sur Facebook et les consulter plus tard, lorsque vous aurez du temps. » Vous retrouverez tous les détails au sein de cette vidéo :

 

 

Mais derrière cette volonté de rendre service se cachent plusieurs problèmes. Le premier n'est pas nouveau, puisqu'il est question de la volonté de Facebook de peu à peu enfermer ses utilisateurs dans un écosystème maison complet, un web qui ne serait que celui de Facebook, un peu à la manière de Google. Ainsi, vous devez vous rendre sur Facebook pour consulter les actualités et les partages de vos amis, les mettre de côté après un tri de l'algorithme maison, y retourner pour profiter de ces éléments... Si cela peut s'avérer être d'une plus grande simplicité pour certains, cela manque de diversité.

... mais aussi inciter l'internaute à rester dans l'univers Facebook

Une diversité qui est pourtant aux fondements du web et de ses outils. Et à ce petit jeu, Facebook oublie certaines règles de base. Car des services de sauvegarde de liens, il en existe déjà plusieurs, et certains sont plutôt bons dans leur genre, à la manière de Pocket. Avez-vous déjà essayé de récupérer un lien Facebook pour le placer dans Pocket sous Android ou iOS ? Tout comme pour Google+ et contrairement à Twitter, c'est impossible à moins d'ouvrir ce dernier dans un navigateur, de récupérer le lien et de le coller dans l'outil.

 

Car Facebook ne veut pas vous permettre de sauvegarder un lien comme cela serait possible par l'intégration de services du genre. Il veut vous inciter à le faire dans son application. C'est aussi une manière de pouvoir analyser ces éléments et de mieux vous cerner, ce qui est un avantage de plus au niveau publicitaire. De même, on aimerait que cette liste de liens sauvegardés soit accessible depuis l'extérieur, pour la faire interagir avec d'autres services à la manière d'IFTTT. D'autres le font, comme Google avec les éléments mis de côté dans YouTube par exemple. Rien ne semble prévu dans ce sens et aucune application indépendante n'est annoncée.

 

Facebook Save

Un manque d'ouverture flagrant, qui devient un problème à régler

Ce manque d'ouverture est un réel problème, et plutôt que de s'extasier sur la capacité de Facebook à reproduire partiellement des services qui existent déjà, et à tenter de réinventer la roue à son propre bénéfice, il serait sans doute plus sain de se demander pourquoi le réseau social ne permet pas une plus grande interaction avec des services tiers. Twitter, qui est critiquable sur bien des points, a fait ce choix et son client intègre nativement le support de services tels que Pocket, tout comme Feedly par exemple.

 

Cette attitude semble bien plus intéressante. Reste à voir si elle sera celle privilégiée par les internautes. Facebook a déjà plusieurs fois tenté de reprendre un concept à son bénéfice sans forcément y parvenir. Il a ainsi essayé de concurrencer Foursquare, sans succès, idem pour Snapchat et Poke avant le lancement de Slingshot. On se rappelle que l'équipe de Mark Zuckerberg a aussi cherché à inciter des médias partenaires à proposer des « Facebook Reader » à défaut de proposer un outil de gestion des flux RSS, avec la réussite que l'on connaît. Peut-être Save sera-t-il rapidement abandonné lui aussi. Si ce n'est pas le cas, espérons qu'une API soit proposée à terme et qu'un esprit d'ouverture soufflera sur ses évolutions à venir.

16

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Facebook veut renforcer sa position dans la découverte de contenu...

... mais aussi inciter l'internaute à rester dans l'univers Facebook

Un manque d'ouverture flagrant, qui devient un problème à régler

Commentaires (16)


Le 22/07/2014 à 07h 11

De toute façon Facebook plus ça se modifie moins les gens l’utilisent. En tout cas dans mon entourage et même pour moi je trouve que l’engouement pour ce truc a diminué.

Ils ont tué leur appli mobile en imposant le “A la une” par défaut (Rapellé en permanence que Gaston à fait caca il y a 15 jours et que Monique à sortit pépette il y a 4 jours est toujours aussi inintéressant qu’à la date de la publication) et même la version web est devenu inutile. Dans les 2 cas c’est rempli de “page suggéré” pour faire la promo de truc qui parfois frôlent le ridicule, les statuts d’amis sont quasi plus affiché au profit des pages de marques et compagnies.

Alors à quoi bon sauvegarder quoi que ce soit quand déjà plus rien n’est affiché. J’ai pas que ça à foutre que de faire le tour des pages facebook de chacun de mes amis pour vérifier que l’algo Facebook m’a pas fait manqué des trucs. Remarques c’est pas ça le plus chiant c’est de rater des dates de concerts de certains groupes qui passent à côté de chez soit parce que Facebook à décidé de plus afficher les mises à jour de ce groupe.

Ca a le mérite de faire redescendre tout le monde sur terre et de retrouver les joies de chercher les infos soit même et de ne plus faire une confiance aveugle à un service qui n’en rend plus. lol


Le 22/07/2014 à 07h 15

Vous êtes chaud du sous titres ;P


Patch Abonné
Le 22/07/2014 à 07h 15







Guyom_P a écrit :



[…]



amen (le fric).



Thoscellen Abonné
Le 22/07/2014 à 07h 19

C’est dommage qu’ils rentrent dans une simple dynamique de copier la concurrence, et surtout les indépendants en y apposant la marque Facebook. Ils ont été capable de plus innover :)


David_L Abonné
Le 22/07/2014 à 07h 21







Thoscellen a écrit :



C’est dommage qu’ils rentrent dans une simple dynamique de copier la concurrence, et surtout les indépendants en y apposant la marque Facebook. Ils ont été capable de plus innover :)





Surtout que le truc est franchement basique comparé à n’importe quel autre service du genre pour le moment. Pas d’API, pas de mode hors-ligne, un accès pas si simple… ce qui me désole le plus c’est de voir comment l’app fait l’impasse sur les fonctions de partage des OS pour tenter d’imposer un truc pareil :/



Marc4444 Abonné
Le 22/07/2014 à 08h 12







Guyom_P a écrit :



Ils ont tué leur appli mobile en imposant le “A la une” par défaut







j’ai cherché longtemps à remettre “plus récent” <img data-src=" />



aurel_gogo Abonné
Le 22/07/2014 à 08h 16







Guyom_P a écrit :



Remarques c’est pas ça le plus chiant c’est de rater des dates de concerts de certains groupes qui passent à côté de chez soit parce que Facebook à décidé de plus afficher les mises à jour de ce groupe.





<img data-src=" /> Parce que le groupe n’a pas voulu payer (encore heureux) Facebook afin que la mise à jour soit diffusée à tous les gens qui suivent le groupe…. C’est encore pire….



john san Abonné
Le 22/07/2014 à 09h 18

Seulement ceux qui veulent rester enfermés par Facebook le seront.



Perso, j’ai rompu y a 2 ans, et je m’en porte très bien :) Et je suis tellement fier de moi que je le crie sur les toits: “oui, toi aussi tu peux te libérer de l’emprise de Facebook, soit fort et ferme ton compte définitivement” !


Thoscellen Abonné
Le 22/07/2014 à 09h 19







David_L a écrit :



Surtout que le truc est franchement basique comparé à n’importe quel autre service du genre pour le moment. Pas d’API, pas de mode hors-ligne, un accès pas si simple… ce qui me désole le plus c’est de voir comment l’app fait l’impasse sur les fonctions de partage des OS pour tenter d’imposer un truc pareil :/







Je refuse de mettre Facebook sur mon téléphone (même si Sony me l’impose quand même), de ça, je ne peux pas juger. Mais t’as l’air d’avoir essayé par toi même comme si tu l’attendais depuis longtemps.



Même si Facebook ne fait pas dans la même stratégie que Google, il n’est pas improbable que l’application évolue et s’enrichisse, quitte a se décloisonner et finir par ressembler a Pocket. Au passage, j’ai vu qu’il y avait une extension Chrome de celui-ci.



Le 22/07/2014 à 09h 29







john san a écrit :



Seulement ceux qui veulent rester enfermés par Facebook le seront.



Perso, j’ai rompu y a 2 ans, et je m’en porte très bien :) Et je suis tellement fier de moi que je le crie sur les toits: “oui, toi aussi tu peux te libérer de l’emprise de Facebook, soit fort et ferme ton compte définitivement” !





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 22/07/2014 à 09h 37

Ils feraient mieux d’apprendre à coder : depuis un mois, malgré trois màj, l’appli Facebook pour Android plante une fois sur deux au démarrage, ralentissant généralement mon téléphone pendant cinq bonnes minutes, et parfois en le faisant complètement buguer (m’obligeant à redémarrer le tél.). <img data-src=" />



Je suis sous Android 4.3 avec un GSIII, et c’est la seule appli qui me fait ça (pourtant, le GSIII n’est pas le tél. qui s’est le moins vendu, ils doivent bien tester dessus, non ?). <img data-src=" />



Et je ne parle pas du temps de transition ridicule quand on veut lire les messages, vu qu’ils sont stockés dans une autre appli (Facebook Messenger)…


Le 22/07/2014 à 09h 43







john san a écrit :



Et je suis tellement fier de moi que je le crie sur les toits: “oui, toi aussi tu peux te libérer de l’emprise de Facebook, soit fort et ferme ton compte définitivement” !





Ça m’a fait pareil quand j’ai arrêté de manger des cacahuètes.



Le 22/07/2014 à 10h 28

Plutôt que Facebook :http://wallabag.org pour vous faire votre propre service du même genre. Dispo aussi surhttp://framabag.org


Le 22/07/2014 à 11h 23







Lady Komandeman a écrit :



Je suis sous Android 4.3 avec un GSIII, et c’est la seule appli qui me fait ça (pourtant, le GSIII n’est pas le tél. qui s’est le moins vendu, ils doivent bien tester dessus, non ?). <img data-src=" />





Un peu HS mais tu es allé lire les avis des utilisateurs de FB en filtrant sur ton téléphone (il y a une fonction pour ça dans le playstore) ? Juste pour confirmer que le bug est rencontré par d’autres.

FB teste très certainement sur GS3, en revanche, ils ne testent sûrement pas tous les cocktails d’applis. J’ai souvent vu SwiftKey entrer en conflit avec d’autres applications par exemple.



Le 22/07/2014 à 11h 40







Nilav a écrit :



Un peu HS mais tu es allé lire les avis des utilisateurs de FB en filtrant sur ton téléphone (il y a une fonction pour ça dans le playstore) ? Juste pour confirmer que le bug est rencontré par d’autres.

FB teste très certainement sur GS3, en revanche, ils ne testent sûrement pas tous les cocktails d’applis. J’ai souvent vu SwiftKey entrer en conflit avec d’autres applications par exemple.





J’avais regardé vite fait, mais y’a tellement d’utilisateurs sur GSIII qui se plaignent de problèmes divers et variés avec l’appli Facebook que j’ai un peu abandonné.



Il faudrait en effet que je regarde les commentaires d’un peu plus près.



Le 22/07/2014 à 12h 46







john san a écrit :



Seulement ceux qui veulent rester enfermés par Facebook le seront.



Perso, j’ai rompu y a 2 ans, et je m’en porte très bien :) Et je suis tellement fier de moi que je le crie sur les toits: “oui, toi aussi tu peux te libérer de l’emprise de Facebook, soit fort et ferme ton compte définitivement” !





Tu parles de facebook ou de la coke ? <img data-src=" />