Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store

Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store

Déjà ? Déjà.

Avatar de l'auteur

Vincent Hermann

Publié dansSociété numérique

07/01/2016
13
Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store

L’arrivée des Lens dans Snapchat n’était pas passée inaperçue : pour 99 centimes l’unité, l’utilisateur pouvait ajouter un filtre et disposer d’effets divers. L’éditeur va cependant fermer sa boutique, sans dire quand ces filtres reviendront.

La boutique ne sera pas restée finalement longtemps. Ouverte en novembre, elle permettait aux utilisateurs de Snapchat d’ajouter de nombreux effets sur leurs clichés ou sur de courtes vidéos. C’est ainsi que l’on avait vu débarquer à foison de multiples photos de personnes aux yeux dilatés et en train de vomir des arc-en-ciel.

Une vie d'à peine deux mois

Pour Snapchat, il s’agissait surtout évidemment de monétiser un peu son service. Chaque Lens était facturé 99 centimes par l'éditeur. Les utilisateurs n’avaient qu’à en acheter plusieurs chacun pour générer rapidement un afflux massif de dollars dans les caisses de l’entreprise. Mais soit parce que cette dernière veut passer à autre chose, soit parce que le soufflé est déjà retombé, la boutique va fermer demain.

Le Lens Store n’aura donc vécu qu’environ deux mois. Snapchat n’indique pas précisément le pourquoi de cette fermeture mais ajoute néanmoins que tous les utilisateurs y ayant réalisé des achats pourront toujours y accéder plus tard. Précision importante en cas de changement de téléphone par exemple. La société a cependant précisé à TechCrunch qu’elle préfère actuellement se recentrer sur d’autres activités, notamment la publicité et les « contenus amusants ».

Snapchat veut se recentrer sur la publicité 

On peut se demander en fait si le modèle retenu pour la boutique était vraiment rentable à long terme. TechCrunch estime que la cible même de l’application pose problème, puisque Snapchat est surtout orienté vers les jeunes utilisateurs. L’entreprise a indiqué par ailleurs qu’elle vendait chaque jour pour plusieurs dizaines de milliers de dollars en filtres. Cependant, beaucoup d’entre eux nécessitent de payer une licence car elles exploitent des univers connus.

Il n’est en fait pas impossible que les Lens reviennent plus tard, peut-être sous la forme d’une formule sponsorisée. Des filtres « amusants » qui seraient autant des fonctionnalités supplémentaires que des publicités, surtout dans un format qu’il serait difficile de bloquer.

Quoi qu’il en soit, les utilisateurs qui comptaient s’acheter un ou deux filtres n’ont plus que jusqu’à demain pour le faire. Il n’y a pour l’instant pas de garantie que des fonctionnalités reviendront sous la même forme.

13
Avatar de l'auteur

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Chiffre et formules mathématiques sur un tableau

CVSS 4.0 : dur, dur, d’être un expert !

C’est comme CVSS 5.0 mais en moins bien

18:17 Sécu 1
Une tête de fusée siglée Starlink.

Starlink accessible à Gaza sous contrôle de l’administration israélienne

Géotechnopolitique

16:37 Web 19
Fibre optique

G-PON, XGS-PON et 50G-PON : jusqu’à 50 Gb/s en fibre optique

Il faudrait déjà généraliser la fibre

16:03 HardWeb 20

Sommaire de l'article

Introduction

Une vie d'à peine deux mois

Snapchat veut se recentrer sur la publicité 

Chiffre et formules mathématiques sur un tableau

CVSS 4.0 : dur, dur, d’être un expert !

Sécu 1
Une tête de fusée siglée Starlink.

Starlink accessible à Gaza sous contrôle de l’administration israélienne

Web 19
Fibre optique

G-PON, XGS-PON et 50G-PON : jusqu’à 50 Gb/s en fibre optique

HardWeb 20
Photo d'un immeuble troué de part en part

Règlement sur la cyber-résilience : les instances européennes en passe de conclure un accord

DroitSécu 7
lexique IA parodie

AGI, GPAI, modèles de fondation… de quoi on parle ?

IA 7

#LeBrief : logiciels libres scientifiques, fermeture de compte Google, « fabriquer » des femmes pour l’inclusion

livre dématérialisé

Des chercheurs ont élaboré une technique d’extraction des données d’entrainement de ChatGPT

IAScience 3
Un chien avec des lunettes apprend sur une tablette

Devenir expert en sécurité informatique en 3 clics

Sécu 11
Logo ownCloud

ownCloud : faille béante dans les déploiements conteneurisés utilisant graphapi

Sécu 16
Le SoC Graviton4 d’Amazon AWS posé sur une table

Amazon re:invent : SoC Graviton4 (Arm), instance R8g et Trainium2 pour l’IA

Hard 7
Logo Comcybergend

Guéguerre des polices dans le cyber (OFAC et ComCyberMi)

Sécu 10

#LeBrief : faille 0-day dans Chrome, smartphones à Hong Kong, 25 ans de la Dreamcast

Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

HardWeb 2
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

IASociété 62

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

DroitIA 33
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Économie de la donnée et services de cloud : l’Arcep renforce ses troupes

DroitWeb 0
De vieux ciseaux posés sur une surface en bois

Plus de 60 % des demandes de suppression reçues par Google émanent de Russie

Société 5
Une vieille boussole posée sur un plan en bois

La Commission européenne et Google proposent deux bases de données de fact-checks

DroitWeb 3

#LeBrief : des fichiers Google Drive disparaissent, FreeBSD 14, caméras camouflées, OnePlus 12

Le poing Dev – round 6

Next 148

Produits dangereux sur le web : nouvelles obligations en vue pour les marketplaces

Droit 9
consommation de l'ia

Usages et frugalité : quelle place pour les IA dans la société de demain ?

IA 12

La NASA établit une liaison laser à 16 millions de km, les essais continuent

Science 17
Concept de CPU

Semi-conducteurs : un important accord entre l’Europe et l’Inde

Hard 7

#LeBrief : PS5 Slim en France, Valeo porte plainte contre NVIDIA, pertes publicitaires X/Twitter

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

651e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Web 30
Bannière de Flock avec des bomes sur un fond rouge

#Flock, le grand remplacement par les intelligences artificielles

Flock 34
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #9 : LeBrief 2.0, ligne édito, dossiers de fond

Next 65
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (13)


DaweedM
Il y a 8 ans

Belle preuve que revendre nos photos à poil à la NSA est plus rentable que 1 euro par personne


Tarvos
Il y a 8 ans

Des gens < normaux > ont vraiment payé pour cette imbécilité sans nom ?
 


jb18v
Il y a 8 ans

Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store

<img data-src=" />

ah non zut <img data-src=" />


vloz
Il y a 8 ans

meme reflexe… :)


ludo0851
Il y a 8 ans


Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store
Y vendaient quoi dans cette boutique? Des articles de Tuning? Des écharpes de foot? <img data-src=" />


titi-henry
Il y a 8 ans

Cette application est inutile donc indispensable. J’espère qu’on va en finir avec ces spéculations sur des entreprises qui brassent du vent et qui valent des milliards. Certes Snapchat a une audience énorme auprès des jeunes 15-25, donc une cible qui n’achète&nbsp;quasiment rien sur internet car tout doit&nbsp;être gratuit. Cette app c’est pour le fun et c’est marrant de voir toutes les tentatives aussi bidon les unes que les autres&nbsp;pour monétiser l’app. Si je me souviens bien, c’est pas Snapchat qui a essayé de créer un système de transfert d’argent via l’app mais aux états-unis…


GregLu
Il y a 8 ans

J’avais lu qu’ils avaient annoncés que les Lens allaient être gratuites du coup ? zarb …


Guyom_P
Il y a 8 ans






titi-henry a écrit :

Cette application est inutile donc indispensable. J’espère qu’on va en finir avec ces spéculations sur des entreprises qui brassent du vent et qui valent des milliards. Certes Snapchat a une audience énorme auprès des jeunes 15-25, donc une cible qui n’achète&nbsp;quasiment rien sur internet car tout doit&nbsp;être gratuit. Cette app c’est pour le fun et c’est marrant de voir toutes les tentatives aussi bidon les unes que les autres&nbsp;pour monétiser l’app. Si je me souviens bien, c’est pas Snapchat qui a essayé de créer un système de transfert d’argent via l’app mais aux états-unis…


Sauf que les 15-25 ans ne se rendent pas nécessairement compte que rien n’est gratuit mais que la monnaie c’est eux directement enfin les infos qu’ils transmettent.
&nbsp;



mo6h
Il y a 8 ans






Guyom_P a écrit :

Sauf que les 15-25 ans ne se rendent pas nécessairement compte que rien n’est gratuit mais que la monnaie c’est eux directement enfin les infos qu’ils transmettent.
&nbsp;



Ils savent que ce sont eux les produits. Mais ils n’ont rien à cacher (sic)



MuadJC
Il y a 8 ans






Tarvos a écrit :

Des gens ont vraiment payé pour cette imbécilité sans nom ?

des gens normaux utilisent ce “service”?



L'eclaireur
Il y a 8 ans

1€ pour personnaliser une seule photo? C’est une blague?&nbsp;

Longue vie à la concurrence (s’il y en a).


naromir
Il y a 8 ans

1 € ce n’était pas pour personnaliser une seule photo mais avoir un filtre sur toutes photo ou vidéo prise après (Tout ce qui est effet zombie/vieux/nyan cat, etc et comme impossible d’importer une photo dans Snapchat beaucoup en achetaient 23, surtout ceux qui rendent “plus beau” a priori, perso je suis sous Windows Phone donc &nbsp;pas de Snapchat mais c’est un réseau social intéressant tout de même


titi-henry
Il y a 8 ans

Je pense que les jeunes s’en fichent totalement et ne savent même pas quelles données sont utilisées et à quelle fins. L’important c’est de voir quelle est la dernière connerie que untel à fait. Au fond être le produit qu’est-ce que ça représente? c’est recevoir des pubs sur des produits qui te correspondent… Encore une fois quelle importance je ne vais rien acheter