Apple : 782 millions de comptes iCloud et 11 millions d'abonnés à Music

Apple : 782 millions de comptes iCloud et 11 millions d’abonnés à Music

Le poids de la pomme

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Internet

16/02/2016
23

Apple : 782 millions de comptes iCloud et 11 millions d'abonnés à Music

Craig Federighi et Eddy Cue, deux responsables de chez Apple, étaient interviewés en fin de semaine dernière par John Grubber. Ils ont fourni un certain nombre de statistiques intéressantes et ont notamment abordé la qualité dans son ensemble et la nécessité aujourd’hui d’étendre les programmes de test.

Craig Federighi, vice-président de l’ingénierie logicielle, et Eddy Cue, vice-président des services en ligne, sont donc passés à la moulinette de l’interview sur le site Daring Fireball. Pas de question particulièrement piège ici, mais une série de données intéressantes et de chiffres sur lesquels Apple ne communique pas si souvent.

11 millions d'abonnés à Apple Music en sept mois

À commencer par Apple Music, dont l’entreprise indique qu’il compte désormais 11 millions d’abonnés. Un chiffre que doivent particulièrement lui jalouser les concurrents comme Spotify et Deezer. Le premier a encore nettement l’avantage avec un nombre d’abonnés double et plus de 70 millions d’utilisateurs en tout. Mais il faut garder un œil sur la croissance : Apple a obtenu ce chiffre en seulement sept mois puisque le service a été lancé en juillet dernier, ajoutant même le onzième million sur le dernier mois écoulé.

La firme dispose évidemment d’un argument de poids, Music étant directement intégré dans iOS et dans iTunes. Prenant place « naturellement » dans les services présents et s’interfaçant avec iTunes Match, il peut rassembler les titres déjà récupérés par l’utilisateur et lui donner un accès complet au reste du catalogue tant qu’il paye. Dommage que les responsables n’aient pas un peu ventilé ce résultat, en précisant par exemple combien d’offres familiales étaient comprises dans le lot (14,99 euros par mois pour six personnes dans un même foyer).

782 millions de comptes iCloud, 2,5 millions de corrections pour Plans

Parmi les autres statistiques fournies, on apprend également que 782 millions de comptes iCloud ont été enregistrés à ce jour. Pour rappel, ces comptes sont la clé qui permet l’utilisation de bon nombre de services, à commencer par ceux de sauvegarde, de synchronisation et de validation des téléchargements et achats. On s’attendait cependant à ce que le chiffre soit plus important. Lors des derniers résultats trimestriels en effet, Apple avait indiqué posséder une base d’un milliard d’appareils (Mac, iPhone, iPad, etc.) actifs, c’est-à-dire s’étant connectés aux services de l’entreprises au moins une fois au cours des trois mois précédents.

Ce qui n’empêche pas les boutiques présentes (App Store et iTunes Store) de totaliser 750 millions d’achats par semaine. Côté messagerie, iMessage enregistre des pointes jusqu’à 200 000 échanges par seconde, soit 720 millions par heure. Un chiffre qui parait élevé, mais les solutions concurrentes, souvent multiplateformes, ne sont pas forcément loin derrière. Telegram par exemple atteignait déjà les dix milliards de messages échangés par jour en août dernier. Dans le cas de WhatsApp et de son milliard d'utilisateurs, la question ne se pose même pas.

Parmi les informations très intéressantes données par Craig Federighi et Eddy Cue, on en trouve également une concernant Plans. Le service, qui avait vécu un démarrage catastrophique, a ainsi reçu plus de 2,5 millions de corrections depuis ses débuts, toutes basées sur les rapports envoyés par les utilisateurs. On se souvient que bon nombre d’informations présentes dans le service étaient incorrectes, certains s’étant même amusé à collectionner les captures d’écrans les plus drôles.

Une qualité en baisse ? Que nenni !

La partie la plus ennuyeuse pour les deux responsables a sans doute concerné la qualité générale chez Apple, que certains estiment en baisse. Ils ne sont évidemment pas d’accord avec un tel avis, estimant au contraire qu’elle a augmenté clairement sur les cinq dernières années. Pourquoi une telle différence d’opinion ? Parce que non seulement le niveau d’attente est sans cesse plus élevé, mais il s’applique également à un nombre croissant de fonctionnalités.

Faut-il trouver ici l’explication à la première copie d’Apple Music, dont nous avions trouvé l’interface particulièrement fouillie et peu intuitive ? Probablement, puisqu’avec les différentes mises à jour d’iOS depuis, des corrections et améliorations ont été apportées pour rendre l’ensemble un peu plus évident, alors même que « l’évidence » est censée être la marque de fabrique de l’entreprise. D’ailleurs, la partie Music dans iTunes sera prochainement remaniée avec la version finale de la mise à jour 10.11.4 pour OS X. On imagine que la version Windows suivra également.

Pour rester dans la catégorie des reproches, nous nous étions demandé pourquoi Apple n’avait proposé de mise à jour de son application Remote depuis longtemps, la nouvelle Apple TV ayant par exemple dû attendre une mise à jour pour gérer l'application. Les deux responsables se sont montré rassurants : oui une nouvelle version arrive. Elle prendra en charge le nouveau matériel, permettra d’utiliser l’écran comme surface tactile de télécommande Siri, l’assistant vocal étant également pris en charge. Un iPhone pourra même être utilisé comme seconde télécommande pour jouer.

Les rapports d'erreurs sont bien pris en compte (autant le dire effectivement)

Autre point intéressant, les relations avec les développeurs. Apple reconnaît que certaines choses pourraient être mieux faites, notamment sur la communication. C’est particulièrement le cas sur Radar, qui sert à remonter les problèmes rencontrés. La firme est consciente que des développeurs pensent que ces rapports ne servent à rien, car la firme ne répond que très rarement. Conséquence, ils arrêtent de le faire. Mais les deux responsables sont catégoriques : tous les rapports sont pris en compte. Pourquoi ne pas alors le signaler ? Parce que l’entreprise semble chercher un moyen de répondre de manière utile sans pour autant dévoiler sa stratégie logicielle. 

Craig Federighi a cependant indiqué que l’on pourrait voir avec iOS 9.3 des changements dans la stratégie justement. Jusqu’à présent, les nouveautés ont surtout été implémentées sur les versions majeures, les suivantes ne faisant que peaufiner le tout en ajoutant quelques éléments plus petits. Or, comme on l’a vu lors du lancement de la bêta, iOS 9.3 apporte des éléments plus significatifs, comme le mode nuit et la gestion des profils multiples en environnement scolaire. Le responsable semblait ainsi indiquer que les apports de fonctionnalités se feraient sur une base plus régulière, une méthode retenue également par Microsoft avec Windows 10.

Quoi qu’il en soit, la stratégie de l’éditeur devrait être à nouveau dévoilée dans quelques mois, lors de la traditionnelle WWDC, qui prend habituellement place en juin à San Francisco. Les rumeurs actuelles parlent également d’un évènement spécial le mois prochain qui verrait l’arrivée d’un iPhone « 5se », d’un nouvel iPad Air ou encore de l’Apple Watch 2.

23

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

11 millions d'abonnés à Apple Music en sept mois

782 millions de comptes iCloud, 2,5 millions de corrections pour Plans

Une qualité en baisse ? Que nenni !

Les rapports d'erreurs sont bien pris en compte (autant le dire effectivement)

Commentaires (23)


Le 16/02/2016 à 16h 04



782 millions de comptes iCloud […] On s’attendait cependant à ce que le chiffre soit plus important. Lors des derniers résultats trimestriels en effet, Apple avait indiqué posséder une base d’un milliard d’appareils



Ça ne me choque pas trop, pas mal de clients doivent avoir un iPhone + un iPad (ou autre iDevice) car quand tu es content de l’un autant prendre l’autre chez Apple (pour les achats du Store qui suivent entre autres).



Le chiffre des corrections de Plans je sais pas si c’est positif à donner vu l’étiquette qu’à eu l’appli <img data-src=" />

Quoi que, peut-être dire que c’est utilisable maintenant.



Bon sinon le paragraphe sur la qualité c’est même pas la peine de le lire, évidement qu’ils ne vont pas dirent que ça a baissé <img data-src=" />


Le 16/02/2016 à 16h 05

782 millions de comptes iCloud pour 1 milliard d’appareils c’est quand même pas mal sachant qu’un paquet de personnes doit avoir au moins deux appareils (sinon plus) pour un seul compte iCloud non ?


Le 16/02/2016 à 16h 06

A quand la fin de la Beta d’Apple Music sur Android ? Ou au moins le support des tablettes. Je n’attend que ça pour prendre un abo famille…


Le 16/02/2016 à 16h 58

« Le poids de la pomme » , amusant, j’ai de suite pensé a Newton en imaginant sa tète si la dite pomme avait pesé de tel chiffres.


Le 16/02/2016 à 17h 07

Combien des ces comptes existent parce que les gens cliquent Next/Next/Next sans lire?


Pas mal ? Quand le compte est quasiment imposé…. je dirais que c’est le minimum syndical !


Le 16/02/2016 à 17h 11

Et quasiment autant de numéros de carte de crédit&nbsp;<img data-src=" />


Le 16/02/2016 à 17h 21







DotNerk a écrit :



Et quasiment autant de numéros de carte de crédit&nbsp;<img data-src=" />





J’en ris d’avance, ce sont les poires pour la soif : le jour où la rentabilité baisse, j’espère que les clients auront bien lu leurs conditions générales ou il y aura des pleurs et des grincements de dents.



Mr.Nox Abonné
Le 16/02/2016 à 17h 50

Abonnés payant ? Parce qu’après tout, un abonné gratuit(les 3 mois) est aussi un abonné..


Le 16/02/2016 à 20h 18

782 millions de comptes iCloud

et combien de compte Brické ?

j’en ai fait l’amer experience 3 iphones dans mon entourage tous bloqués icloud (verification clean en apple store je precise)

&gt; les anciens proprio ne se souviennent plus des mdp ou des login …

(pourtant j’ai essaye le top 50 des mdp pourris … ca ne marche pas … sur pres de 1ML …)


Le 16/02/2016 à 20h 58

Jamais mis mon numéro de CB pour mon compte pro iCloud, faut se renseigner avant de râler.


Le 16/02/2016 à 22h 04

Je ne râlais pas, je soulevais seulement le fait que pour le commun des mortels, renseigner ses coordonnées bancaires semblent un passage obligé lors de la création d’un compte et dans la façon dont c’est présenté <img data-src=" />



Il ne faut pas faire dire aux gens ce qu’ils n’ont pas dit ni juger de leur intention par l’écrit <img data-src=" />


Le 16/02/2016 à 22h 19

<img data-src=" /> <img data-src=" />


Le 17/02/2016 à 09h 50







DotNerk a écrit :



Je ne râlais pas, je soulevais seulement le fait que pour le commun des mortels, renseigner ses coordonnées bancaires semblent un passage obligé lors de la création d’un compte et dans la façon dont c’est présenté <img data-src=" />



Il ne faut pas faire dire aux gens ce qu’ils n’ont pas dit ni juger de leur intention par l’écrit <img data-src=" />





A la création non, au téléchargement d’appli : “semble” obligatoire oui. mais il n’en n’est rien.



Le 17/02/2016 à 09h 54







Abused a écrit :



782 millions de comptes iCloud

et combien de compte Brické ?

j’en ai fait l’amer experience 3 iphones dans mon entourage tous bloqués icloud (verification clean en apple store je precise)

&gt; les anciens proprio ne se souviennent plus des mdp ou des login …

(pourtant j’ai essaye le top 50 des mdp pourris … ca ne marche pas … sur pres de 1ML …)





Sachant que tu tape ton mdp assez régulièrement j’ai du mal a imaginer que l’on puisse “oublier” son mdp icloud qui verrouille de téléphone :) sauf si évidement ca intervint 4 ans après et que le proprio a changé 12 fois de mot de passe entre temps… mais si tu achète un tel, l’idée c’est de s’en servir et pas d’attendre 8 mois… donc tu as vite fait de tester s’il est bloqué et de recontacter l’ancien proprio.&nbsp;



Oui, pour pouvoir télécharger une appli gratuite dans le store d’ihpone, se passer de la saisie de son numéro de carte est un vrai parcours du combattant, Il faut avoir recours à plusieurs ruses pour y arriver !


Le 17/02/2016 à 13h 47

Ca fait plaisir de pouvoir échanger des commentaires sans que ça parte en cahouette et que ça soit mal interpréter <img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />


Le 17/02/2016 à 13h 51

C’est bien ça le souci, c’est que tout est fait pour que ça semble un passage obligé. C’est comme le fameux trousseau. Un ami a Office pour Mac et le trousseau désactivé, à l’ouverture Excel lui demande d’accéder au trousseau. Les seules options présentées sont “Refuser”, “Autoriser” et “Toujours autoriser”. Je ne sais pas si ça vient de Mac ou Office mais toujours est-il qu’ici aussi on fait comprendre à l’utilisateur qu’au final vaut mieux qu’il utilise ce trousseau et donne des accès dans tous les sens.



Merci pour la précision quant à la distinction “au téléchargement” / “la création du compte” <img data-src=" />


Le 17/02/2016 à 13h 57

J’avais entendu parler de ça. Personnellement, je ne trouve pas ça normal, l’option d’enregistrer sa carte devrait être autant mise en avant que l’autre option&nbsp;<img data-src=" />


Le 17/02/2016 à 14h 29







DotNerk a écrit :



C’est bien ça le souci, c’est que tout est fait pour que ça semble un passage obligé. C’est comme le fameux trousseau. Un ami a Office pour Mac et le trousseau désactivé, à l’ouverture Excel lui demande d’accéder au trousseau. Les seules options présentées sont “Refuser”, “Autoriser” et “Toujours autoriser”. Je ne sais pas si ça vient de Mac ou Office mais toujours est-il qu’ici aussi on fait comprendre à l’utilisateur qu’au final vaut mieux qu’il utilise ce trousseau et donne des accès dans tous les sens.



Merci pour la précision quant à la distinction “au téléchargement” / “la création du compte” <img data-src=" />





:)&nbsp;



Pour le trousseaux je ne sais pas (le mien est actif) mais la popup me semble être native osx, c’est le même genre qui concerne toute la gestion des droits d’accès des applications (tiers ou native) à tout autre données sensible (trousseau / contact / calendrier / rappel / facebook / twitter / gps etc.) je trouve d’ailleurs ce trousseaux très pratique. j’ai longtemps chercher un équivalent pc l’intégration avec la plupart des logiciels était le principal problème.&nbsp;

Le fait d’avoir une app et un système natif pour tout ca est plutôt une bonne chose (quid de la sécurité et de la confidentialité des données tout de même), même chrome est sensé pouvoir demander l’accès à ce trousseau.&nbsp;

Il faudrait regarder les 4 fichiers qui compose ce trousseau pour savoir réellement ce qu’il en est. En principe tout est crypté et n’est accessible qu’à la saisie du mdp user… “en principe” :)



Le 17/02/2016 à 14h 59

Merci pour la précision, par contre est-ce qu’il est possible que le trousseau se synchronise entre les différents appareils Apple d’un même compte? Auquel cas quelque chose transite par les serveurs Apple à un moment donné et est-ce que ça y reste chiffré&nbsp;Ad vitam&nbsp;æternam?Et est-ce que Apple a possibilité, une fois sur ses serveurs de déchiffer le tout comme pour Imessages. Il me semble avoir lu que que s’ils sont chiffrés entre 2 correspondants et que la synchro sur le cloud est active, ça transite ou c’est stocké en clair, mais je ne suis pas totalement sûr de ce que j’avance&nbsp;<img data-src=" />


Le 17/02/2016 à 21h 38

11 millions d’abonnés a Apple Music … je suis persuadé que Apple esperait bien plus! (surtout que les utilisateurs d’Android peuvent y acceder, je suis curieux de savoir combien ils y ont recruté!

(et il y a fort a parier que le jour ou YT Red s’etendra hors des US, pas mal quitteront Apple Music …)


Dans le temps, ils ont déjà gagné :

Personne ne les attaque sur les abus caractérisés de position dominante.

Ils ont tellement de cash qu’ils pourront acheter et “privatiser” de nombreux catalogues