Android 5.x et 6.0 dépassent les 50 % de parts de marché

Android 5.x et 6.0 dépassent les 50 % de parts de marché

Alors qu'Android 7.0 Nougat est en embuscade

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Société numérique

03/08/2016
21

Android 5.x et 6.0 dépassent les 50 % de parts de marché

Selon les chiffres de Google, Android 6.0 (Marshmallow) représente désormais 15,2 % des terminaux sous Android. Pour la première fois, Android 5.0, 5.1 et 6.0 dépassent la barre des 50 % de parts de marché.

C'est un rituel quasi incontournable pour Google : chaque début de mois, le géant du Net publie l'état de la fragmentation d'Android. Les chiffres se basent sur les terminaux qui se sont connectés au Play Store au cours des sept derniers jours, en tenant compte des systèmes d'exploitation alternatifs (comme CyanogenMod).

Voici la fragmentation début août avec, entre parenthèses, l'évolution par rapport au mois dernier :

  • Android 2.2 (Froyo) : 0,1 % (stable)
  • Android 2.3 (Gingerbread) : 1,7 % (- 0,2 point)
  • Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) : 1,6 % (- 0,1 point)
  • Android 4.1 (Jelly Bean) : 6 % (- 0,4 point)
  • Android 4.2 (Jelly Bean) : 8,3 % (- 0,5 point)
  • Android 4.3 (Jelly Bean) : 2,4 % (- 0,2 point)
  • Android 4.4 (KitKat) : 29,2 % (- 0,9 point)
  • Android 5.0 (Lollipop) : 14,1 % (- 0,2 point)
  • Android 5.1 (Lollipop) : 21,4 % (+0,6 point)
  • Android 6.0 (Marshmallow) : 15,2 % (+ 1,9 point)

Au cours des derniers mois, la situation n'évolue que doucement. Android 5.0 et les versions inférieures reculent un peu, tandis qu'Android 5.1 et 6.0 grimpent légèrement avec respectivement 0,6 et 1,9 point de plus ce mois-ci. La dernière version d'Android (6.0 alias Marshmallow) dépasse de peu les 15 % de parts de marché près de 10 mois après son lancement. Android 4.4 (KitKat) reste bien présent en étant installé sur 29,2 % des terminaux.

Pour rappel, cette fragmentation pose des soucis de sécurité puisque les patchs mensuels proposés par Google ne concernent qu'Android 5.x et 6.0, pas les moutures plus anciennes qui restent donc exposées à des failles (parfois très importantes) rendues publiques.

La situation ne devrait pas s'améliorer avec l'arrivée d'Android 7.0 alias Nougat qui pourrait débarquer rapidement. Certains comme Evan Blass, qui est généralement bien informé, parlent d'une disponibilité pour le mois d'août, en même temps que les bulletins de sécurité, ce qui reste à confirmer évidemment.

android Fragmentation

21

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (21)


Le 03/08/2016 à 07h 02

Y’a un peu plus d’effort sur les mises a jours, il me semble.

( ‘grace’ aux affaires de failles)

C’est toujours pas parfait, mais on peux s’attendre a priori a une update au minimum par terminal.


Le 03/08/2016 à 07h 19

Ha la vache, dire que je les ai tous fait en 4 mobiles (2 changés, 1 cassé et le dernier toujours actif)


Le 03/08/2016 à 07h 31

“Pour rappel, cette fragmentation pose des soucis de sécurité puisque les patchs mensuels proposés par Google ne concernent qu’Android 5.x et 6.0, pas les moutures plus anciennes qui restent donc exposées à des failles (parfois très importantes) rendues publiques.”

Oui enfin bon, j’ai un Galaxy S4 et depuis le passage vers Android 5.0.1 qui a eu lieu il y a des années, je n’ai plus reçu la moindre mise à jour. Donc le problème est bien plus grave puisque beacoup de constructeur et surtout d’opérateurs ne distribuent les mises à jour/patches de sécurité que sur les derniers modèles commercialisés.



On pourrait grandement améliorer la situation en excluant les opérateurs de la chaîne de mise à jour. Si on avait fait pareil avec les PC, nos FAI auraient arrêté de distrubuer les mises à jour de windows sur toutes les machines plus vieille que 2 ans, la plupart des gens tourneraient encore sous XP ou sous des versions vulnérables de windows 7 & 8 (si elles ont plus de 2 ans) et Microsoft n’aurait jamais pu migrer autant de machines vers windows 10 !


Le 03/08/2016 à 07h 43

le pire, c’est que même les constructeurs qui mettent quasi pas de surcouche (lenovo sur les motos) se refusent de mettre les patchs mensuels, ils préfèrent attendre les maj majeures de l’OS… Je trouve ça étonnant, car en mon sens, s’il n’y a pas de surcouche, il n’y a pas d’impact à déployer une maj du créateur de l’OS (mais je me trompe peut-être, je n’y connais pas dans le domaine).

Pour les PC, c’est un peu pour ça aussi (une obsolescence logicielle), que MS voulait un moment développer les tablettes (ça+effet de mode).



Sur ce point, c’est vraiment là que les Nexus sont bons (moins pour les SD, mais c’est un autre sujet)


Le 03/08/2016 à 07h 54

Question naive: l’absence de patch mensuel entraine il un gros risque.

Parce que j’ai un Nexus 6, je recois bien mon patch mensuel (en général après le 15 du mois en OTA) … ça génére en général 10 à 15 mn de MAJ avec redemarrage, c’est pas la mer à boire mais pendant ce temps là je ne peux recevoir aucun appel ni utiliser mon smartphone …


Jungledede Abonné
Le 03/08/2016 à 08h 16







indyiv a écrit :



Question naive: l’absence de patch mensuel entraine il un gros risque.

Parce que j’ai un Nexus 6, je recois bien mon patch mensuel (en général après le 15 du mois en OTA) … ça génére en général 10 à 15 mn de MAJ avec redemarrage, c’est pas la mer à boire mais pendant ce temps là je ne peux recevoir aucun appel ni utiliser mon smartphone …







Bah comme sur ton PC quand il fait son reboot pour les MAJ.

L’absence de patch mensuel, c’est surtout pour un point de vue de sécurité que c’est limite.



Le 03/08/2016 à 08h 21







Jungledede a écrit :



Bah comme sur ton PC quand il fait son reboot pour les MAJ.

L’absence de patch mensuel, c’est surtout pour un point de vue de sécurité que c’est limite.





sauf que mon PC je peux le programmer pour un reboot quand je dors

mon portable si je le programme de la même manière, je n’aurais plus la fonction reveil matin ni mes appels le lendemain (car il me demande mon code au redemarrage …); donc je dois le faire en journée …



Le 03/08/2016 à 08h 35

Sur les samsung les vulnérabilités sont patché via knox et pas une mise à jour complète du système. Ca fonctionne très bien sur mon note 3 sous android 5.01.


Le 03/08/2016 à 08h 43

L’un des gros problèmes est la compatibilité des pilotes avec les nouveaux noyau il me semble.



Les constructeurs ne reçoivent en général qu’un binaire sans marge de manœuvre.


Le 03/08/2016 à 08h 44

Avec Android N il est prévu que ça s’améliore, il semble. L’update se ferait en tache de fond, et une fois terminée, il te propose de faire un “simple reboot”. Mais il faudra un hardware spé il semble.


inextenza Abonné
Le 03/08/2016 à 09h 15

En attendant… chez Asus… leur flagship sorti Q2 2015… est toujours en 5.0.



C’est usant tant de mauvaise volonté: quand est-ce que les constructeurs vont piger que un client déçu est un client qui ne revient pas?

Si seulement il existait un Nexus avec un port microSD…


djengo Abonné
Le 03/08/2016 à 09h 42

Vivement que Google épingle les mauvais élèves …. c’est agaçant de pas avoir les patch mensuel :/


Le 03/08/2016 à 09h 42

De ce que j’ai compris avec Nougat, la mémoire sera partitionnée en 2, du coup il y aura 2 partitions système identiques.

Tu boots sur la principale (peu importe laquelle, elles sont identiques).

Le jour où y a une MAJ, le téléphone met à jour en tâche de fond le système sur la partition secondaire sans rien te dire.

La prochaine fois que tu reboots ton téléphone, il détecte que ta partition secondaire a une MAJ système plus récente, elle devient principale et tu démarres dessus.



Du coup il n’y aurait que les mobiles sortis nativement sur Android 7 qui auraient ce comportement (sauf à bidouiller pour avoir 2 partitions sur un téléphone plus ancien).

La 7 sera installable sur des mobiles plus anciens mais n’aura pas cette fonctionnalité.



A voir la place que ça prendra (doubler la place que prend Android sur la mémoire du téléphone ????)…


Le 03/08/2016 à 11h 39







Jarre a écrit :



De ce que j’ai compris avec Nougat, la mémoire sera partitionnée en 2, du coup il y aura 2 partitions système identiques.

Tu boots sur la principale (peu importe laquelle, elles sont identiques).

Le jour où y a une MAJ, le téléphone met à jour en tâche de fond le système sur la partition secondaire sans rien te dire.

La prochaine fois que tu reboots ton téléphone, il détecte que ta partition secondaire a une MAJ système plus récente, elle devient principale et tu démarres dessus.



Du coup il n’y aurait que les mobiles sortis nativement sur Android 7 qui auraient ce comportement (sauf à bidouiller pour avoir 2 partitions sur un téléphone plus ancien).

La 7 sera installable sur des mobiles plus anciens mais n’aura pas cette fonctionnalité.



A voir la place que ça prendra (doubler la place que prend Android sur la mémoire du téléphone ????)…





Des partitions comme sur MIUI depuis deux ans ?&nbsp;<img data-src=" />



Nargas Abonné
Le 03/08/2016 à 11h 54







Jungledede a écrit :



Bah comme sur ton PC quand il fait son reboot pour les MAJ.

L’absence de patch mensuel, c’est surtout pour un point de vue de sécurité que c’est limite.



Mon pc n’a pas besoin de reboot en cas de MAJ :p

Plus inquiétant c’est la total dépendance envers le constructeur qui nous empêche de bidouiller facilement notre portable légalement acheté !



Trucifix Abonné
Le 03/08/2016 à 12h 50







Jarre a écrit :



A voir la place que ça prendra (doubler la place que prend Android sur la mémoire du téléphone ????)…





Aujourd’hui sur mon téléphone (gamme&nbsp;2015) c’est environ 2,6 GB. Donc si on arrondit à 3 cela devrait faire dans les 6GB. Après je pense que cela dépend du constructeur avec toutes les applications préembarquées.



Sur les téléphones à 32 GB ou plus on ne devrait pas trop le ressentir même si certains râleront d’avoir moins de places surtout les téléphones sans possibilité d’extensions.



C’est une bonne idée pour gagner du temps au redémarrage après les mises à jour mais je ne vois pas en quoi cela va améliorer la fragmentation.



Si les constructeurs de smartphones continuent à traîner des pieds ainsi que les constructeurs qui ne fournissent pas de nouvelles versions de drivers. Cela ne va pas changer. C’est l’avantage d’Apple qui contrôle de bout en bout les iPhone. Aucun intermédiaire avec de la mauvaise volonté. Après je ne rentre pas dans le débat des bugs ou ralentissement sur les anciens idevices.



Le strict minimum serait au moins de déployer les mises à jour de sécurité.



Le 03/08/2016 à 15h 55

je pense que personne n’a prétendu que ça limiterai la fragmentation.

Il était surtout question du fait que l’update pour les patch de sécurité prenait un temps significatif et que ça poussait certains à ne pas la faire.



Pour ces personnes là, c’est une bonne nouvelle.


Le 03/08/2016 à 23h 11







sirius35 a écrit :



Ha la vache, dire que je les ai tous fait en 4 mobiles (2 changés, 1 cassé et le dernier toujours actif)





Moi de 4.0 a 6.0 en 1 seul



Galaxy S3 acheté en 4.0 (ICS)




  • update officielle &nbsp;en 4.1 (JB)

  • update officielle &nbsp;en 4.3 (JB)

  • Cyanogen officiel 4.4 (KK)

  • Cyanogen non officiel 5.0 puis 5.1&nbsp;

  • Cyanogen officiel 6.0



    Et le pire c’est qu’il tourne mieux actuellement sous le marshmallow de cyanogen que lorsque qu’il était neuf sous 4.0…&nbsp;

    &nbsp;

    &nbsp;



Trucifix Abonné
Le 04/08/2016 à 01h 53







atomusk a écrit :



je pense que personne n’a prétendu que ça limiterai la fragmentation.

Il était surtout question du fait que l’update pour les patch de sécurité prenait un temps significatif et que ça poussait certains à ne pas la faire.



Pour ces personnes là, c’est une bonne nouvelle.





C’est la raison de LENOVO de ne pas pousser les mises à jour mensuellement? Ils ont dit qu’ils ne voulaient pas les pousser mais je ne connais pas la raison.



Le 04/08/2016 à 07h 15

Absolument pas, c’est la raison qu’à invoqué indyiv au 5eme commentaire, j’ai juste oublié de le quoter <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


Le 04/08/2016 à 17h 01







jaretlafoudre a écrit :



Moi de 4.0 a 6.0 en 1 seul



Galaxy S3 acheté en 4.0 (ICS)




  • update officielle &nbsp;en 4.1 (JB)

  • update officielle &nbsp;en 4.3 (JB)

  • Cyanogen officiel 4.4 (KK)

  • Cyanogen non officiel 5.0 puis 5.1&nbsp;

  • Cyanogen officiel 6.0



    Et le pire c’est qu’il tourne mieux actuellement sous le marshmallow de cyanogen que lorsque qu’il était neuf sous 4.0…&nbsp;

    &nbsp;

    &nbsp;





    oui les versions stocks plombent pas mal la puissance des terminaux ;-)



    lorsque c’est allégé à l’essentiel on obtient d’honorables performances ;-)