Publié dans Internet

3

ProtonMail renforce sa sécurité et passe au Web Key Directory

ProtonMail renforce sa sécurité et passe au Web Key Directory

Au cours des derniers mois, la messagerie chiffrée a déployé de nouvelles protections. Commençons par DANE (DNS Authentication of Named Entities) et MTA-STS (MTA Strict Transport Security) pour compliquer la vie des pirates souhaitant intercepter des emails entre des comptes ProtonMail et des tiers. 

Viennent ensuite Expect-CT et Public-Key-Pins-Report-Only pour « détecter plus facilement de faux certificats et empêcher les attaques de type "man-in-the-middle" », DNS CAA (DNS Certification Authority Authorization) et le protocole WKD (Web Key Directory).

ProtonMail explique que ce dernier permet « d'envoyer des messages chiffrés à des utilisateurs PGP externes à ProtonMail sans avoir à importer leur clé publique ». Nous avions pour rappel eu l'occasion de le détailler lors de son activation dans GnuPG.

3

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 2
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 6
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

3

Fermer

Commentaires (3)


Bien content d’utiliser leur service :)


Heureux d’avoir migré mon gmail vers protonmail !


Tout pareil que mes VDD :)