Publié dans DroitÉconomie

5

Plus de 120 salariés de Tencent licenciés pour fraude

Immeubles avec la marque Tencent affichée sur le fronton.Photo de Donald Wu sur Unsplash

Le géant de l'Internet chinois et notamment propriétaire de l'application WeChat a annoncé que « plus de 120 personnes ont été congédiées », selon l'AFP.

L'agence de presse rappelle que le PDG et fondateur, Pony Ma, avait jugé choquant le niveau de corruption de son entreprise en 2022 et avait promis de prendre des mesures.

L'entreprise explique avoir relevé plus de 70 infractions à son code de bonne conduite en 2023. Elle a signalé aux autorités chinoises une vingtaine de salariés, notamment en raison de corruption et de détournement de fonds.

L'un d'entre eux a déjà été condamné à quatre ans de prison et 100 000 yuans (12 900 euros) d’amende, principalement pour le « détournement de biens » de l’entreprise, selon Tencent.

Les services de Tencent particulièrement concerné sont Platform & Content Group, chargé de la diffusion de contenus, ainsi que la branche services médicaux (Tencent est très implanté en Chine dans les applications de télémédecine).

5

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

663e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

I’m Blue myself

00:00 Next 0

[Édito] Le buzz à tout prix sur les réseaux sociaux

Intelligence artificielle vs bêtise humaine

17:32 NextSocials 54

La Commission européenne se penche sur l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

Neverending Story

17:02 DroitSocials 5
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

5

Commentaires (5)


FrancoisA Abonné
Le 05/02/2024 à 08h 56
Les employés de Tencent licenciés faisaient de la pub clandestine ?
B1gBr0ther Abonné
Le 05/02/2024 à 10h 20
revente de data client.
Le 05/02/2024 à 10h 05
On appelle les employés des bronies.
FrancoisA Abonné
Le 05/02/2024 à 18h 17
???
Erwan123 Abonné
Le 05/02/2024 à 21h 59
Mouais, pour avoir bossé quelques années en Chine (SZ) pour Walmart (Walmart = Carrefour aux US), tous les 3 mois, panh ! Allez Training en ligne obligatoire de 30min – 40min sur corruption, pots de vin et dessous de table.

Le niveau des questions :

« Si un de mes fournisseurs veut m’offrir 1 semaine de vacances à Bali dans un 4 étoiles, tout ça parce qu’il est super content du CA fait avec Walmart cette année:

1 - Je peux accepter

2 - Je dois refuser

3 - Je sais pas trop trop, je vais en parler avec mon manager avant».

Vu que ça revenait tous les trimestres, j’imagine qu’il devait y avoir baleine sous gravier. Pourtant, la règle était claire : la seule chose qu’un acheteur pouvait accepter, c’est une bouteille d’eau, même le repas devait être pris à la cantine de l’usine du fournisseur (avec les ouvriers à coté, ok pour moi ) et même pas au resto en face. Il fallait le déclarer et le payer (en note de frais).

Pas se faire inviter GRATUITEMENT à la cantine des ouvriers du fournisseur, des fois que...
Modifié le 05/02/2024 à 22h02