Publié dans Société numérique

2

Open RAN : Orange ouvre un laboratoire en France sur « la prochaine grande évolution du RAN 5G »

Open RAN : Orange ouvre un laboratoire en France sur « la prochaine grande évolution du RAN 5G »

Au début de l’année, plusieurs opérateurs – Orange, Deutsche Telekom, Telefonica et Vodafone Groupe – se sont engagés à déployer l’Open Radio Access Network (Open RAN).

Orange rappelle que « les réseaux d’accès radio (RAN) traditionnels sont constitués de matériels et logiciels intégrés par un fournisseur unique et présentent des interfaces logicielles et matérielles fonctionnant en système propriétaire fermé ». Comme son nom l’indique, la technologie Open RAN « permet d’ouvrir ces réseaux à différents fournisseurs et équipementiers ». Elle est encore aujourd’hui en cours de spécification et développement.

Afin d’avancer sur son développement, l’opérateur historique français a inauguré un « centre d’intégration Open RAN » dans ses locaux d’Orange Gardens à Châtillon (92).

« Il sera accessible aux fournisseurs d'équipements de l'écosystème Open RAN, aux start-ups et aux intégrateurs de systèmes, souhaitant tester le bon fonctionnement et l’interopérabilité de leurs composants avec ceux d’autres fournisseurs. Le réseau Open RAN sera également accessible à distance ». Plusieurs partenaires sont déjà connus parmi lesquels on retrouve Dell, Intel, Samsung et Nokia.

Si c’est le premier laboratoire du genre en France, c’est le 4e en Europe. Il a reçu le label OTIC (Open Testing and Integation Center) de l’Alliance O-RAN, dont Orange est un des membres fondateurs.

2

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 2
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 6
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

2

Fermer

Commentaires (2)


Reste à savoir à quoi cela sert :keskidit:


A inter-opérer le développement des réseaux mobiles pour virtualiser tout composant et donc rentabiliser un max pour des sous-services manifestement (slicing).
Ce n’est pas destiné à aider le particulier à recevoir son signal virtualisé fait maison comme du LoRa par exemple. Mais ce serait techniquement possible avec ce type de techno…
On ne remerciera donc pas Orange, à ce stade, de maintenir ses clients dans le flou de ce qui sera réellement fait en 5G et +.