Publié dans Société numérique

1

L’État pointe plus de sites mobiles à couvrir

L’État pointe plus de sites mobiles à couvrir

Un décret du 26 décembre ajoute 115 sites à ceux que les opérateurs étaient censés couvrir en 2018, dans le cadre de l’accord mobile signé à la mi-janvier. Une liste de 431 communes à traiter avait été publiée en juillet, alors que le contenu de l’accord reste secret, mis à part les engagements des opérateurs.

Pour mémoire, l’autorité des télécoms fournit une carte simulant la couverture mobile, en principe précise à 50 mètres. Elle montre encore de nombreux trous, malgré le passage d’une logique de couverture de la population à celle du territoire l’an dernier.

1

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 1
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 12
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
1

Fermer

Commentaires (1)


On fait la même avec la carte des zones surchargées?

L’antenne est saturée à 100% mais seuls 50% des terminaux peuvent se connecter à l’antenne.

J’ai fréquemment le cas à Paris où en sortant du métro le réseau est saturé et du coup c’est comme si j’étais perdu au fond des bois. Morlité le touriste avec son petit plan papier se repère plus vite que moi sur smartphone!