Publié dans Logiciel

0

Le noyau Linux 5.18 disponible, de nombreux apports fournis par AMD et Intel

Le noyau Linux 5.18 disponible, de nombreux apports fournis par AMD et Intel

La nouvelle mouture du noyau Linux contient une longue liste d’améliorations pour le support matériel. Les deux fondeurs sont en tête des modifications proposées, Intel dominant par ses participations depuis de longues années d’ailleurs.

De nombreux ajouts viennent ainsi de l’entreprise de Santa Clara, comme le pilote Software Defined Silicon (controversé), de nouveaux pilotes pour les Hardware Feedback Interface (HFI) et Platform Environment Control Interface, l’activation de la fonction de sécurité Indirect Branch Tracking et l’amélioration du support des IGP DG2/Alchemist.

Chez AMD, le travail s’est concentré sur le support de la prochaine génération Zen 4 de ses processeurs, avec le pilote Host System Management Port, le support de P-State par CPUPower, ou encore la prise en charge des machines virtuelles AMD par KVM jusqu’à 511 vCPU.

Parmi les autres améliorations, citons de multiples apports pour l’architecture ARM64, le support de la puce Full-Self Driving (FSD) de Tesla, un nouveau pilote pour la surveillance des capteurs sur les cartes mères ASUS récentes, le support du Raspberry Pi Zero 2 W, des avancées dans le travail sur les sous-système CXL, le passage à la norme de compilation C11, les sommes de contrôle d'intégrité 64 bits sur les périphériques NVMe, ou encore le support des événements utilisateur dans le système de traçage.

Comme toujours, la nouvelle mouture ne sera pas disponible tout de suite dans les distributions. La plupart attendent leur propre version suivante pour intégrer un nouveau noyau. Certaines proposent toutefois des outils pour utiliser les noyaux récents. Les plus pressés pourront récupérer les sources depuis le site officiel et le compiler. 

0

Tiens, en parlant de ça :

ADRAS-J : un autre « camion poubelle » de l’espace d’Astrocale en orbite

Explorons la décharge orbitale !

17:32 Science 2
répéteur wifi 7 free

Dans les entrailles du répéteur Wi-Fi 7 de Free

C’est comme une Freebox Ultra, en castrée

16:10 HardWeb 11
Conteneurs

Conteneurs, machines virtuelles : quelle différence ?

Mise en boîte

11:59 Soft 12
0

Commentaires (0)