Publié dans Économie

1

Le Congrès américain veut un moratoire sur le projet Libra de Facebook

Le Congrès américain veut un moratoire sur le projet Libra de Facebook

Annoncée il y a deux semaines et attendue pour l'année prochaine, la cryptomonnaie Libra fait couler beaucoup d'encre. La commission sénatoriale sur la souveraineté numérique a décidé de se saisir du dossier, tandis que la Banque de France a rappelé à Facebook ses obligations.

Dans une lettre ouverte adressée à Mark Zuckerberg, Sheryl Sandberg et David Marcus,  cinq députés demandent à Facebook et ses partenaires de « cesser immédiatement ses plans de mise en œuvre » de Libra et de son portefeuille Calibra. 

Parmi les griefs, « de sérieuses préoccupations en matière de vie privée, de commerce, de sécurité nationale et de politique monétaire, non seulement pour plus de deux milliards d’utilisateurs de Facebook, mais également pour les investisseurs, les consommateurs et l’ensemble de l’économie mondiale ».

« Nous sommes impatients de travailler avec les législateurs à mesure que ce processus avance, notamment en répondant à leurs questions lors des prochaines auditions au Congrès », lâche simplement un porte-parole de Facebook. 

1

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 1
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 12
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
1

Fermer

Commentaires (1)


Evidement. La FED & la BCE ne laisseront jamais la possibilité à d’autres de battre monnaie. C’est le seul pouvoir de contrôle qu’ils ont.