Publié dans Internet

0

Google fixe de nouvelles règles pour la publicité politique aux États-Unis

Google fixe de nouvelles règles pour la publicité politique aux États-Unis

Dans un billet de blog, le groupe officialise la mise en place de contrôles supplémentaires sur la publicité politique outre-Atlantique. Désormais, il vérifiera si l'acheteur est bien américain ou résident du pays, comme l'exige la loi. Les réclames en question doivent aussi contenir une indication claire de son financeur.

Pour alimenter sa communication, Google publiera un Transparency Report dédié aux publicités électorales, avec les financeurs et les montants dépensés. Une bibliothèque de ces achats sera aussi proposée.

Comme Facebook et Twitter, la société californienne communique dès qu'il le peut sur le contrôle de la publicité politique, après le lourd épisode de l'élection présidentielle américaine de 2016. Le Congrès américain poursuit son enquête sur une ingérence russe dans ces élections, qui passait entre autres par l'achat de réclames ciblées avec des messages politiques clivants.

0

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 41
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

0

Fermer

Commentaires (0)