Publié dans Sciences et espace

1

Échec de New Shepard : la FAA a terminé son enquête, Blue Origine doit apporter 21 corrections

Échec de New Shepard : la FAA a terminé son enquête, Blue Origine doit apporter 21 corrections

La mission s’était soldée par un échec en septembre dernier. La cause était identifiée quelques mois plus tard : « une défaillance thermo-structurelle de la tuyère du moteur », avec la conséquence que l’on connait : une minute après le décollage, la capsule a activé son système de sécurité et s’éloignait au plus vite. Le lanceur était perdu.

En mars, Blue Origin prévoyait de revoler rapidement, mais elle devait aussi attendre la fin de l’enquête de la Federal Aviation Administration. C‘est désormais chose faite : «  La FAA demande à Blue Origin de mettre en œuvre 21 mesures correctives pour éviter que les incidents ne se reproduisent ».

Blue Origin ne sera autorisé à revoler qu’après s’être conformé à ces exigences. C’est aussi le cas pour SpaceX pour Starship. La FAA s’est d’ailleurs rappelé au bon souvenir de la société il y a quelques semaines.

1

Tiens, en parlant de ça :

Semi-conducteurs

Semi-conducteurs : Sam Altman cherche l’accord du gouvernement américain

🤑 🤑 🤑

09:13 ÉcoIA 2

L’entreprise MariaDB pourrait être rachetée

Fork le phoque ?

17:38 Éco 12
Dessin de Flock remplaçant les anneaux olympiques par des caméras de vidéosurveillance

« Vidéoprotection » : le ministère de l’Intérieur triple les subventions en prévision des JO

Plus vite, plus haut, plus fort…

16:21 ÉcoSécu 12
1

Commentaires (1)


Zlandy Abonné
Le 29/09/2023 à 12h 00

Il faut savoir que les “recommandations de la FAA” ne sont d’ailleurs pas le résultat d’une enquête ni même faites par la FAA :).
Quentin, du Journal de l’Espace, vous explique pourquoi ici (à 6:57) :
https://www.youtube.com/watch?v=_Lemq5aqN1U&t=417s