Publié dans Sciences et espace

5

Canon présente un flash motorisé capable de détecter automatiquement le meilleur angle

Canon présente un flash motorisé capable de détecter automatiquement le meilleur angle

Bien évidemment, le fabricant surfe sur la vague intelligence artificielle pour mettre en avant son Speedlite 470EX-AI : cette nouveauté baptisée « AI Bounce » utilise ainsi une fonction Auto Intelligent (AI). Elle n'en reste pas moins intéressante puisqu'elle « calcule et manœuvre automatiquement la position de la tête de flash pour créer un éclairage optimal ». La tête peut ainsi bouger de 180° à l'horizontale et de 120° à la verticale.

Suivant la distance du sujet à photographier et la hauteur du plafond de la pièce (entre autres éléments), le flash calcule automatiquement ce qu'il estime être la meilleure position pour un éclairage indirect (par rebond). Une vidéo de démonstration est disponible par ici. Selon nos confrères de The Verge, le tarif du Speedlite 470EX-AI sera de 399 dollars avec une disponibilité en mai.

Canon en profite aussi pour annoncer deux nouveaux appareils photo numériques. D'un côté, nous avons l'EOS M50 sans miroir, capable de filmer en 4K. Il dispose d'un écran pivotable et il est animé par le processeur d'image DIGIC 8. Tous les détails sont disponibles par ici. Il est disponible en précommande pour 709,99 euros avec un objectif de 45 mm.

Du côté des reflex, voici les EOS 2000D et EOS 4000D. Les deux disposent d'un processeur d'image DIGIC 4+, avec un capteur de 24,1 Mpixels pour le premier et de 18 Mpixels pour le second. Comptez 509,99 euros pour le 2000D avec un objectif 18-55 IS II classique. Le tarif du 4000D n'est pas encore précisé.

5

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

5

Fermer

Commentaires (5)


Très impressionnant.


@TheMyst m’ôte les mots de la bouche ! le mode semi peut être très pratique aussi ! 


Ca a intérêt à être rapide sinon je vois pas trop l’intérêt s’il faut attendre des plombes que le flash trouve son orientation avant de pouvoir déclencher, impossible de prendre une photo sur le vif par exemple.



Avec l’expérience normalement on apprend à régler d’instinct l’orientation de son flash en fonction de son environnement et de son sujet du coup perso j’ai du mal à voir l’intérêt à part pour les débutants (et un débutant ne met généralement pas 400$/€ dans un flash)


Le mode “normal” semble toujours possible.



J’ai lu d’autres commentaires où la personne (un photographe de mariage) semblait intéressé par le produit car ça lui permettait d’éviter de ré-orienter le flash quand il change entre portrait et paysage.



Mais c’est sur qu’une utilisation réelle est obligatoire pour valider que l’orientation du flash est assez rapide (ou pas).



Mais bon, dans tous les cas ça semble être pas mal quand même.


Ouais ça la réorientation automatique du flash quand on change l’orientation du boitier je trouve ça excellent, ça effectivement c’est un énorme gain de temps quand on bascule souvent portrait/paysage.



Après pour le reste de la vidéo, que je n’avais pas encore regardée avant de poster mon 1er commentaire, la comparaison du début entre flash intégré/flash cobra direct/flash cobra avec rebond c’est du niveau “Captain Obvious” pour qui a utilisé un flash une fois dans sa vie.



Ensuite la manip pour lancer le réglage auto me semble assez mal pensée : devoir tripatouiller des boutons sur le flash, avec la prise en main hasardeuse qui va avec, me semble loin d’être pratique et le temps mis par le flash pour se caler pour moi c’est juste rédhibitoire pour autre chose que de la photo posée. (perso c’est pas mon truc).



Enfin les orientations prises par le flash me semblent parfois curieuses, notamment les rebonds par l’arrière sur un plafond et des murs qui ne me semblent pas particulièrement réfléchissants et à plus forte raison avec un flash série 400 qui ne sont pas spécialement des monstres de puissance, là pour le coup je serais curieux de voir une comparaison de clichés avec/sans flash et j’ai dans l’idée qu’on ne verrait pas beaucoup de différences vu les conditions de lumière qui me semblent plutôt très favorables dans la pièce.