Publié dans Société numérique

5

Agefiph, CGI et CNRS : « un jeu pour recruter des profils atypiques dans les métiers du numérique »

Agefiph, CGI et CNRS : « un jeu pour recruter des profils atypiques dans les métiers du numérique »

Pour le mettre au point, l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées), CGI (société de services-conseils en technologie de l’information) et le CNRS se sont associés. 

Ce projet part d’une question : « Les personnes dites neuro-atypiques présentent souvent des particularités cognitives qui font d’elles d’excellents candidates et candidats pour ces métiers [du numérique]. Pourquoi, dans ce cas, ne sont-elles pas recrutées ? ».

La réponse : « L’hypothèse explorée porte sur l’accessibilité des méthodes d’évaluation. En effet, un contexte ou un lieu peu familier, une heure peu propice, l'attitude de l'évaluateur, un environnement sur-stimulant (bruit, mouvements, etc.) sont autant de facteurs pouvant bloquer l'accès au recrutement, notamment pour les personnes autistes ».

Les trois partenaires proposent ainsi un « outil d’évaluation de nouvelle génération ne nécessitant pas une connaissance préalable des métiers ou des langages informatiques […] Cet outil d’évaluation a pris la forme d’un jeu vidéo open source, ludique, accessible et inclusif ».

Un prototype du jeu est présenté sur le salon Innovatives SHS qui se tient encore aujourd’hui à Aubervilliers.  

5

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 1
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 12
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
5

Fermer

Commentaires (5)


Mouais. “neuroatypiques” c’est un mot fourre tout à la mode qui veut tout dire et rien dire à la fois.
Si on regarde tout ce que ca regroupe, à savoir les asperger, les dys en tous genres, les HP en tous genres, les autistes, les hyper-hypo-sensibles, les TD-A-H, ca represnte entre 15 et 20% de la population facilement.



Je doute sincerement qu’au CERN ils veuillent engager des TDAH ou des dyscalculiques pour les métiers du numériques, à mon avis ce qu’ils cherchent ce sont les asperger et les HP en decalage par rapport uau système..



SunneX a dit:


…et pour compléter https://unodieuxconnard.com/2022/05/05/avez-vous-un-haut-potentiel-emotionnel/




Merci pour le partage mais un défaut tout de même, le gris clair sur fond blanc est assez pénible à lire.


Je ne suis pas l’auteur de ce blog ;)


SunneX

Je ne suis pas l’auteur de ce blog ;)


Les critiques démontages en règle de films de l’Odieux Connard me font mourir de rire.
Sa chaine Youtube est pas mal aussi, dans un autre style.