La GeForce GTX 1650 intègre un moteur de compression vidéo (NVENC) moins performant

Streisand es-tu là ?

La GeForce GTX 1650 intègre un moteur de compression vidéo (NVENC) moins performant

La GeForce GTX 1650 intègre un moteur de compression vidéo (NVENC) moins performant

Lorsqu'il a évoqué les détails techniques de sa nouvelle carte graphique d'entrée de gamme, la GeForce GTX 1650, NVIDIA a « oublié » de mentionner une différence dans son moteur de compression vidéo. Un détail pour nombre d'utilisateurs, mettant en lumière une méthode de communication détestable.

Hier, NVIDIA a lancé ses GeForce GTX 1650 en livrant assez peu d'informations à la presse. Comme nous l'évoquions alors, certains détails manquaient.

Comme c'est souvent le cas, le constructeur a laissé le soin à ses partenaires de fournir les journalistes en exemplaires de test. Une pratique courante sur cette gamme, même si on regrette que des produits soient commercialisés (ou en précommande) sans communication claire et sans tests (aucun pilote n'ayant été fourni). 

Aussi, quelle ne fût pas notre surprise en découvrant sur la page officielle du produit la mention « Oui (Volta) » pour le moteur de compression vidéo (NVENC). C'est un internaute qui a repéré cette différence hier.

Interrogé sur une possible erreur sur son site, NVIDIA ne lui a pas réellement répondu. Depuis, la société nous a confirmé que le TU117 était bien équipé d'un moteur vidéo supportant les mêmes formats en décompression que les GPU de génération Turing, avec des performances et fonctionnalités moindres pour NVENC (absence du HEVC B Frame).

L'écart annoncé est de 15 %, un point à prendre en compte lors de votre choix si vous désirez utiliser votre carte graphique pour de la compression vidéo. On regrette surtout que NVIDIA ait cru bon de passer sous silence cette différence, se contentant de la documenter sur ses sites publics en attendant sa découverte... 

Nous avons bien entendu modifié notre précédent article en conséquence.

NVIDIA NVENC TuringNVIDIA NVENC Turing

Commentaires (16)


Vivement que ATI, ooops, vieux réflexe de vieux, AMD se bouge sur le sujet, histoire de leur mettre un gros coup de pression, comme avec les Ryzen.



Par contre, nVidia n’est peut-être pas Intel. Ils est possible qu’ils soient beaucoup mieux préparés à la concurrence (la “vraie”). Intel s’est endormi sur ses lauriers. nVidia peut-être pas.


BTW, est-ce qu’il existe des cartes pas chères qui font que la video compression et décompression ?



Cqoicebordel a dit:






  1. Monter une machine avec un CPU équipé d’une partie graphique récente

  2. Utiliser la compression matérielle intégrée



C’est ce que tu trouveras de moins cher, sans carte complémentaire nécessaire.



David_L a dit:





Le but était de faire évoluer un PC déjà existant :)

h265 (et très bientôt AV1) sont des gros utilisateurs de CPU si on a pas d’accélération matérielle, et acheter une carte 3D à 400€ quand on est sous Linux et qu’on ne joue pas semble être… du gâchis.

J’ai cherché un peu, et je suis juste étonné qu’il n’y ait pas de marché pour des cartes accélérant juste la vidéo pour ~30-50€ :)



Cqoicebordel a dit:





Justement parce que c’est intégré à n’importe quel composant récent depuis quelques années (1050+ chez NVIDIA, CPU avec partie graphique intégrée chez AMD/Intel).



Cqoicebordel a dit:


BTW, est-ce qu’il existe des cartes pas chères qui font que la video compression et décompression ?




Ça dépend de ce que tu veux faire exactement.
Si c’est juste pour regarder des vidéos et soulager ton CPU (peut être un peu ancien), un petite carte graphique peut faire l’affaire.
Par contre, si c’est pour te servir de la partie encodage matérielle (surtout sous Linux) c’est plus compliqué de trouver un modèle qui fonctionne.



durthu a dit:


Par contre, si c’est pour te servir de la partie encodage matérielle (surtout sous Linux) c’est plus compliqué de trouver un modèle qui fonctionne.




Pourquoi ? NVENC est supporté (par FFMPEG par exemple), les solutions d’Intel aussi (ils on même des cartes PCIe multi-CPU vendues aux services OTT pour la compression vidéo par exemple), AMD ça doit passer au moins partiellement via VAAPI.


Ce que je voulais dire c’est qu’il faut bien se renseigner en fonction de ce que l’on veut faire.
J’ai fait quelques recherches justement pour quelqu’un qui voulait encoder des vidéos sous Ubuntu avec HandBrake et un APU AMD. Il cherchait un peu d’aide et sur la documentation d’HandBrake, il est indiqué que ça ne marche pas pour AMD, de manière expérimentale pour Nvidia.



C’est vrai que je n’ai pas pensé à lui proposer d’utiliser ffmpeg (même via une GUI)



David_L a dit:





Je suis sur un Core 2 Duo E8400 + GT 710. J’ai conscience que changer de machine est la solution toute trouvée. Mais tout de même, je suis étonné qu’il n’existe pas de solution à moins de 70€ pour faire du codage/décodage matériel.

(et désolé pour le HS)




durthu a dit:





ffmpeg est toujours la solution :)


La seule solution c’est une GT1030 d’occasion en remplacement de ta GT710. Chez AMD le plus petit gpu trouvable c’est la RX550, qui est bien trop grosse pour se limiter à ce genre de tâche, ou bien la Radeon Pro wx2100, qui à cause de son statut “pro” la rend trop chère (rarement sous les 90€ sur ebay, et dire que j’en ai loupé une qui est partie à 30£ à une seconde près u_u).



Soraphirot a dit:



La GT 1030 n’a pas de moteur NVENC actif ;) (voir le tableau de l’actu)



awi ENcodage. Je me mélange encore et toujours les pinceaux dans cette mélasse.



Du coup il faut partir sur mini une 1660 pour décoder/encoder comme tu le souhaites. Solution géniale si tu veux te faire un mini serveur… Pas demain la veille que je vais trouver un gpu à foutre dans mon microserver.



pleure dans son coin



Soraphirot a dit:





Exactement. Y’a un marché pour des cartes gérant que les codecs pas chères. Pour un micro serveur Plex avec transcodage, ce serait parfait.



Soraphirot a dit:





Pas vraiment, tu dois mal lire les tableaux je pense (sans parler des solutions autres que NV).


Je plussoie, c’est tout le problème, il manque des petits gpu du côté d’amd. :/



J’espère qu’avec Navi ils ne vont pas oublier ce créneau.
Perso j’ai des saphires HD6450 quand je veux “updater” pour du multimedia linux frendly mais il n’y a rien de vraiment récent chez amd. :/



Mais bon là on ne parle que du décodage pas de l’encodage. :/



A une époque il existait la Crystal HD mais uniquement pour le décodage là aussi.




Soraphirot a dit:


La seule solution c’est une GT1030 d’occasion en remplacement de ta GT710. Chez AMD le plus petit gpu trouvable c’est la RX550, qui est bien trop grosse pour se limiter à ce genre de tâche, ou bien la Radeon Pro wx2100, qui à cause de son statut “pro” la rend trop chère (rarement sous les 90€ sur ebay, et dire que j’en ai loupé une qui est partie à 30£ à une seconde près u_u).




David_L a dit:


Pas vraiment, tu dois mal lire les tableaux je pense (sans parler des solutions autres que NV).




Bah si on veut un support total (hevc 4:4:4 en décodage et frame b en encodage) c’est Turing obligatoire chez NV. Chez AMD je n’arrive pas à trouver d’infos claires, d’un site à l’autre ça se contredit… (Intel osef, on parle bien de gpu additionnel). De plus malheureusement malgré un gros boulot de leur équipe sur le software le support de l’accélération matérielle des AMD semble plutôt absent des logiciels, pour une raison que j’ignore (VAAPI trop récent ? trop compliqué ?). Plex par exemple ne supporte toujours pas l’accélération des cartes AMD (ils compilent leur propre version de ffmpeg, plus ancienne).



En fait on manque vraiment d’info sur le sujet. Les NAS et serveurs persos deviennent de plus en plus courant et les solutions de stream locaux avec mais on a aucun bench de matériel pour ça. Que décode/encode ce matériel ? Combien de flux FHD/4K supporte-t-il ? Je ne sais pas et je reste planté là.


Fermer