threads instagram facebook

Contenus politiques : que présage le changement de politique de Meta ?

Meta politique

Avatar de l'auteur
Mathilde Saliou

Publié dans

Réseaux sociauxSociété numérique

23/02/2024 9 minutes
threads instagram facebook

Écrit par Mathilde Saliou

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Des sujets sociaux « ayant un impact sur les gens » et causés par « d’autres personnes »

Modifications à tous les niveaux

Approche par les contenus ou cartographie des acteurs ?

Logiques marchandes ?

Une fuite vers d’autres plateformes ?

Fermer

Commentaires (5)


« nous ne feront rien pour encourager ces verticales » Le terme original de "vertical" est récent en anglais (dans ce sens de « groupe d'intérêt commun ») et serait mieux traduit, à mon avis, par « ces divisions ».
Ou sujet ? Dans les médias – peut-être plus les médias adaptés aux réseaux sociaux, certes – on parle de verticales en réalité : la verticale nature, la verticale éco, la verticale politique...
La vraie actualité n'est pas forcément politique et heureusement.

Ce que beaucoup de gens considèrent comme de l'"actualité" est en fait une succession de faits divers agrémentée d'un soupçon de politique politicienne.

De toute façon je ne vois pas pourquoi FB serait un lieu dédié à l'échange politique. Quant à la pluralité ou à l'enfermement dans des bulles c'est aussi un faux problème, vu que c'est le principe même de ce genre de réseaux sociaux.

PS: pour la pluralité des avis, je conseille un truc INCROYABLE: l'échange en direct et l'écoute des autres IRL.
Modifié le 23/02/2024 à 10h10

Historique des modifications :

Posté le 23/02/2024 à 10h09


L'actualité n'est pas forcément politique et heureusement.

Ce que les gens considèrent comme de l'actualité est en fait une succession de faits divers agrémentée d'un soupçon de politique politicienne.

De toute façon je ne vois pas pourquoi FB serait un lieu dédié à l'échange politique. Quant à la pluralité ou à l'enfermement dans des bulles c'est aussi un faux problème, vu que c'est le principe même de ce genre de réseaux sociaux.

PS: pour la pluralité des avis, je conseille un truc INCROYABLE: l'échange en direct et l'écoute des autres IRL.

Il me semble que le nom du réseau rappelle ce pourquoi il a été créé... L'usage actuel n'est pas celui prévu, et ce n'est pas le bon medium pour pas mal de choses.

Forcément, l'entreprise Meta a pour seul objectif que tout se passe sur ses réseaux. Mais le concept même n'est pas adapté à la politique, puisqu'il faut faire du forçage sur l’engagement et retenir au max les utilisateurs => avis tranchés, communautés en opposition générant une activité permanente de friction, polarisation des opinions, bulles de confort pour chaque utilisateur etc...
L'actualité non, mais les conséquences peuvent le devenir. Par exemple pour une catastrophe climatique telle qu'une inondation, on va rapidement chercher à savoir l'origine, ce qui est possible de faire et que faire pour éviter que l'effet se répète. Et pour chercher une solution, il peut y avoir parfois des idées qui s'opposent : exemple Construite des digues et mieux contrôler une rivière VS rendre de la liberté à la rivière pour lui permettre de déborder qui peut avoir pour conséquence des expropriations VS laisser chaque habitants et sociétés construire des remparts pour se protéger si on considère que ce n'est pas une affaire de politique publique.

Les réseaux sociaux devraient justement pouvoir laisser le débat