Outlook pour iOS s'ouvre aux modules tiers, bientôt sur Android et Windows 10 Mobile

Outlook pour iOS s’ouvre aux modules tiers, bientôt sur Android et Windows 10 Mobile

Ne pas sortir de la boite de réception

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Société numérique

03/02/2017
4

Outlook pour iOS s'ouvre aux modules tiers, bientôt sur Android et Windows 10 Mobile

L'application mobile Outlook pour Android et iOS fête ses deux ans. À cette occasion, Microsoft ouvre son produit aux services tiers, avec une première sélection contenant par exemple Evernote et Trello.

Il y a deux ans, Microsoft présentait son application Outlook pour iOS, puis peu de temps après pour Android. L'éditeur ne partait pas de zéro : il avait racheté Acompli, une application déjà appréciée des utilisateurs. Elle a donc été reprise en l'état, Microsoft la renommant par la suite Outlook.

Pour autant, l'entreprise ne s'est pas endormie et a publié régulièrement des mises à jour, corrigeant les bugs et apportant de nouvelles fonctionnalités. Le rachat de Sunrise a permis en outre d'incorporer des éléments du calendrier.

Outlook s'ouvre aux compléments tiers

Après deux ans de mises à jour, Microsoft fête l'anniversaire de son produit en l'ouvrant aux services tiers. Une fonctionnalité qui n'a rien d'incroyable puisqu'il était déjà possible de le faire séparément dans la version pour ordinateur de bureau ou celle en ligne. C'est néanmoins plus rare en environnement mobile.

Le principe est le même : on configure des comptes de services pour débloquer certaines fonctions au sein d'Outlook. Evernote, Giphy, Nimble, Trello et Smartsheet entrent donc dans la danse, en plus du service Dynamics 365 de Microsoft.

Comme l'indique ce dernier dans son billet de blog, l'idée est de transformer la boîte de réception d'Outlook en boîte à tout faire. En l'occurence, empêcher l'utilisateur d'avoir à faire appel à un service disponible dans une autre application. Il reçoit un mail en italien d'un client ? Outlook doit pouvoir le traduire, proposer les fonctions associées et permettre d'envoyer les informations recueillies directement dans le CRM de l'entreprise.

Pour activer les services, il suffit de se rendre dans les paramètres de l'application, puis dans la section Compléments. Attention, celle-ci n'apparaîtra peut-être pas tout de suite, car si la fonction est déjà disponible pour les comptes Office 365, elle est en cours de déploiement pour les comptes Microsoft personnels. Une fois le panneau ouvert, il suffit de cocher les services que l'on souhaite activer.

Des services activés à l'échelle du compte 

Selon les cas, il faudra évidemment se connecter avec son compte, comme pour Evernote. Ensuite, depuis les emails dans la boîte de réception, il faudra chercher une icône apparaissant sur la droite, sous forme de petits carrés. Un menu s'ouvre alors, permettant d'accéder aux services : traduire, répondre avec Giphy, envoyer la carte sur Trello, sauvegarder vers Evernote, accéder aux contacts Nimble et ainsi de suite.

Point intéressant, l'activation d'un complément dans Outlook pour iOS se répercute automatiquement dans les autres versions compatibles du client email : Outlook 2013/2016 pour Windows, Outlook 2016 pour Mac, ainsi que sur Outlook.com et la version web d'Outlook (Office 365). 

Par ailleurs, même si les compléments ne sont activables pour l'instant que dans la version iOS, Microsoft promet que les moutures Android Windows 10 Mobile seront prochainement mises à jour.

Microsoft fait du pied aux développeurs

Microsoft appelle également les développeurs à se pencher de près sur cette nouvelle fonctionnalité. Un billet de blog leur est consacré, pour expliquer les capacités des compléments et la manière dont ils peuvent porter certaines capacités vers la boite de réception.

Une occasion pour l'éditeur de Redmond de proposer une application mobile capable de s'enrichir avec le temps. Quand on sait à quel point les extensions ont permis à Chrome et Firefox de gagner en réputation, on comprend l'intérêt d'une telle direction.

4

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Outlook s'ouvre aux compléments tiers

Des services activés à l'échelle du compte 

Microsoft fait du pied aux développeurs

Commentaires (4)


Le 03/02/2017 à 08h 57

Intéressant et bien vu, l’email/calendar reste central pour tout à chacun.

Reste plus qu’une fonction envoyer par SMS/MMS à intégrer dans Outlook.


Le 03/02/2017 à 10h 24

Est-ce que quelqu’un sait si Outlook pour iOS peut donner des alertes pour mail recus dans des dossiers autre que “Inbox”. J’utilisais une appli mail qui le faisait mais pas trop sure s’il copiait les mails sur leur serveur en premier etc… L’appli Mail de iOS ne fait que inbox, et pour le moment sur Outlook pareil


Le 03/02/2017 à 12h 44

 Non il ne fait pas… Déjà le client windows ne le fait pas en version 2013… Au pire, on peut y mettre une alerte individuel ce qui est un peu gênant je trouve.

 

Après si c’est le cas qu’on m’indique la marche à suivre.


Le 03/02/2017 à 13h 01

Ah oui j’ai l’option avec un compte perso Outlook, ils appellent ça les add-ins. Je viens de mettre Translator.



<img data-src=" />