Publié dans Logiciel

1

WhatsApp dévoile ses Communautés et autres améliorations importantes

WhatsApp dévoile ses Communautés et autres améliorations importantes

Il y a quelques jours, WhatsApp a annoncé l’arrivée de plusieurs fonctions majeures, dont les Communautés. Pour celles et ceux qui connaissent, elles reprennent dans les grandes lignes les attributs des groupes et canaux de Telegram.

Les Communautés sont destinées à des groupes souhaitant se coordonner et partager des informations, des médias, etc. La fonction vise les établissements scolaires, le voisinage et ainsi de suite. Le chiffrement de bout en bout reste la règle.

Une communauté rassemble les groupes d’intérêts liés à l’organisation. Dans une capture proposée par WhatsApp, on peut voir dans la gestion d’un restaurant des groupes pour l’établissement lui-même, les chefs, le service en salle, la gestion des stocks, etc. Dans la Communauté Parents d’élèves, on trouve des groupes pour ceux de 6e ou de CM1, le covoiturage…

La fonction devrait rapidement trouver son public, WhatsApp était de loin la messagerie dédiée la plus utilisée au monde – si l’on met de côté Messenger, non utilisable sans créer de compte Facebook. WhatsApp n’indique pas en revanche le nombre maximal de personnes au sein d’une Communauté. On ne sait pas non plus quand elles seront lancées.

Dans les semaines à venir, plusieurs évolutions majeures seront lancées en attendant :

  • Les réactions sous forme d’emojis aux messages
  • La possibilité pour les admins de groupe de supprimer les messages « inappropriés ou problématiques » pour tous les participants
  • Des échanges de fichiers jusqu’à 2 Go
  • Une nouvelle interface pour les appels vocaux, qui pourront accueillir 32 personnes

Même si l’on trouve ces fonctions dans de nombreuses autres messageries depuis un bon moment, elles devraient être très appréciées des utilisateurs. Elles seront disponibles aussi bien dans les Communautés que dans les discussions et groupes existants.

1

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

L’extension des prestataires américains devant collaborer avec la NSA fait polémique

All your base are belong to US

12:25 DroitSécu 4

Des institutions internationales s’engagent pour l’ouverture des données sur la recherche

Open as a business model?

08:00 ScienceSociété 4

#Flock craque le slip et explose les quotas

Avec trois brouillons en bonus !

13:37 Flock 15
1

Fermer

Commentaires (1)


Par contre, sur Telegram, par défaut, on ne partage pas son numéro de téléphone dans les groupes et dans les chats privés. Numéro de tél. visible uniquement aux personnes qui nous a déjà dans leur carnet d’adresses (cf. https://telegram.org/faq#q-who-can-see-my-phone-number).
Sur WhatApps, toutes les personnes de la “Communautés” verront les numéros de téléphone comme dans les groupes si j’ai bien compris.