Publié dans DroitÉconomie

0

Microsoft en négociation pour éviter des sanctions européennes

Des baies de serveurs derrières des portes grillagées.Photo de Taylor Vick sur Unsplash

Selon Reuters, Microsoft est en négociation avec Cloud Infrastructure Service Providers Europe (CISPE) pour qu'elle retire sa plainte. Cette association européenne de fournisseurs de services d'infrastructure de cloud (composée de 26 entreprises européennes comme Clever Cloud ou Outscale mais aussi d'Amazon) a déposé plainte auprès de la Commission européenne fin 2022 contre les nouvelles conditions contractuelles imposées par Microsoft qui, selon elle, nuiraient à l'écosystème européen.

Pourtant, explique l'agence de presse, Microsoft a modifié mi-2022 ses conditions de licence dans le sens de ses concurrents. Mais les services d'Amazon, de Google et d'Alibaba sont exclus de ces changements.

« Aujourd'hui, la CISPE confirme qu'elle a entamé des discussions avec Microsoft en vue de résoudre les problèmes liés à l'octroi déloyal de licences logicielles pour les fournisseurs d'infrastructure cloud et leurs clients en Europe », déclare l'association dans un communiqué.

0

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

663e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

I’m Blue myself

00:00 Next 0

[Édito] Le buzz à tout prix sur les réseaux sociaux

Intelligence artificielle vs bêtise humaine

17:32 NextSocials 54

La Commission européenne se penche sur l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

Neverending Story

17:02 DroitSocials 5
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

0

Commentaires (0)